Promotion de l’emploi chez les femmes : L’ANPE forme 50 femmes en technique de fabrique de savon et d’eau de javel

0

En vue de les rendre plus autonomes sur le plan financier, 50 femmes, membres de cinq associations féminines en Commune VI du District de Bamako ont été formées en technique de fabrique de savon et d’eau de javel par l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) en partenariat avec l’ONG Appui Promotion Communautaire Benkan (AAPC-Benkan). Les heureuses récipiendaires ont reçu leurs attestations de formation et des kits de fabrique de savon et d’eau de javel, le mardi 12 janvier dernier à Magnambougou, en présence des autorités administratives.

Sur initiative de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE), 50 femmes membres de cinq associations féminines en Commune VI du District de Bamako ont bénéficié d’une formation en technique de fabrique de savon et d’eau de javel. Financée par l’ANPE pour un coût global de 14 millions FCFA, ladite formation a été exécutée par l’ONG Appui Promotion Communautaire (AAPC-Benkan).

Les récipiendaires ont reçu leurs attestations de Formation des mains du secrétaire général du Ministère de la Formation Professionnelle, de l’Emploi, de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Mohamed Yacouba Diallo et du Directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock.  C’était à la faveur d’une cérémonie organisée à l’occasion de la clôture de la formation, le mardi 12 janvier dernier, à Magnambougou.

Selon le directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, cette formation s’inscrit dans le cadre de l’autonomisation des femmes et la promotion de l’emploi jeune, qui dit-il, sont des axes prioritaires pour l’ANPE.

« La fabrication du savon et de l’eau de javel est un secteur porteur, selon les études menées par nos services spécialisés. Et notre objectif est de le pérenniser », dit-il. Avant d’ajouter qu’outre la formation, l’ANPE s’est en engagée à accompagner les bénéficiaires en les dotant de kits nécessaires au démarrage de leurs activités.

Le représentant du ministre de la Formation Professionnelle, de l’Emploi, de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Mohamed Yacouba Diallo, a, pour sa part, salué l’initiative de l’ANPE tout en l’exhortant à multiplier des initiatives du même genre. Car selon lui, l’autonomisation des femmes et la création d’emplois jeunes figurent en bonne place dans le programme présidentiel.

« La maîtrise des techniques de fabrique de saponification semi-industrielle est la clé du succès pour les heureuses bénéficiaires qui seront à l’abris de la précarité financière », soutient-il.

A sa suite la porte-parole, des récipiendaires, Assitan Cissé, a, au nom de ses camarades, remercié l’ANPE, le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle et l’ONG Appui Promotion Communautaire (AAPC-Benkan).

A l’en croire, à travers cette formation, l’ANPE crée 50 emplois directs et 100 emplois indirects.

Le représentant du maire de la Commune VI, Gaoussou Sangaré a exhorté les bénéficiaires à utiliser à bon escient le savoir qui leur a été transmis ainsi que les kits qui leur ont été remis.

Les cinq associations bénéficiaires sont entre autres: l’Association Benkadi, l’Association du Sahel pour le Développement des Femmes de Magnambougou, l’Association Soutoura de Banankoroni, l’Association Méguétana de Sirakoro.

Lassina NIANGALY

 

PARTAGER