Migration : Atelier de renforcement des capacités des acteurs maliens dans les domaines de la migration-développement et la libre circulation dans l’espace CEDEAO

0

Le Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine en partenariat avec l’Agence Espagnole pour la Coopération Internationale au Développement au Mali, ont procédé ce lundi 7 juin 2021 au lancement officiel des cycles de renforcement des capacités des acteurs maliens dans le domaine de la migration-développement et la libre circulation dans l’espace CEDEAO dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière et la promotion de la libre circulation dans l’espace CEDEAO. La cérémonie a été ouverte par le Chef de Cabinet M Mohamed Ag Albachar.
Dans l’expérience de la mise en œuvre de la Politique Nationale de Migration, il s’est avéré un déficit de compétences techniques des cadres de l’administration (publique et collectivité territoriale) et des organisations de la société civile sur les questions migratoires d’une part et d’autres part sur les textes communautaires en matière de libre circulation. C’est dans ce contexte, que le projet dans sa composante ‘’ Renforcement des capacités des acteurs maliens ‘’, former certains acteurs concernées par les questions migratoires et la libre circulation dans l’espace CEDEAO.
Pour le Chef de Cabinet M Mohamed Ag Albachar se réjouit de l’initiative de cet atelier qui permettra de renforcer les capacités des acteurs dans le secteur de la migration et de la libre circulation. « A travers plusieurs sessions de formations, cet atelier réunira respectivement à Bamako, Sikasso et Kayes, les praticiens du secteur pour une meilleure connaissance des enjeux migratoires pendant 27 jours et 3 sessions de formation par zone d’intervention du Projet. Pour réussir le pari d’une meilleure gouvernance des migrations, l’implication de toutes les parties prenantes et soutenue par le développement de leurs connaissances, s’avère nécessaire » Explique-t-il.
Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here