Lutte anti-drogue : 5,3 tonnes de produits stupéfiants saisis à 60 km de Bamako

    1

    5,328 tonnes de produits stupéfiants saisis dans la nuit du samedi au dimanche 30 mai 2021. Le Directeur de l’Office Central des Stupéfiants a lui-même donné la bonne information ce lundi matin au cours d’un point de presse, où les produits ont été présentés.

    Le fruit d’une enquête qui a débuté l’année dernière. Une mission de l’OCS avait interpellé deux frères Nango et Famoussa Koroma. « Le renseignement était fiable mais les fouilles n’avaient rien donné », a indiqué le Chef des opérations de l’OCS. « Cette année, nous avons découvert les produits qui étaient délocalisés à 800 m du village de Daba, dans la commune rurale de Tièlè, à environ 60 km de Bamako », a expliqué le magistrat-Colonel Adama Tounkara.

    Composés de 3 373 briques de chanvre indien, les produits saisis viennent du Ghana. Les trafiquants les font passer par le Burkina pour entrer au Mali. Le marché de Bamako est ensuite alimenté, en partie, à partir de ce village « assez difficile » d’accès. Cette fois, les produits ont été saisis, les deux présumés propriétaires, connus des agents de l’OCS, ont pris la fuite. Signaler la descente des forces de l’ordre, a expliqué le Chef des opérations, est plutôt bien payé, environ 200 000 FCFA, soit le salaire d’un cadre moyen au Mali. La valeur marchande des produits saisis s’élève à 450 millions FCFA.

    Mamadou TOGOLA/maliweb.net

    Commentaires via Facebook :

    1 commentaire

    1. Ces produits ne viennent pas du Ghana car le Ghana ne cultive pas de chanvre Indien, sois clair que ce sont les Jihadistes qui font ce commerce juteux entre l’Afghanistan, le Yemen, la Lybie et puis le Mali!

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here