Attaques terroristes à Koury et Bourra : Le ministre en charge de la sécurité descend sur le terrain

7

Dimanche dernier, des individus non identifiés ont attaqué simultanément le poste mixte de contrôle de Koury aux environs de 23 heures et la localité de Bourra située à quelques kilomètres de la frontière Mali/Burkina Faso. Le bilan de l’attaque du poste de Kourry est de sept morts dont deux gendarmes, un contrôleur des douanes et quatre civils.

Les civils victimes sont deux chauffeurs ghanéens arrivés au poste de Koury au moment des évènements, un convoyeur malien et un bénévole de la douane. Les éléments de la garde nationale qui sécurisent la localité de Bourra ont opposé une résistance farouche aux assaillants pendant 3 heures. Ils ont cependant enregistré un blessé léger au cours des échanges de tirs.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général de division Salif Traoré, accompagné du gouverneur de la région de Sikasso, Boubacar Bagayogo, s’est rendu sur les lieux lundi pour saluer la mémoire des victimes et apporter un réconfort moral aux agents des services de sécurité de la localité. Le ministre Traoré a visité successivement les postes de Koury et de Bourra où ils ont pu constater les impacts des balles sur les murs et les battants.

Le MDL/chef Daouda Raphael Diallo, l’un des survivants du poste mixte de Koury, a donné des explications détaillées sur cette lâche attaque survenue un jour de foire hebdomadaire de la localité. Selon lui, des motocyclistes que les agents ont pris pour des forains, se sont garés non loin du poste. Quelques instants après, ils se sont déployés dans les broussailles autour des agents avant d’ouvrir le feu sur le poste avec des armes de guerre. Après leur forfait, ces présumés terroristes se sont dissimulés dans la nature à la faveur de la nuit.

Le chef de l’exécutif régional de Sikasso a invité les populations à coopérer avec les services de sécurité en leur donnant le maximum d’informations sur tous les cas suspects qu’elles constatent dans leur entourage.

Boubacar Bagayogo a invité tous les citoyens à s’engager dans la lutte contre le terrorisme en dénonçant les comportements suspects.

Quant au ministre de la Sécurité et de la Protection civile, il a déclaré que sa présence sur le site de ces attaques, s’inscrivait dans le cadre du soutien du gouvernement aux forces de sécurité après cette attaque. Pour lui, la menace dont on parle est une réalité. C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, le gouvernement continue d’équiper et de former les forces armées et de sécurité pour le maillage de l’ensemble du territoire même si la sécurité à 100% n’existe pas. «Nous avons besoin du concours et de l’accompagnement de tous les citoyens qui doivent aider les services de sécurité en fournissant les informations en temps réel», a-t-il exhorté.

Le ministre Traoré, tout comme le gouverneur de la région de Sikasso, a rendu hommage aux victimes et souhaité prompt rétablissement aux blessés. Il a félicité les agents de la garde nationale qui ont mis les assaillants en déroute à Bourra après trois heures de combat. Il a rassuré les services de sécurité du renforcement progressif de leurs capacités sur l’ensemble du territoire national.

Fousseyni DIABATÉ AMAP- SIKASSO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Ce pseudo général ne sert à rien. Il ne s’est pas habillé en tenue militaire aujourd’hui ? Ces officiers qui dorment paisiblement à Bko et se contentent de faire des visites.
    Que DIEU bénisse le Mali.

  2. Depuis ses tous premiers jours en poste, Salif-le-dormeur s’est IMMÉDIATEMENT avéré être une veritable NULLITÉ HISTORIQUE !!!

    Les 2 seules raisons qui font que ce nullard est INDÉBOULONNABLE sous Zonkeba 1er, sont que:
    1/ C’est la 1ère dame qui a absolument tenu à ce qu’il ait ce poste…

    2/ Ce ministre “uniquement décoratif” rampe devant IBK et n’ose même pas bouger une oreille devant “son maitre”…

    Compte pour ces deux raisons, pour Zonkeba 1er, le fait qu’il soit totalement nul et totalement inutile est tout à fait………SECONDAIRE !

    A part bla-blater ici ou là dans les médias ou faire de figuration comme ici avec ce déplacement totalement inutile, CE BOUFFON EST À PEINE CAPABLE D’ARRÊTER DE TEMPS À AUTRES DE SIMPLES VOLEURS DE DJAKARTA, ALORS QUE LE PAYS EST INFESTÉ PAR DE REDOUTABLES TERRORISTES ARMÉS QUI TUENT ET MASSACRENT COMME ILS VEULENT ET QUAND ILS VEULENT!!!!!!!!!!!!!!!**

    Dans n’importe quel pays sérieux (et surtout en guerre !!!), ce bouffon bon à rien aurait été éjecté dès ses pitoyables débuts à ce poste !!!

    Et encore, je dis des bêtises : Où, et dans quel pays un président aurait été suffisamment INCONSCIENT pour nommer au poste ultra-sensible de la Sécurité (!…) un pareil amateur bon à rien ???

    A part au Mali de Zonkeba 1er, OÙ ???😎😎😎

  3. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. For those who had doubt it have been made obvious by terrorists plus their supporters that they will attack any place they find us vulnerable. Their effort is to stretch our resources hoping that our effort to fulfill our security need will prove much to costly thereof we sacrifice citizens who then give loyalty to them. This is cost of not employing all out kill agenda area by area unto terrorists were annihilated as we progressively continue to sweep for terrorists unto all of Sahel 5 was covered. Instead we chose European method to employ that we have neither financial resources or/plus military equipment to duly implement with terrorists constantly modifying their methods to attack wherever military or/plus citizens of Mali are vulnerable. We will not timely win if we do win if we continue to comply to methods Europeans obligate us to comply to that they would not comply to if same war conditions existed in their nation. If we are to timely plus surely win we must undertake systematic all out attack against terrorists that quickly plus progressively sweep all territory of Mali or/plus Sahel 5 nations with intent of annihilating terrorists.
    As for existing terrorists conditions in Mali plus Burkina Faso of Sikasso region we must make reward to first person giving information that prove accurate in identifying where about of these murderous perpetrators. That person should provide secret name or number they are to be identified by when it comes to collecting reward. Only person providing information plus security person receiving that information should know that secret name unto reward is to be set forth thereof office officer providing reward should learn secret name. This program must be free of corruption if we are to lastingly obtain citizens assistance in this manner. Any security or government worker corrupting this condition should pay severely being punished with criminal offense plus loss of job.
    Reliable civilian forces within these communities must be trained to assist security forces in battling such terrorist however, it should not be over looked that terrorists have excellent “recon” shortly before they attack that determine if they attack. Therefore “recon” of citizens is essential to suitably manage this condition.

    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  4. Ce ministre a attaint ses limite . Toutes les grands attentats ont été fait sous lui. Il ne comprends rien la sécurité. Il faut le remanier.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here