Office Malien de l’Habitat : Le ministre Dionkè en visite de prise de contact

0

Le nouveau ministre des Affaires Foncières, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dionkè Diarra, était ce matin à la Direction générale de l’Office Malien de l’Habitat (OMH) pour une visite de prise de contact. A son arrivée, il a été accueilli par le DG de l OMH, Sékou Demba avec qui, il a fait le  tour des bureaux pour s’assurer de la fonctionnalité du service. Partout où le ministre Dionkè Diarra est passé, il a encouragé les agents à plus de persévérance.

Après la visite des locaux de l OMH, le ministre des Affaires Foncières, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dionkè Diarra, s’est rendu à la Direction nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat pour une rencontre élargie avec tous les responsables des structures (OMH, DNUH, DFM, ONAV….) relevant de son département ainsi qu’ avec les secrétaires généraux des comités syndicaux desdites structures.

L’objectif de cette rencontre élargie était non seulement de recenser les difficultés mais aussi et surtout examiner les voies de sortie de crise.

Prenant la parole, le DG de l OMH s’est réjoui de la nomination du ministre Dionkè Diarra à la tête du département en charge des Affaires Foncières. Cependant, l’arbre ne soit pas cacher la forêt. Sékou Demba, n’a pas passé sous silence les difficultés auxquelles l’entreprise qu’il dirige est confrontée. Il en est ainsi du problème des ressources humaines et du manque de moyens financiers notamment le respect des engagements contractuels avec les partenaires. Le DG de l OMH a informé l’hôte du jour des réformes engagées notamment le recrutement d’un auditeur interne, l’audit organisationnel dont le rapport sera disponible dans les jours à venir, la digitalisation… Le tout mis bout en bout selon Sékou Demba, vise à rendre plus efficaces et plus efficientes les actions du service.

A la suite du DG, le secrétaire du Comité syndical de l’Office Malien de l’Habitat, Salif Kodjo, a sollicité le ministre d’être l’ambassadeur de l OMH auprès des plus hautes autorités pour tirer dit-il, “l’Office Malien de l’Habitat du joug du pool bancaire”.

En réponse, le ministre visiteur du jour, a laissé entendre prendre note de toutes les préoccupations soulevées. Toutefois, le ministre Dionkè Diarra a indiqué que le mérite sera récompensé et la faute sanctionnée. Il a invité les responsables des structures relevant de son département à inscrire leurs actions sur la base de la performance en évitant “le pilotage à vue”.

L’on retiendra que l’ensemble des structures rattachées au ministère des Affaires Foncières, de l’Urbanisme et de l’Habitat ont un dénominateur commun à savoir, le manque de moyens financiers et de ressources humaines qualifiées.

Source : Com/OMH

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here