Grève illimitée de l’enseignement supérieur : Les étudiants marchent pour une reprise des cours

0
Marche des enseignants: Au moins trois blessés!
La marche des enseignants (Photo archive)

Hier, jeudi 11 mai, les étudiants maliens ont marché à Bamako. Après 38 jours de grève des professeurs de l’enseignement du Supérieur, les étudiants exigent une reprise des cours pour éviter une année blanche. « On veut rentrer en classe ! », « Trop c’est trop ! », « Nous voulons étudier ! », « reprise immédiate », « Tout sauf une année blanche », «  l’Etat doit prendre ses responsabilités », étaient entre autres slogans scandés par les marcheurs.  Déclenchée le 20 mars 2017, la grève illimitée du Syndicat national de l’enseignement du supérieur se poursuit. Après les négociations, le syndicat et l’Etat n’arrivent toujours pas à s’entendre sur certains points de revendications des grévistes. A ce rythme, les étudiants vont prendre fait et cause pour les enseignants. Et s’ils entrent dans la danse ? L’Etat malien a intérêt à se ressaisir avant les dégâts, et éviter son attitude attentiste lors de la grève des blouses blanches.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER