Formation : le CICR renforce les capacités d’une vingtaine de journalistes

0

Le Comité international de la croix rouge (Cicr), en collaboration avec la Croix malienne, a organisé une formation de trois jours à l’intention d’une vingtaine de journalistes maliens. L’objectif était de les initier au Droit international humanitaire (Dih) et aux premiers secours devant un incident. C’était du 28 au 30 septembre 2016 à l’hôtel Mandé sis à la Cité du Niger.

 Signalons tout d’abord que le Comité international de la croix rouge (Cicr) est une organisation humanitaire neutre et indépendante ayant pour mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés ou d’autres situations de violence,  et de leur porter assistance. Il s’efforce également de prévenir la souffrance par la promotion et le renforcement du droit et des principes humanitaires universels.

Par ailleurs, le Cicr œuvre pour l’amélioration des conditions de vie des détenus, pour réduire les conséquences du conflit sur la population civile et maintenir le contact entre les personnes séparées du fait du conflit, voire de leur permettre de regagner leurs familles respectives.

Selon Christoph Luedi, chef de délégation du Cicr au Mali, le Cicr a plusieurs missions à mener à travers le monde, dont la formation des personnels enseignants, des journalistes et des porteurs d’uniforme. Avant d’ajouter que le Cicr est une organisation humanitaire neutre et indépendante ayant pour mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés ou d’autres situations de violence,  et de leur porter assistance.

Pendant ces trois jours, les trois formateurs ont donné des explications détaillées aux hommes de médias sur les trois modules : «Le droit  international humanitaire (Dih)», « La protection des journalistes pendant un conflit armé» et «Les premiers secours».

Dans son intervention, Mohamed Assaleh, chargé de communication du Cicr, soulignera que cette action à l’endroit des journalistes sera pérenne pour qu’ils soient davantage aguerris dans leur profession.

Au sortir de cette formation, les participants n’ont pas caché leur joie. Ils ont en effet remercié les initiateurs de cette formation. Il est à noter que tous les participants ont reçu une attestation de participation à ladite formation.

Rappelons aussi que le Cicr a été créé en 1863. Il est à l’origine des Conventions de Genève et du Mouvement international de la Croix rouge et du Croissant rouge, dont il dirige et coordonne les activités internationales dans les conflits armés et les autres situations de violence.

Ousmane DIAKITE/ Stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER