Alerte à prendre au sérieux : Sans pour autant céder à la psychose

0

Les forces du mal adorent véhiculer d’imminentes et alarmantes rumeurs d’attaques sur les réseaux sociaux. Si elles visent à semer la psychose au sein de la population, elles doivent aussi  nous inciter à plus de vigilance.

En effet, les réseaux sont fréquemment inondés ces temps-ci de menaces d’attaques dans la capitale malienne. L’alerte précise même des endroits comme les hôtels et lieux publics habituellement fréquentés par les étrangers. S’ajoutent depuis peu à cette liste les services gouvernementaux. Ces rumeurs ont atteint leur pic les trois derniers jours du mois d’avril et du Ramadan, période à laquelle sont observés beaucoup de mouvements de personnes, surtout à l’approche de la fête de l’Aïd El Fitr.

Une de ces mises en garde émanant de l’ambassade des Usa à Bamako invite les citoyens américains résidant au Mali à éviter ces endroits censés être à haut risque !

Inutile de préciser que la menace est naturellement redoutée dans la capitale malienne. D’abord, il y a eu des précédents fâcheux dont les échos ont retenti au-delà de nos frontières. Ensuite le péril sécuritaire a atteint de telles proportions à l’échelle planétaire que, fondées ou pas, l’alerte est à prendre au sérieux. Car ça n’arrive pas qu’aux autres. Une précaution n’est jamais inutile. Un homme averti en vaut deux. Prudence est mère de sûreté. Des vérités de tous les temps et sous tous les cieux.

Alors, à bon entendeur…

Moulaye Hassane

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here