Affaire foncière Mamadou Cissé et Boukary Sacko : Qu’attend-on pour remettre officiellement à Cissé sa propriété N°ABN 59 ?

0

Nul doute que Boukary Sacko s’est rendu à l’évidence que le terrain qu’il a acheté à Lougué appartient bel et bien à monsieur Cissé comme en témoignent les nombreuses tractations menées auprès de lui pour accepter un autre terrain, cette fois à Niamakoro-Courani.

Mais on l’a dit par le passé, l’échange d’un terrain contre un autre sans que je le demande, c’est bien là une entorse au droit. Aux dernières nouvelles, Boukary Sacko a arrêté tous les travaux sur ma parcelle N°ABN 59.

A présent, il reste l’essentiel : il faut une déclaration écrite et signée par Boukary Sacko attestant qu’il a définitivement abandonné ladite parcelle. Cet engagement officiel de sa part est absolument indispensable pour que plus jamais ma propriété ne soit compromise à l’avenir par de tels caprices, car mon permis est le seul valable aux yeux de la loi. Mme Jacqueline l’a reconnu en d’autres termes lorsqu’elle a laissé entendre qu’elle doute fort du bulletin que Sacko lui a présente.

Je ne cherche donc qu’une seule chose : une déclaration signée par Sacko attestant que celui ne peut désormais se prévaloir du moindre droit sur ma parcelle. C’est bien cet engagement que j’attends de lui pour commencer enfin mon travail sur mon terrain. Le cas contraire, je demande que le 13ème arrondissement envoie le dossier au procureur de la Commune VI pour qu’il tranche définitivement.

Mamadou Cissé, propriétaire de la parcelle N°ABN 59 à Dougoulacoro.

Safounè KOUMBA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here