Bougoudani : Les jeunes souhaitent leur implication dans le problème foncier

0




L’Association des Jeunes pour le Développement de Bougoudani a animé le samedi dernier sur l’espace devant servir de marché à Bougoudani une conférence- débats sur la spéculation foncière dont ses membres sont victimes. A cette conférence, on notait la présence de l’honorable Oumar Mariko, le représentant du maire de la commune V, le chef de quartier de Bougoudani, les notabilités.

Le président de l’Association des jeunes pour le développement de Bougoudani (AJDB), Albert Ouattara, qui a planté le décor, a révélé que c’est la non implication des jeunes et des femmes dans le projet de marché et la répartition des boutiques par la commission que son association a organisé cette conférence pour trouver une solution à ce problème.

Il pense que son association s’intéresse à ce problème parce que c’est le nœud de l’ensemble des problèmes fonciers à Bougoudani.

Cela témoigne l’amour et la préoccupation des jeunes du quartier car ces problèmes risquent d’avoir de l’ampleur au niveau de la localité.

Cette association, qui a été créée il n’y a pas longtemps, regroupe les jeunes de Bougoudani et se préoccupe du développement de leur quartier. Elle a pour objectif de participer au développement de leur quartier en particulier et de la commune IV du district en général.

A cet effet, dans le cadre de ses ambitions, l’association s’engage à lutter contre les problèmes fonciers auxquels la localité est confrontée.

La présence des élus municipaux à cette conférence a été très appréciée par les populations, car cela témoigne de la confiance qu’elles ont placée en eux.

Pour sa part, le représentant du maire de la commune IV a félicité les jeunes pour avoir organisé cette importante rencontre. Ce qui lui a fait dire qu’ils mènent le même combat et visent les mêmes objectifs.

Quant aux jeunes, ils estiment que les problèmes de Bougoudani les préoccupent parce qu’ils sont les futurs responsables de ce quartier. Donc, pour éviter tous genres de problèmes qui peuvent provoquer beaucoup de désagréments au sein de leur quartier, les jeunes s’engagent ensemble pour trouver une meilleure solution à ces problèmes.

Cheik O. TRAORE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER