Changement climatique : L’Unesco outille les médias sur les Bonnes pratiques des projets Fonds climats

0

La problématique du  changement climatique est une question d’urgence et d’actualité vue son impact  multidimensionnel sur l’ensemble des secteurs. Face au phénomène les experts du domaine prônent un changement de comportement. Aussi  du  03 et 04 août 2022, le Bureau de l’Unesco  Mali  a initié un atelier de renforcement à l’intention des médias pour la vulgarisation des bonnes pratiques issues des  projets  Fonds Climat.

Le présent atelier visait à améliorer les connaissances des journalistes sur les changements climatiques et les informer  des bonnes pratiques en riposte aux aléas climatiques portées par  les projets Fonds Climats coordonnés par l’UNESCO.  Durant deux jours de travaux en présence de la Coordinatrice des projets Fonds Climat, Mme Annie-Claude Nsom Zamo, de la chargée des programmes du Secteur des Sciences Exactes et Naturelles, Mme Oumou Dicko et des experts Jahfar Ag Mohamedoun, Représentant du Fonds Climat Mali et Bakary Coulibaly, Coordinateur des projets Fonds Climat Mali à Koulikoro, les professionnels des médias ont été éclairés sur les notions basiques du changements climatiques de manière générale et spécifiquement sur le phénomène et ses impacts dans notre pays.  Outre ces aspects, les experts ont également édifié les participants sur l’arsenal existant pouvant servir à l’adaptation et à l’’atténuation face au changement climatique au niveau national. Il s’agit notamment des bonnes pratiques portées par les projets Fonds Climat mis en œuvre dans le pays. En plus de se renforcer de capacité,  l’atelier s’est terminé sur une proposition de mis en réseau des journalistes afin que ce pool de professionnels de la communication puissent mieux vulgariser ces bonnes pratiques   en riposte au changement climatique.  Au terme de la rencontre, une sobre cérémonie a réuni le Chef de   Bureau Unesco, Edmond Boukala et Alassane Bah directeur  de l’Agence de  l’environnement et développement durable (AEDD) qui tous deux ont félicité les participants pour leur intérêt pour la problématique du changement climatique. Avant de les encourager à plus s’impliquer dans la vulgarisation des bonnes pratiques des projets Fonds Climat en vue de lutter contre les aléas du phénomène.

Khadydiatou Sanogo/maliweb.net           

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here