Défection au sein de l’Association Pour le Mali : Une trentaine d’associations claquent la porte du regroupement qui soutient le ministre Bathily

0
Mamadou ali Bathily

L’Association pour le Mali (APM) dirigée par le ministre des domaines de l’Etat et des affaires foncières, Mohamed Aly Bathily vient de subir une véritable saignée. Et pour cause, 29 associations viennent de claquer la porte de l’Apm pour former la Plateforme des Associations maliennes pour le changement (AMC). Les responsables de cette plateforme parrainée par le député Moussa Timbiné du Rassemblement pour le Mali (RPM)  étaient devant la presse le samedi 30 janvier 2016 à la « Maison du député » sise à Baco djicoroni pour expliquer les raisons de leurs défections, les objectifs de leur plateforme et bien d’autres. Le point de presse était animé par le coordinateur général de l’Amc, Kodiougou dit Birama Diabaté en présence de la coordinatrice des femmes, Mme Sama Diakité et des militants et sympathisants de la plateforme. Aux dires des conférenciers, l’une des raisons de leurs défections est le fait que les aspirations de la jeunesse n’étaient pas prises en compte par l’Association pour le Mali.

Le camp du ministre Bathily connait actuellement un coup dur. En effet, 29 association viennent de claquer la porte de l’APM (à ne pas confondre avec le groupe parlementaire Alliance pour la Mali), une association de soutien au ministre Me Mohamed Ali Bathily, pour créer le 2 janvier 2016, la Plateforme des Associations maliennes pour le changement (AMC). Les responsables de cette nouvelle plateforme comprenant un bureau de 73 membres étaient face à la presse le week-end dernier pour expliquer les raisons de leur divorce d’avec l’APM du ministre Bathily. Ils évoquent des divergences de point de vu entre eux et Bathily. Selon les conférenciers, l’une des raisons de leurs défections est le fait que les aspirations de la jeunesse ne sont pas prises en compte par l’Apm de Bathily. « Ce n’est pas une plateforme rivale. Il y a des divergences de point de vu entre Bathily et nous », a-t-il précisé.  « Considérant notre déphasage avec « Une chance à saisir » et la coalition A.P.M (Associations pour le Mali), considérant notre soutien inestimable à la candidature de son excellence Ibrahim Boubacar Keita, considérant notre vision avant-gardiste pour le Mali, nous, jeunes et femmes du Mali, avons décidé de créer la plate-forme A.M.C (Associations Maliennes pour le Changement) à la date du 02 janvier 2016; date à laquelle s’est tenue l’assemblée constitutive de la coalition des Associations Maliennes pour le Changement (A.M.C) dont le siège social est à Bacodjicoroni-Golf en commune V à Bamako. Elle est apolitique et à but non lucratif. Elle œuvre pour l’amélioration des conditions de vie des enfants, des jeunes et des femmes du Mali », a expliqué le coordinateur général de l’Amc, Kodiougou dit Birama Diabaté.

Aguibou Sogodogo

PARTAGER