Centre du Mali: cinq militaires tués par des jihadistes, selon l’armée

6

Cinq militaires maliens ont été tués dimanche dans une embuscade tendue par des jihadistes dans le centre du Mali, a annoncé l’armée malienne.

Une patrouille de militaire maliens a “énergiquement réagi à une embuscade tendue par un groupe armé terroriste non encore identifié” à la mi-journée dans le cercle de Macina, a affirmé l’armée dans un communiqué. Elle a fait état d’un “bilan provisoire humain” de cinq morts dans ses rangs et de trois parmi les jihadistes. De plus, cinq véhicules militaires maliens ont été brûlés et trois véhicules des assaillants ont été détruits, selon la même source.

Auparavant, la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) avait annoncé que trois de ses Casques bleus avaient été blessés samedi par un engin explosif près de son camp à Kidal, dans le nord-est du pays. Par ailleurs, deux camionneurs marocains ont été tués samedi à plusieurs centaines de kilomètres au nord de Bamako, où ils acheminaient des marchandises, par des assaillants non identifiés, selon des sources diplomatique marocaine et sécuritaire malienne.

Depuis le déclenchement de rébellions indépendantiste et jihadiste dans le Nord en 2012, le Mali est plongé dans une tourmente multiforme qui a fait des milliers de morts, dont de très nombreux civils, malgré le soutien de la communauté internationale et l’intervention de forces de l’ONU, françaises et africaines.

Les violences, entremêlées à des conflits intercommunautaires, se sont propagées du nord au centre du pays, qui en est devenu le principal foyer, puis au Burkina Faso et au Niger voisins.

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Puis viendra l’esclavage. Même à Bamako, on sait où se trouve les djihadistes. Certains taxi-mans le savent très bien, à Bacodjjicoroni Golf par exemple, où il nichent et paie les taxis à 20.000 F. Je ne sais pas comment marchent nos services secrets.

  2.  Vive IBK !
     Si IBK était encore Président, ce serait lui que les aigris accuseraient toujours de la nullité de cette armée-là.
     Mais à présent, les im bé ciles du m5, qui ne cherchaient que leur pitance, la ferment juste pour manger.
     Chaque jour que Dieu fait blanchit et grandit IBK !
     Puisse le Seigneur bénir IBK et la vérité !

  3. Bougobalini, tout est 3/5 en faveur des Jihadistes, je suis tout a fait d’accord avec toi et c’est triste que nous n’apprenons pas nos lecons et l’ennemi gagne toujours! Dommage!

  4. It appear we finally making progress toward no stone left unturned offensive across Sahel. Our military is no longer being slaughtered in ambushes but is fighting back plus beginning to kill opposition but our casualty plus property destruction is much greater as oppose to attackers. We like it when we fight back delivering great casualty to them with no casualties on our side.
    We very much dislike grim reality of men on our side being murdered. We would prefer terrorists/ jahadists/ violent criminals method of killing all opposition be done to those attacking us.
    May families of those we loss be properly cared for.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  5. LES MALIENS PEUVENT CONTINUER A APPLAUDIR AUX PUTCHISTES MENTEURS QUI N’ONT JAMAIS PU LIBERE UN SEUL VILLAGE DES MAINS DES ISLAMISTES ,MAIS CES PUTCHISTES MENTEURS ONT ARRETE BAH NDAOU ET MOCTAR AOUNE A MAIN NUES ET RECEMMENT L’ANCIEN SEGAL DE LA PRESIDENCE LUI AUSSI N’A RIEN POUR SE DEFENDRE , ON A ENTTENDU BEAUCOUP DE MENSONGE QUE LA RUSSIE VIENDRA DES QUE SADIO CAMARA RESTE MINISTRE DE DEFENSE , TROP DE MENSONGE POUR AUCUN RESULTAT SECURITAIRE

  6. Ils vont finir par tuer tous les militaires maliens à ce rythme malheureusement. Après 10 ans de guerre, comment comprendre que nos militaires puissent toujours être victimes d’embuscades et pire perdre plus d’hommes et de matériels que l’ennemi?
    On est chez nous sur un territoire qui nous appartient et qu’on est supposé maitriser, alors comment des étrangers peuvent venir nous battre chez nous même si c’est avec la complicité d’autochtones peu scrupuleux? Où sont les services de renseignement? Qui sont les agents infiltrés et quelles sont leurs positions sur le terrain? Est-ce qu’on a réellement besoin de faire une école de guerre pour mettre ces éléments sur place?
    Quelle honte!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here