Heurts entre manifestants et forces de l’ordre à Niono / Bilan : 2 morts dont 1 policier et 1 civil, plus de 20 blessés / Le commissariat incendié, le commissaire tué

    7

    La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes se sont attaqués au commissariat qu’ils ont mis à sac et tué le commissaire Idrissa Tounkara. Très tôt, une vidéo montrant le corps sans vie de l’officier de police dans la cour du commissariat circulait sur internet. Le bilan provisoire fait état de deux morts dont un policier et un civil, et plusieurs blessés.

    Les jeunes de Niono en voulaient au commissaire de police qui avait quitté la ville une semaine plus tôt sous la pression des jeunes. Selon des habitants de la ville, tout est parti d’un contrôle de police au cours duquel un policier avait donné un coup de pied à un citoyen.

    La population s’en est prise au commissaire coupable à leurs yeux de n’avoir pas sanctionné le policier auteur du coup de pied. Jeudi, les manifestants ont pris d’assaut le commissariat où se trouvaient le commissaire et ses hommes.

    Face à la détermination des jeunes, les policiers ont tiré et fait des blessés et un mort parmi les manifestants qui ont finalement eu accès à la cour du commissariat. Le commissaire Idrissa Tounkara a ainsi été tué par la foule qui a détruit le commissariat et les autres policiers ont pris la fuite.

    Avant d’être confirmée par les autorités, l’information a été largement diffusée sur les réseaux sociaux avec des images à l’appui. La tension était vive depuis plusieurs jours, selon le chef des griots de Ségou, Mamadou Kouyaté. Une mission s’apprêtait à mener la médiation entre les jeunes et la police, mais elle a dû renoncer.

    Le drame de Niono pose une fois de plus la problématique des rapports entre la population et les forces de sécurité censées les protéger. A Fana, autre ville malienne, des jeunes se plaignaient de la cohabitation avec la police locale qu’ils accusaient de leur mener la vie dure lors des contrôles nocturnes précoces.

    Il existe une méfiance regrettable entre la population et les forces de sécurité qui sont perçues comme des oppresseurs. Cette perception des représentants de l’Etat a exacerbé la crise dans le nord et le centre du pays mais elle semble être pourtant le dernier souci des gouvernants qui cherchent à réconcilier les Maliens.

    Soumaila T. Diarra

    Commentaires via Facebook :

    7 COMMENTAIRES

    1. COMBATS IDEOLOGIQUES! EN UN TEMPS PAREIL, UN COMMISSAIRE DEVRAIT TROUVER EN LA POPULATION SES PROTEGES, SES INFORMATEURS, SES BOUCLIERS! QUELLE CATASTROPHE!

      CHER KINGUIRANKE!

      UN BEAU JOUR CE PEUPLE AGIRA ET ALORS, CA FERA TRES MAL ET AUX COUILLONS NATIONAUX QU ONT LAISSE ARABES ET FRANCAIS, JE PARLE DE NOS PSEUDO PRECHEURS ET PSEUDO POLITICIENS APATRIDES VOLEURS ET DERACINES!

      CA VIENT, VISIBLE DEJA A L HORIZON, LE SOLEIL SE LEVE SUR L AFRIQUE!

    2. COCO, CHANTE AVEC MOI: 'VIVE LES FAAROHW !VIVE LES KAAFAAROHW! A BAS LE LARBINISME ABRAHAMIQUE'

      COCO MON AM I COUILLON!

      EST CE QUE TU VEUX QUE NOUS DEVONS, NOUS RESIGNER A VIVRE DANS L ORDRE, DE FAIT DESORDRE,QUE VOUS FRANCAIS ET ARABES VOULEZ PERSEVERER,POUR VOUS IMPOSER INTERMINABLEMENT.

      JE VOUS RAPPELLE QUE NOUS AFRICAINS AVONS ETE HUMAINS ET MIEUX ORGANISES AVANT VOUS.

      COCO…COMPTER, CE MOT QUI SIGNIFIE METTRE DE L ORDRE, VIENT DU MOT KEMTH=NOIR AFRICAIN, CHIMIE=SCIENCES DES NOIRS AFRICAINS, MEME VOS CIMETIERES=ART D ENTERRER PAR LES NOIRS AFRICAINS, …….MONTRENT QU AVANT L AFRIQUE RIEN N A EXISTE!

      CECI DIT, QUE LES NOIRS KEMTHS CESSENT D ETRE ALLIENES , BEBETISES, IDIOTISES, EXPLOITES, C EST L HUMANITE TOUTED ENTIERE QUI EN BENEFICIERAIT!

      VIVE LES FAAROHW LIBERES EN KAAFAAROHW MAAFAAROHW ET DIGNES LIBRES THEORICIENS ET LIBRES ARBITRES!

    3. Quelle honte pour nos institutions sécuritaires et de l’armée qui n’a pas pu secourir ce commissaire dans l’exercice de son devoir? Laisser les manifestants tués un grand commissaire est une ignominie, car personne ne peut payer ces hommes qui veillent constamment pour assurer la sécurité de nos populations. Ces policiers se battent tout les jours avec un esprit de sacrifice terrible, car ce métier nécessite un sacerdoce pour l’exercer convenablement. Issiaka ne mérite pas de mourir comme ça sans défense auprès de autres institutions militaires, quel comportement éhonté de la part de l’armée(Gendarmerie, militaire, et garde Républicaine) présente dans cette ville? Nous sommes figés et restons sans mot à dire face à cette ignominie. Dort en paix très cher Grand homme. Nous espérons que l’état prendrait en charge sa femme et ses enfants afin de corriger cette insuffisances des institutions de ce pays.

    4. COCO, LA NATURE DU FAAROH, ET DU CELTIQUE, QUE JE SUIS D ADOPTION,C EST LA DROITURE, A L OPPOSEE DU LATIN, LADIN, ALADIN!

      MON AMI COCO!
      JE NE ME CACHE PAS, JE PARLE PUISQUE JE SUIS LE PEUPLE ET TA CONCLUSION EST JUSTEMENT CONTRAIRE! CHACUN QUI LIT MES INTERVENTIONS COMPENDIUM CLAIREMENT QUESTIONS JE PRONE LES VALEURS AFRICAINES QUE LES ARABES ET LES FRANCAIS BAFOUENT A TRAVERS LEURS ACTIONS COMBINEES, DEBILISANTES, INHUMAINES, BARBARES, CYNIQUES, RACISTES.

      COCO MON AMI COUILLON REVEILLES TOI,LE PEUPLE AFRICAIN SE LEVE ET VA S IMPOSER MORALEMENT SI PAS TECHNOLOGIQUEMENT.

      LE SIGNAL EST DONNE! LE PEUPLE VA CORRIGER LE COURS DES PROCEDURES ET SYSTEMES!

    5. TU ES UN VRAI “” REVOLUTIONNAIRE”” FAROW ..
      ENFIN …
      EN FAIT , CE N EST LE DESORDRE QUE TU PRONES …ET RIEN D AUTRE …RIEN …
      PAS ETONNANT QUE TU CHANGES D IDENTITE A CHAQUE MAIL …
      UN PAUVRE TYPE , SANS AUCUN MODELE …MEME PAS “”AFRICAIN “”” …

    6. BONJOUR! LE PEUPLE SE REVEILLE! DES CAS INDIVIDUELS DONNENT LE SIGNAL! LIBERONS NOUS DE L ISLAM COLONIAL ET LE FRANCISSISME ET COLONIAL.

      ….opriment les maliens:
      *les marabous et disciples,
      ….opriment les maliens:
      *les precheurs et disciples,
      ….opriment les maliens:
      *les imams et disciples,
      ….opriment les maliens:
      *les cherifs et adepts,
      ….opriment les maliens:
      les constructeurs de mosquees dans chaque ruelle, et leurs donadeurs,
      ….opriment les maliens:
      les supports nationaux et internationaux a l islamisation des terres africaines du Mali,
      ….opriment les maliens:
      les pseudo intellectuels francises ,arabises, qui n ont jamais su s inspirer pour ameliorer le systeme sans suivre betement l arabe et le francais,
      ….opriment les maliens:
      tous ceux la qui se font imposer aux maliens et les exploitent au profit de l ego etranger,et se servent par egoisme et mepris.

      CE YATTABARE D IMAM, CE COMISSAIRE NE SONT QU UN DEBUT J EN SUIS SUR,OUVREZ LES YEUX, LE PEUPLE SE REVEILLE!

    7. Dans un pays ou la surfacturation, la corruption et le grand mesonge sont rois alors l’anarchie suivra car la population ne va plus hesiter a prendre en mains ses droits et punir ceux qui doivent etre punis, c’est le debut de la fin du regime de Boua IBK.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here