Dossier du Nord-Mali: A quoi joue Blaise Compaoré ?

11
Blaise COMPAORE, Président du Faso

Au moment où les autorités maliennes, en collaboration avec la communauté internationale, cogitent sur le plan d’intervention militaire au Nord, c’est le contraire se déroule au Burkina Faso où un groupe de djihadistes se réclamant d’Ançardine ont été reçu à Ouagadougou depuis le vendredi dernier sur initiative de Blaise Compaoré pour de prétendus dialogues, suscitant ainsi colère et indignation à Bamako.

Il semble qu’à travers cette rencontre avec Ançardine, le N° 1 burkinabè veut procéder à ce qu’on appelle un « plan de déconnection » sur le terrain entre les différents groupes rebelles. Mais à quoi rime cette « plaisanterie de mauvais goût » ? Il semble aussi que la crédibilité du Médiateur Blaise Compaoré n’est plus d’actualité et que les résultats de ses  démarches n’ont pas réussi jusque-là. Mais ses ambitions qu’on dit « démesurées » dans la résolution de la crise malienne inquiètent sérieusement le Mali et le reste du monde de la bande sahélo-saharienne.

Pourtant, Blaise Compaoré est un militaire possédant une parfaite maîtrise des questions de conflit à dimensions variées. Mais s’agissant du dossier du Nord-Mali, sa réaction a causé assez d’ennuis aux Maliens soucieux du rétablissement diligent de l’intégrité du territoire national. En effet, après que le Burkina Faso ait été indexé comme fief du MNLA, ce pays entend encore une fois accompagner le mouvement d’Iyad Ag Ghaly, surtout quand on sait que l’objectif de Blaise vise à servir probablement de couverture à ses intégristes. Aussi, n’ayant aucun compte à rendre aux autorités de Bamako dans de telles actions, le Président de ce pays frère juge désormais nécessaire de planifier un système de dialogue sous le diktat des djihadistes et sans le consentement du pouvoir de Bamako.

Au menu de la rencontre du week-end, il était question de procéder à une déconnection d’Ançardine d’AQMI et autres sans aucune certitude sur son impact dans la résolution de la crise. Si seulement Iyad Ag Ghaly pouvait être explicite sur ses supposées relations avec AQMI et les autres terroristes du Maghreb… A cela s’ajouterait, si possible, la nature du changement dans la stratégie de contre-attaque de l’armée nationale. Pourquoi donc cette démarche controversée de dialogue qui ne dit pas son vrai nom ? C’est plutôt un plan machiavélique différent de la Charia que ces djihadistes veulent réaliser contre le Mali sous les auspices du Burkina Faso. C’est peut-être peine perdue quand on sait qu’en aucune manière, cela n’est en rapport avec l’intervention armée qui s’annonce pour le Nord.

M. Bellem

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Les autorités Maliennes sont mieux placées pour apprécier la médiation de Blaise.C’est parce-que les choses vont bon train qu’il n’y a pas de réactions de ces autorités.si ces autorités voient tout ce vous journalistes disent sans au moins parler, c’est qu’ils sont pire que Blaise dont vous accusez.cheres journalistes arretez de semer la haine dans les coeurs des maliens.apprenez à cultiver la paix ,c’est ce que le Mali cherche aujourd’hui.Nous ne voulons pas des journalistes modits dans notre contré.Vive le MALI. 8)

  2. Je ne comprend qui est qui dans cette crise malienne, les versions varient à des mm, chaqu’un fait porté le chapeau à son prochain. Je ne sais qui est Blaise, qui est les rebelles terroristes, qui est A.T.T, qui est F.D.R, qui est CDEAO, qui sont le gouvernement de la transition et pire encore pour le parti SADI.
    Quand à moi je donne raison, primo au Dieu tout puissant et en second aux forces des grandes puissances(ONU, Amérique, Russie, Chine etc.) pour nous embarrasser de ces malfaisants et pourquoi pas nos dirigeant qui cherchent à faire de gagne pain de cette crises, qu’ils soient maudits ses gens là.
    CNDRE: I dan sé
    CDEAO: Bien venu
    ONU : Welcome

  3. Mes chers frères lecteurs,n´accusez pas trop ce président Burkinabé de la Médiation á la crise du Malienne,c´est seulement pour vous dire que ce Blaise Compaoré n´a pas ce niveau politique d´ètre un MÉDIATEUR,la faute est aux responsables IGNORANTS DE LA CEDEAO.
    Blaise est plus troublé dans cette crise que les rebelles du MNLA qui sont obligés de faire toute leur vie en déhors du MALI.
    Voyez dépuis Huit(8)mois aucun progrès dans la LIBERATION du SEPTEMTRION MALIEN,car les dirrigeants de la CEDEAO ne sont pas MÙRES POLITIQUEMENT.
    Le MALI doit lutter avec ces armes qu´il possède et je vous jure que le MALI gagnera dans une courte durée,ca ne durera mème pas,mais il faut que les Maliens cessent de trop parler et s´engager avec SACRIFICE contre ces CRIMINELS au Nord,c´est tout.
    Chers Maliens LEVEZ VOUS MAINTENANT sans trop Tarder pour la Liberation de votre Térritoire Occupée,n´attendez personne,car il n´yaura personne pas du tout.

    • Cette réaction de certains maliens est très ingrate de la part de Blaise. Si votre pays est en crise c’est à cause de vous, puisque vous etes ingrats. Blaise a negocié la paix à Bamako et cela se fait progressivement avec un gouvernement accepté par la communauté sans laquelle on allait pas parler d’intervention au Mali. Les touaregs sont des maliens originaires du nord qui n’a jamais été une propriété d’un empire noir. C’est vraiment inadmissible de voir un humain parler comme cela. C’est nul de votre part. Si vous etes contre les Touaregs, allez vous memes liberez votre pays. Vous braves, donc allez y on verra. L’armée malienne a massacré précedemment les touaregs en rebellion, quand est il aujourd’hui. Fermez vos et on vous aidera et retrouver la de façon definitive.

  4. eh journaliste malien k’avé vs contre ce pays frère le BF.ce blaise fait de son mié pr vs evité le pire.que peut le mali ojord’hui sans blaise compaoré.il n’ya pa d’hommes au mali vs ètes tous dè femmes.

  5. Laissez Blaise en paix, vous les maliens vous êtes à l’origine de tous les maux que votre pays connait. Quand vos soldats ont trahi leur serment en abandonnant les populations aux mains de quelques dizaines de bandits, Blaise n’était pas là. Quand vos cadres vident les caisses de l’Etat, et que votre président ignorant (ATT) dit qu’il n’enverra personne en prison, Blaise n’était pas là. Qui fait régner dans ce pays la corruption, le népotisme, le laisser-aller, la mauvaise gouvernance? C’est Blaise ? Bandes de cons!

    • et toi la fils de pute!! de ki te prend tu pour insulter les gens comme ca? votre sale con de president ne connait rien de la situation de notre pays,il soutien ces terroristes pour se venger de l arme malienne depuis q il vou on casser le gueul dans le passe,mais c est trop tard ses plan egoiste ne lui serviront a rien

  6. Epargner la zone de Kidal (MNLA/ANESARDINE) pour qu’elle continue ses crimes dans la même zone et les reprenne dans les autres régions à la première occasion. On verra si les maliens accepteront cela après les flagellations, vols, viols, saccages, profanations amputations, assassinats, enlèvements et trafics en tout genre d’ANESARDINE qui a toujours proclamé et exigé à la face du monde l’application d’une certaine charia aux autres…
    Vivement le financement de la guerre par les occidentaux !
    Vivement l’arrivée des troupes de la CEDEAO et des NU !
    Vivement la mise en place des troupes d’autodéfense !
    Vivement l’arrestation par la CPI des membres du MNLA/ANESARDINE installés au Burkina, en Mauritanie, en Algérie ou en France !

Comments are closed.