Insécurité grandissante : Ministre Sada, la saga de l’insécurité

2
Opération d’achèvement du RAVEC : Plus de 3.700.000 nouveaux électeurs seront concernés
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Général Sada Samaké

Aujourd’hui dans notre pays, ce n’est plus l’incompétence d’une autorité ou d’un cadre administratif qui est perçue comme un étonnement auprès de l’opinion nationale. Ce qui est devenu dramatique et dépasse l’entendement, c’est l’impossibilité pour un cadre ou une autorité à se faire distinguer par son incapacité et sa corruptibilité. Ça, personne n’a rien à apprendre au ministre Sada Samake.

 

Celui que d’aucun appelle ironiquement «le maillon faible du Gouvernement», en occurrence Sada Samaké a d’autant plus démontré ses limites dans l’accomplissement de sa mission qui est quasiment toléré pour toutes ses bévues même les plus inexcusables. La sécurité intérieure qu’il est appelé à assurer n’a jamais été aussi détériorée comme ces derniers mois. A Bamako ainsi que dans les grandes villes régionales, il ne se passe plus un instant sans que la tranquillité des citoyens ne soit mise à l’épreuve. Des vols à mains armées aux cambriolages en passant par des coupures de routes et assassinats de tout genre… Bref, le quotidien des Maliens n’a rien à envier à celui de certaines grandes métropoles où l’insécurité s’est presque inscrite dans les mœurs. Le ministre ne disposant d’aucune alternative, pour s’offrir un faux fuyant, prétexte que la recrudescence du banditisme est tributaire de la situation d’instabilité qui prévaut dans le pays. Sauf que le Malien est loin d’être stupide et sait que l’inertie et la corruption qui règne dans ce département et ses services rattachés ne peut être que stimulant de toute sorte de trafic.

Moulay Hassan

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. En tout ca copain nfp, le General ventru n’a rien prouver jusqu’a present. Ses poulets ou coqs-poules coninuent leurs raquettes qutidien le jour au jour. Les Grands et petis bandits regent partout dans Bamacity et le protecteur du moins le peurreux continue a nous parachuter des beaux discours de blablabla comme son boss ladji bourama woloni. Le pire c’est que certains des policiers (es) et gardarmes (es :mrgreen: ) sont les premiers complices des bandits dans Bamacity. Plusieurs exemples ont ete reportes pour ceux la.
    Donc finalement il faudra que chaque citoyen s’arme comme aux USa ou quoi ❓ . J’aimerai bien voir notre constitution changee en la cause, en tete par l’article ! que tout bon citoyen a doit a posseder une arme pour se defendre, sa famille et ses proches en danger de danger de vie ou de mort. Cela ne semble cool dans les circonstances. D’ailleurs plein d’armes de tous genres circulent dans Bamako et des pauvres citoyens (nes) se font aggresser et abattre tout le temps.
    Honte a au ministre, a la police et la gendarmerie 🙁 .

  2. Il est IMPENSABLE que le gros bon à rien de Samake soit encore en poste au moment où l’on parle!… 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Il n’y a vraiment qu’un nullard de l’envergure d’Ibk pour ne pas avoir limogé dès le cas Ould Meydou un pareil bouffon, quitte à continuer à laisser la nation totalement exposée à la menace terroriste! 👿 👿 👿 👿 👿

    Et malgré ce DEUXIEME drame en plein coeur de la capitale (!!!!…), le grand Zonkeba n’a pas bougé le petit doigt pour virer ce dangereux inconscient! 👿 👿 👿 👿

    Décidément, entre la SECURITE de son peuple et ses amitiés politiques personnelles, Ibk n’hésite pas une seconde! 👿 👿 👿 👿 👿

    Où que ce soit, et dans N’IMPORTE QUEL autre pays, Samake aurait été relevé de ses fonctions dès samedi matin!!! 🙄 🙄 🙄 Mais au Mali d’Ibkon….

    On comprend aisément que la France et la Belgique aient décidé de renforcer ELLES-MEMES la sécurité de leurs ressortissants au Mali par LEURS PROPRES mesures! La France comme la Belgique n’ont pas été longues à voir L’INCONSCIENCE et le LAXISME de nos soi-disant autorités! 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

Comments are closed.