Gao : au moins 30 militaires maliens tués

0

Le poste de sécurité de Tessit, une localité située à une soixantaine de km au sud-est d’Ansongo, dans la région de Gao, a reçu la visite de « groupes armés terroristes », lundi 15 mars 2021. Cette visite a coûté la vie à 33 militaires maliens, selon le dernier bilan communiqué par le chef d’état-major général des armées, mercredi 17 mars 2021. Ce bilan fait ressortir également 14 blessés dans les rangs de l’armée malienne contre 20 terroristes tués.

Dans un communiqué précédent, le mardi 16 mars 2021, le chef d’État-major général des armées précisait que les FAMa, « de la relève montante du poste de sécurité de Tessit, [ndlr] sont tombés dans une embuscade tenue par des groupes armés terroristes d’une centaine d’hommes à bord de Pick-up et sur des motos ».

Selon les précisions de la Radio France internationale (RFI), « Il y a eu d’abord une embuscade suivie d’une attaque. L’ennemi serait alors parvenu à diviser le convoi de l’armée malienne en deux groupes ».

Lecommuniquédu 16 mars indiquait un bilan provisoire de 11 morts, côté FAMa et 14 blessés, dont 8 graves. 11 éléments des FAMa étaient déclarés portés disparus. Le bilan faisait ressortir 3 véhicules détruits.

« Une compagnie a été envoyée dans la zone pour le ratissage. Les blessés ont été évacués par la MINUSMA », indiquait le même communiqué du 16 mars qui précisait la présence de « deux hélicoptères de la Force Barkhane » sur la zone afin d’appuyer les forces armées maliennes.

Dans son dernier communiqué du 17 mars 2021, le chef d’état-major général des armées indique que tous « les blessés sont présentement évacués dans des centres de prise en charge spécifiques ».

Bakary Fomba

Source : https://phileingora.org

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here