Grève de l’AEEM : Ce qu’il faut savoir sur les différents points de revendications

0

Courant semaine écoulée, le bureau de coordination de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM) a déposé un préavis de grève au niveau du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS). Nous vous proposons de lire les différents points de revendications formulées par l’AEEM et des réponses apportées par le département.

1) Non-participation des détenteurs de la Licence LMD aux concours nationaux

Bien que la licence soit actée comme le premier diplôme de la catégorie A de la fonction publique, les textes qui régissent l’École Nationale d’Administration (ENA) exigent une maitrise pour pouvoir participer au concours d’entrée. Aussi, ladite structure relève plutôt de la Primature.

2) Retards liés à la perception des bourses et des trousseaux de 2019-2020

Le retard de paiement des bourses et trousseaux pour l’année universitaire 2019-2020 de certains étudiants est dû à la non réception par le CENOU, des résultats académiques de l’année universitaire 2018-2019 de certains établissements d’enseignement supérieur.

En effet, ces documents sont indispensables au CENOU pour le traitement des allocations financières 2019-2020.

Par ailleurs, les bourses et trousseaux de certains bacheliers de 2019 sont toujours dans le circuit de paiement au trésor. Il s’agit surtout des cas d’inscription en retard et de création tardive des comptes SAMA Money.

3) Prélèvement d’un montant de 5000 F CFA sur les trousseaux des étudiants

Le paiement de la contribution aux œuvres universitaires donne droit à la carte CENOU et aux bénéfices des œuvres universitaires. Les fonds générés contribuent à l’amélioration des services offerts aux étudiants. Il s’agit entre autres : L’amélioration de la couverture médicale des étudiants ; Le renforcement du dispositif d’accompagnement social des étudiants ; Les soutiens matériels et financiers aux activités pédagogiques et les sorties récréatives ; La subvention des frais de logement dans les résidences universitaires ; L’amélioration des contions d’hébergement et de sécurité dans les campus.

4) Non application de la feuille de route mise en place par le Gouvernement en janvier 2021

Abrogation des Protocoles d’accord qui lient le CENOU à l’AEEM ; Le retrait de la gestion des parkings, gargotes et kiosques à l’AEEM ; L’opérationnalisation des Groupes de Sécurité Universitaires sont d’ores et déjà effective. Par ailleurs, pour ce qui concerne l’opérationnalisation des postes de sécurité ; L’installation de lampadaires et caméras de surveillance ; La clôture de la Cité universitaire de Badalabougou, de l’IPR IFRA de Katibougou et des Facultés de Médecine et de Pharmacie à Point G ; L’application stricte du Règlement Intérieur des IES ainsi que la Communication et la sensibilisation les financements sont acquis et les actions sont en cours pour les réalisés au plutôt.

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here