Deux soldats tchadiens de la force du G5 Sahel tués au Mali

8

Deux soldats du bataillon tchadien de la force antijihadiste du G5 Sahel envoyé en février dans la “zone des trois frontières”, ont été tués jeudi dans le centre du Mali, ont indiqué à l’AFP un responsable de l’ONU et une source diplomatique.

“Un véhicule des éléments de l’armée tchadienne a sauté sur un engin explosif tuant deux soldats tchadiens dans le centre de Mali”, a déclaré à l’AFP Mahamat Saleh Annadif, le chef de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma).

“Ces deux soldats font partie des 1.200 éléments envoyés dans le cadre du G5” Sahel aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso, a-t-il précisé, en référence à la Force conjointe antijihadiste constituée par l’organisation régionale G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad).

L’information a été confirmée à l’AFP par une source diplomatique tchadienne.Le bataillon de la force du G5 Sahel auquel appartenaient les deux militaires tchadiens, le seul à être déployé en dehors de ses frontières nationales est basé à Tera, ville du sud-ouest du Niger.

Plusieurs semaines après son arrivée dans la zone, des cas de viols sur des populations civils ont été imputés à des soldats tchadiens, dont un sur une mineure et deux sur des femmes mariées en présence de leur époux sous la menace d’armes à feu, selon la Force conjointe et le gouvernement tchadien.

Le 2 avril, quatre Casques bleus tchadiens avaient été tués et une quinzaine été blessés dans une attaque jihadiste contre le camp de de la Minusma à Aguelhok, dans le nord-est du MaliLe Mali est en proie depuis 2012 à une poussée jihadiste partie du nord du pays, qui l’a plongé dans une crise sécuritaire et s’est étendue au centre du pays.

Les violences se sont également propagées au Burkina Faso et au Niger voisins.Les violences jihadistes, intercommunautaires ou autres ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, malgré l’intervention des forces de l’ONU, française et africaines.

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Coup de chapeau à SANGARE : tu n’es pas un borné aveuglé par une aigreur boomerang ! Vive SANGARE, même ton expression montre que tu es un bien éduqué haut de gamme, pas un rongé d’aigreur futile.

  2. Les guerriers professionnels bien rodés dans les métiers des armes ne meurent pas comme des mouches. – Seuls les soldats tchadiens périssent comme des insectes, tant au Mali que chez eux, souvent par centaine. – Malgré tout, vous trouverez des myopes pour les admirer, croyant ainsi qu’ils se moquent des F A Ma.
    – Mieux que le F A MA, ça n’existe pas !
    – Vive les F A Ma !

  3. @Sangare il faut completer ma phrase stp: au pays des Itnos on est guerrier de pere en fils et au pays des Keita on est voleur et faineant de pere en fils. Le reste de ton analyse est obscure comme d’habitude, c’est du coq a l’ane. Demandes-toi combien de militaires Tchadiens sont dans la MINUSMA et combien dans le G5 et qui mettent leur vie en danger tous les jours pour proteger le Mali. Il faut savoir respecter l’amour d’Idriss pour aider l’Afrique et surtout le pays des FOUGARIDENS de Boua le ventru IBK!

  4. Kinguiranke
    Les deby sont certes guerriers de père en fils,mais ils sont aussi laquais des français certainement aussi de père en fils.
    Les français sont entrain de courir partout en Europe pour leurs demander d’envoyer des hommes.
    Seuls les petits pays européens ont accepté.
    Ce refus des grands pays européens est le signe que la guerre au SAHEL est un mythe inventé par la France.
    UN PROBLÈME MALIEN FACILEMENT GÉRABLE EST DEVENU UN PROBLÈME DU SAHEL POUR MAINTENIR,POUR LONGTEMPS,L’ARMÉE FRANÇAISE AU NORD DU MALI.
    On insiste sur le SAHEL pour camoufler l’intention de s’implanter définitivement au Nord du Mali après l’application de L’ACCORD D’ALGER.
    IDRIS DEBY joue à ce jeu pour protéger son pouvoir par le SOFT POWER FRANÇAIS.
    C’est cet intérêt qui explique l’envoie de ses soldats dans la boucherie alors que les soldats français sont cantonnés dans leurs camps,ne sortent que protéger par les moyens aériens impressionnants.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Sangare il faut completer ma phrase stp: au pays des Itnos on est guerrier de pere en fils et au pays des Keita on est voleur de perr en fils. Le reste de ton analyse est obscure comme d’habitude, c’est du coq a l’ane. Demandes-toi combien de militaires Tchadiens sont dans la MINUSMA et combien dans le G5 et qui mettent leur vie en danger tous les jours pour proteger le Mali. Il faut savoir respecter l’amour d’Idriss pour aider l’Afrique et surtout le pays des FOUGARIDENS de Boua le ventru IBK!

  5. ” … Plusieurs semaines après son arrivée dans la zone, des cas de viols sur des populations civils ont été imputés à des soldats tchadiens, dont un sur une mineure et deux sur des femmes mariées en présence de leur époux sous la menace d’armes à feu,… ” …///…

    :
    Ces cas de viols sont inacceptables condamnables. Les SOLDATS des Armées présentes au Mali sont là pour éviter un embrasement de la région Sahel. Ils sont là pour défendre l’intégrité des Territoires qui composent la Zone de conflit. ils sont là pour défendre toutes les POPULATIONS et leurs biens. Ils ne sont pas là pour profiter des POPULATION en situation de détresse. Et les Dirigeants des pays du G5 Sahel, doivent veiller à ce que leurs SOLDATS se comportent bien.
    Cela étant dit…, je ne comprends pas le rapport entre la mort des deux SOLDATS Tchadiens et l’évocation des cas de viols…, qui ont été dénoncés en leur temps.
    Est ce une façon de rendre la mort de ces SOLDATS ” plus acceptables “… ??? Ou comme pour dire ” c’est bienfait pour eux… ??? “. Ça ne devrait pas être ainsi.
    A part les Armées Maliennes et Burkinabé, aucune Armée présente au Mali en ce moment n’a perdu autant de SOLDATS que l’Armée Tchadienne. Leurs SOLDATS sont en première ligne dans la lutte contre l’invasion du Territoire Malien.
    J’ose penser que l’Auteur de cet article a juste commis une maladresse. Et cela peut arriver à nous tous.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Bamake ne donnes pas trop de crdit a l’AFP quand elle parle des comprotements ded soldats Africains du Tchad au Mali!

  6. Paix a leur ame! Au Tchad le pays des Itnos on est guerrier de pere en fils et au Mali le pays des Keita on est voleur et faineant de pere en fils!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here