Spéculation foncière à Kolokani : Le Maire de la commune Mady Fofana et Boubou Sacko de l’urbanisme arrêtés

Tous les jours sont pour le voleur et un seul pour le propriétaire ! Depuis plus de 10 jours, le maire de la commune rurale de Kolokani Mady Fofana et Boubou Sacko du service de l’urbanisme séjournent à la Maison d’arrêt centrale de Bamako Coura. Le jour du propriétaire serait donc arrivé.

0

L’affaire fait suite à une plainte des héritiers de feue Gaoussou Koné  contre eux à laquelle se sont greffées plusieurs autres. Le Procureur général saisit du dossier a aussitôt demandé l’ouverture d’une enquête au Tribunal de grande instance de Kati où l’élu CODEM,  Mady Fofana et son complice du service de l’Urbanisme du cercle de Kolokani, Boubou Sacko furent interpellés avant d’être mis sous mandat de dépôt.

Le  foncier  devient de plus en plus sérieux partout au Mali. Et à l’allure où vont les choses, la ville de Kolokani risque de se retrouver un jour sans espace vert, sans espace de divertissement encore moins  un local pour les activités sportives. Tout à été vendu et le maire Mady Fofana réfractaire aux terrains nus en est pour quelque chose.

C’est après avoir  décidé de morceler et de vendre un champ de plusieurs ha à Kolokani Kôko que le Maire Mady Fofana et le chef du service de l’Urbanisme ont été inculpés suite à une plainte des héritiers de G. Koné domiciliés au 4ème quartier.

Même si des tractations sont en cours afin de qu’ils puissent recouvrer leur liberté, force est de reconnaitre que d’autres plaintes  sont en cours contre ce Maire  injoignable au téléphone et toujours absent de son bureau.

Signalons qu’un de ses adjoints également aurait échangé une dizaine de parcelles  contre une voiture de luxe. Et voilà le vrai visage de certains de nos élus pas seulement à Bamako, dans les contrées aussi.  Dommage !

Sadio Dembélé 

 

PARTAGER