Septième session ordinaire du conseil d’université de Ségou : La recherche au cœur des préoccupations.

0

Le lundi 28 Janvier 2019 s’est tenue dans la salle de réunion de l’hôtel «  Fanta N’DONGO » la septième session  ordinaire du conseil d’université de Ségou. La dite session était présidée par le tout nouveau président du conseil d’administration, le docteur Oumar NIANGADO qui remplace le défunt professeur  Ogobara DOUMBO.  Le recteur professeur Souleymane KOUYATE et tous les autres administrateurs étaient présents.

Le recteur de l’université de Ségou, après son mot de bienvenue, a tout d’abord prié  le Tout Puissant pour le repos de l’âme des disparus, les regrettés professeur Ogobara DOUMBO, président du conseil d’administration décédé le 9 Juin 2018 et docteur Djonkounda TRAORE doyen par intérim de la FASSO décédé le 25 Janvier 2019.

Les administrateurs ont eu pour tâche d’examiner le compte-rendu et le procès-verbal de la 6ème session ordinaire du conseil, l’état d’exécution des recommandations de la 6ème session ordinaire du conseil, le cadre de performance et du PTBA 2018-2019 de l’université, le plan stratégique de développement 2015-2020 révisé.

Pour le recteur Souleymane KOUYATE pendant l’inter session l’université de Ségou a lancé plusieurs chantiers dont la construction de 10 salles de classe pour les programmes de master et l’ouverture du restaurant universitaire. Le processus conduisant à la conception et la mise en œuvre d’un véritable programme de formation de formateurs avec l’appui de MSU est amorcé. Toujours dans la même lancée  il ajoutera que le site des 9 ha est entièrement équipé en fibre optique donnant droit à la connexion à haut débit. Il donnera l’information que le bâtiment de l’IUFP qui avait été conçu sans équipement est  actuellement bien équipé et  qu’il abrite 40% du personnel et  l’effectif des étudiants de l’université. La salle multifonctionnelle de 100 places est complètement terminée et n’attend désormais que les équipements qui seront fournis par la banque mondiale. Il a également signalé que le CERAD a été redynamisé afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle d’interface actif pour la recherche du développement. Il dira également qu’à côté des succès, force est de constater que la dynamique de sortie de baux amorcée l’année derrière est compromise cette année à cause de l’arrivée massive des nouveaux étudiants. Leur nombre dépasse 1600, soit près de 40% de l’effectif actuel qui est de 3778 étudiants. Comme on peut le constater, le seuil de 5000 étudiants vient d’être allègrement franchi. Il regrette également le maintien au même niveau du montant des heures supplémentaires alors que le nombre d’étudiant et par conséquent  le nombre d’enseignant se sont accrus. Voilà une péréquation qui sera impossible de résoudre sans porter préjudice aux grands équilibres

Avant de terminer le recteur s’est réjoui  également des accords de partenariat que  l’université de Ségou  a signé cette année avec l’Office du Niger, les universités américaines du Minnesota et du Michigan, Lux Dev et Techno Lab. Monsieur Kouyaté se dit très engagé avec l’ensemble de tous les professeurs à  s’investir davantage afin que l’université de Ségou soit une référence au Mali et en Afrique.

Quant au nouveau Président du conseil d’administration, après avoir rendu un hommage à son prédécesseur le professeur Ogobara DOUMBO, Il s’est appesanti sur la recherche qui, selon lui, est la seule alternative pouvant mener l’université vers l’excellence tant prônée. Il a enfin invité les administrateurs à bien étudier les documents soumis à leur appréciation afin que l’université puisse atteindre ses objectifs. Auparavant, une minute de silence avait été observé en la mémoire du professeur Ogobara DOUMBO et du docteur Dioncounda Traoré arrachés à leur affection.

  Abdoulaye YERELE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here