L’Algérie annexe une partie du Mali dans le cercle de Tessalit depuis une dizaine de jours Le CNSP au Front donc !

17

Au moment où le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) n’a pas fini de mettre en place les organes de la transition, voilà qu’à la frontière d’In-Halid dans le cercle de Tessalit dans la région de Kidal, l’Algérie vient d’annexer quelques centaines de kilomètre carré de notre territoire. En principe notre frontière est bornée depuis du temps du Général Moussa TRAORE.

L’Algérie qui se dit incontournable dans la résolution de la crise du nord du Mali à 90% peut-elle poignarder le Mali ainsi ?

Cette information vient du Parti ADEPM qui a d’ailleurs fait une communication à ce sujet dont voici la teneur :« Le parti ADEPM est au regret de constater si ces informations se confirment, avec la complicité des forces Barkhane et des Nations Unies dans une partie de cette zone l’annexion de cette terre très riche en sous-sol a été annexée par l’Algérie.

Le parti ADEPM déplore cette violation du principe d’intangibilité des territoires par l’Algérie au moment où le Mali est plongé dans une crise multidimensionnelle bien que la force Barkhane possède une base militaire à Tessalit.

Le parti ADEPM propose aux nouvelles autorités qui ont la charge de la gestion de la transition deprocéder à une évaluation et une relecture de l’accord de coopération militaire entre la France et le Mali.

La concertation nationale ayant rendu souverain la forme et les organes de la transition politique, les autorités dirigeantes ont la légitimité et la légalité de revisiter cet accord qui ne profite en rien au peuple Malien.

Le parti ADEPM réitère sa volonté de remplacer cet accord de coopération militaire de défense par l’accord technique de coopération militaire du type de 1985 ne permettant pas aux forces françaises d’intervenir sur le territoire Malien.La violation du principe d’intangibilité est une mise en cause de l’indépendance du Mali et des règles établies par les Nations Unies.

Le parti ADEPM interpelle les force Barkhane, la CMA, les Nations Unies et les nouvelles autorités à apporter les éclaircissements sur ces informations. »

Pour rappel toutes les zones au centre et au nord Mali sont riches en ressources de différents types à savoir le bassin de Taoudéni s’étendant de la Mauritanie à l’Algérie, pétrole, le bassin de Tamenas prolongé par le bassin des ullemeden au Niger, graben de Gao, le Rift de Nara.

Le moment de cette annexion est mal choisi par l’Algérie qui veut profiter d’une période de transition encore douteuse pour n’avoir pas emprunter le vrai chemin de l’honneur devant reconquérir le nord du Mali pourpoignarder le peuple malien dans le dos qui l’a aidé de 1960 à 1963 à conquérir l’indépendance d’Algérie en envoyant des militaires maliens lutter contre la France.

Au moment où les membres du Comité National pour le Salut du Peuple se battent pour piloter la période transitoire, voilà que l’Algérie nous impose la guerre, c’est-à-dire l’engagement des forces pour récupérer cette partie du territoire malien.C’est au front désormais que les militaires doivent avoir le grade de généraux en sauvant le Mali.

A la chute d’IBK, nous avons pensé que les militaires allaient partir au front au nord pour réintégrer Kidal dans le giron du Mali et non s’accaparer des postes civils, comme du temps d’Alpha Oumar KONARE, d’ATT et d’IBK. Voici les raisons de la chute du Mali c’est-à-dire que l’armée a refusé de faire son « boulot » tout simplement.

Voici que l’occasion est donnée maintenant aux membres du CNSP d’honorer le peuple malien.

Badou S KOBA

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. Communiqué du Ministère de la Défense Nationale Algérienne du 05-10-2020
    Suite à certaines allégations formulées par des parties maliennes et reprises par certains médias maliens, faisant état d’une prétendue présence des éléments de l’Armée Nationale Populaire dans la localité frontalière malienne d’In Khalil et qu’une partie du territoire malien a été annexée par l’Armée algérienne, le Ministère de la Défense Nationale tient à apporter un démenti formel à ces allégations tendancieuses.
    A ce titre, le Ministère de la Défense Nationale souligne que ces allégations font suite à une mission technique conduite par des experts relevant du Service Géographique et de Télédétection de l’Armée Nationale Populaire accompagnés par un détachement de sécurisation et de protection et à l’intérieur du territoire national pour effectuer des travaux de vérification des bornes du tracé frontalier algéro-malien et à proximité de la localité frontalière malienne d’In Khalil, et que cette mission technique a achevé ses travaux en date du 21 septembre 2020 avant de quitter les lieux sans enregistrer aucun incident.
    Il convient de préciser que l’Algérie, qui a toujours veillé à la sécurisation de ses frontières nationales, notamment à l’ombre du climat d’instabilité prévalant dans la région du Sahel, réitère son total engagement à respecter la souveraineté des Etats et le principe de l’intangibilité des frontières, notamment avec un pays frère en l’occurrence le Mali, et ce, conformément aux dispositions de la Convention de bornage du 08 mai 1983 signée entre les deux pays, et réaffirme également son attachement à asseoir les principes de bon voisinage et à apporter aide et assistance aux pays voisins lorsque le besoin se fait ressentir.

  2. La véracité d’une information est capitale
    L’Algérie n’osera jamais faire ça nous ne sommes pas en antiquité

  3. J’ai horreur des gens qui croient connaitre tout mais qui doivent encore apprendre.
    D’abord je suis l’un des rares Malien a defendre GMT avant et apres sa mort.
    Je rappelle dans chacune de mes interventions que GMT a ete le seul Malien president de L’OUA et que Nelson Mandela a ete libere sous la presidence GMT de L’OUA apres 27 ans de prison.
    Mais etre president de l’OUA et etre amis des chefs d’etat signifient que GMT doit laisser son territoire aux autres?
    Je te rappelle que meme aujourd’hui le Mali a toujours des problemes frontaliers avec la Guinee, sur les sites oriferes, vers Bougouni et Yanfolila.GMT et Sekou Toure en avaient parle chaudement.Sekou toure avait dit a GMT: ‘Le Mali et la Guinee sont un meme peuple, si tu veux GMT tu peux deplacer la frontiere jusqu’a Conakry….’ Cela a vraiment refroidi GMT.
    Mauritanie? en 1989 le conflit entre le Senegal et la Mauritanie etait aussi dirige contre le Mali.Car en fait il s’agissait des populations d’origines Malienne et Senegalaise et leur terroir en Mauritanie.La Mauritanie voulait nos terres.Ils ont eu peur de GMT. Sous ATT une partie de la frontierea ete bornee.

  4. 🚨 Référendum sur l’indépendance en Nouvelle-Calédonie : quelles conséquences pour le “oui” ou le “non” ?🚨
    Baie de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) 
    Baie de Nouméa (Nouvelle-Calédonie)
    AP Photo/Theo Rouby
    01 OCT 2020
    Mise à jour 01.10.2020 à 19:01 par
    Pascale Veysset

    AFP
    Ce dimanche 4 octobre, les habitants de ce petit territoire du Pacifique seront appelés à répondre à la même question posée il y a deux ans : «Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ?». Il s’agit du deuxième référendum d’autodétermination pour cet archipel de 270.000 habitants français depuis 1853. Le 4 novembre 2018, le “non” l’avait emporté avec 56, 7 % des voix.
    Ces référendums s’inscrivent dans le processus de décolonisation engagé par les accords de Matignon en 1988, signés par l’indépendantiste kanak Jean-Marie Tjibaou et le loyaliste Jacques Lafleur, et consolidés par l’accord de Nouméa en 1998.

    Comme le prévoit cet accord, à l’issue du premier référendum de 2018, une deuxième consultation sur l’accession à la pleine souveraineté est donc organisée ce dimanche 4 octobre. Elle se déroulera sans mesures barrières dans ce territoire exempt de Covid-19.

    Dans un document adressé aux électeurs, l’Etat explique les implications qu’aurait en Nouvelle-Calédonie un vote favorable à l’indépendance et celles d’un rejet de celle-ci. Ce texte reprend pour l’essentiel celui qui avait été communiqué il y a deux ans lors du premier référendum. Il a été envoyé par courrier à chacun des 180.640 électeurs, inscrits sur la liste électorale spéciale pour la consultation (LESC).

    Lire aussi : Histoire mouvementée de la Nouvelle-Calédonie : les dates-clefs à retenir
    Quelles conséquences si le “oui” l’emporte ?

    Si le “oui” l’emporte, l’indépendance “se traduira par le transfert à la Nouvelle-Calédonie des compétences régaliennes, l’accès à un statut international de pleine souveraineté et l’organisation de la citoyenneté en nationalité”, indique l’Etat.

    Toutefois, “liée par l’histoire et par le coeur à la Nouvelle-Calédonie (…), la France ne se retirera pas brutalement” et continuera à assurer la sécurité, l’ordre public, la justice ou la monnaie “pendant une période de transition, dont la durée sera déterminée par les autorités françaises en concertation avec celles du nouvel Etat”.

    Il est également précisé “qu’à une date qui sera choisie de concert, une loi française marquera la fin de l’appartenance de la Nouvelle-Calédonie à l’ensemble français”.

    Dès lors, les mécanismes actuels de financement de l’Etat, reposant sur l’accord de Nouméa (1998), n’auront plus de fondement juridique, et seront donc “caducs”.

    “Les relations financières entre la France et la Nouvelle-Calédonie seront établies dans le cadre de la politique publique d’aide au développement”, précise le gouvernement.

    Le nouvel Etat aura la charge de déterminer les critères “permettant d’avoir ou d’obtenir sa nationalité” tandis que la France adoptera une loi pour déterminer “les conditions dans lesquelles un maintien dans la nationalité française de certains ressortissants serait possible”.

    Quelles conséquences si le “non” l’emportait de nouveau ?
    En cas de nouvelle victoire du “non”, la Nouvelle-Calédonie restera une collectivité française et sa population conservera la nationalité française ainsi que la citoyenneté européenne.

    L’Etat ne pourra pas reprendre les pouvoirs déjà transférés à l’archipel, en vertu du caractère “irréversible” de l’accord de Nouméa, garanti par la Constitution.

    En cas de nouveau rejet de l’indépendance, un troisième référendum d’autodétermination est encore possible d’ici 2022.

    Aucun sondage n’a été réalisé pour ce deuxième référendum de dimanche en Nouvelle-Calédonie. Les observateurs jugent une victoire du “oui” peu probable, mais estiment que l’écart entre les deux camps va se resserrer.

    En cas de nouvelle victoire du «non» , un troisième référendum pourrait être organisé d’ici 2022, conformément à l’accord de Nouméa, signé en 1998.

    Le Premier ministre Jean Castex a indiqué qu’il réunirait “les acteurs politiques calédoniens au lendemain” de la consultation référendaire sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. “J’espère pouvoir le faire à Paris, mais je ne vous cache pas que les conditions sanitaires nous inviterons peut-être à faire évoluer des habitudes vieilles de 30 ans. Mais l’engagement de dialogue incarnés par la République sera maintenu”, a assuré M. Castex lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

  5. Depuis juin notre faso n’a pas de gouvernement. Cette situation cree la peur dans les pays voisins. Sans gouvernement, n’importe quel groupe terroriste peut s’installer ou intensifier ses activite’s au Mali. La frontiere entre l’Algerie et le Mali est tres connue. Vous savez tres bien ma position par rapport au gouvernement algerien dans cette crise qui secoue notre faso. LA PREMIERE CHOSE QUE LE MALI DOIT FAIRE EST DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT COMPLET. SI VOUS NE POUVEZ PAS METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT, POURQUOI L’ALGERIE DOIT VOUS FAIRE CONFIANCE POUR EMPECHER L’INSTALLATION DES BASES TERRORISTES DANS LA PARTIE DU MALI QUI FAIT FRONTIERE AVEC ELLE?
    LES COUPS D’ETAT CREENT LE DESORDRE ET L’ANARCHIE. LES COUPS D’ETAT FONT RECULER UN ETAT!!!! LE MALI A PERDU ENORMEMENT DE TEMPS ET EST ENTRAIN DE PERDRE DU TEMPS PARCE QUE CEUX QUI ONT FAIT LE COUP D’ETAT ONT POUR PRIORITE’ DE SE FAIRE ACCEPTER PAR LES PARTENAIRES ETRANGERS DU MALI.
    NOTRE FASO EST TRES VULNERABLE ET CHAQUE MINUTE QUI PASSE COMPTE! LES CHOSES SERONT PIRES SI L’ONU DECIDE DE NE PAS RENOUVELER LE BUDGET DE LA MINUSMA!
    BOUGEZ RAPIDEMENT ET FORMEZ UN GOUVERNEMENT DE COMBAT POUR LE MALI!!! VOUS NE POUVEZ PAS HESITER PARCE QUE CHAQUE DIRIGEANT POLITIQUE VEUT ETRE MINISTRE. CES DIRIGEANTS POLITIQUES SONT DES IDIOTS AU VRAI SENS DU TERME. S’ILS ETAIENT CONSCIENTS ET RESPONSABLES, NOTRE FASO NE SERAIT PAS DANS SA POSITION ACTUELLE! LE MALI DOIT AVANCER! CESSEZ SURTOUT LE PETIT JEU QUAND IL S’AGIT DES PARTENAIRES!!!!!!
    AMBE’ DJON NEGUEN!!!!!
    NOUS SOMMES DANS LA MERDE TOTALE! ECOUTONS ATTENTIVEMENT LES PAYS FRERES ET AMIS! ILS VEULENT NOUS AIDER MAIS NOUS NE DEVONS JAMAIS PERDRE DE VUE QUE CERTAINES DE NOS ACTIONS COMME LE COUP D’ETAT, PEUVENT DANGEREUSEMENT PORTER ATTEINTE A’ LEUR STABILITE’ ! SOYONS TRES PRUDENTS AVEC NOS ACTIONS!!!
    SI ON N’A PAS LES MOYENS DE SA POLITIQUE, ON FAIT LA POLITIQUE DE CEUX QUI ONT LES MOYENS!!!
    IL FAUT BIEN QUE NOTRE FASO CESSE DE MARCHER SUR SA TETE!!!!!! CET ESPRIT SUICIDAIRE DOIT ETRE ABANDONNE’! NOTRE PRIORITE’ DOIT ETRE DE SAUVER LE MALI!!!!!!
    PERSONNE NE FERA LE MALI A’ LA PLACE DES MALIENNES ET DES MALIENNES! LET’S GET OUR ACTS TOGETHER!!!!
    VIVE LE MALI!!!!!!!!!
    VIVE LE VAILLANT PEUPLE MALIEN!!!!!!!!!!

    • Mais comment sauver le Mali ?
      L’Union nécessite un compromis autour de valeurs que partagent dèjà les maliens + croire en un état républicains dont les institutions sont le socle. Et une fois pour tout, l’armée ne doit jamais sortir des casernes que pour défendre le pays des attaques externes.

  6. GMT n’a jamais menacé le sénégal, la mauritanie, la guinée. ces pays n’ont pas de problèmes avec le mali.

    • Vous avez absolument raison!!!!! C’est la colonisation qui a trace’ nos frontieres sinon nous sommes un meme peuple avec une histoire commune et des cultures communes!!!!!!
      AL MARHOUM MOUSSA TRAORE’ AVAIT DE TRES BONNES RELATIONS AVEC SES COLLEGUES AFRICAINS. IL A MEME EU L’HONNEUR D’ETRE LE PRESIDENT EN EXERCICE DE L’OUA.
      MAN, NOUS AVONS TROP D’IDIOTS DANS NOTRE FASO. ILS RACONTENT N’IMPORTE QUOI!!!!!!!!
      JE BLAME LE SYSTEME EDUCATIF MALIEN QUI DEPUIS QUELQUES ANNE’ES NE PRODUIT QUE DES CANCRES QUI N’ONT AUCUNE CAPACITE’ D’ANALYSE!!!!!!!!! OUTE’ FOY KALAMA!!!!! KO DON BALOUW AU SENS LE PLUS ELEVE’ DU TERME!!!!!!!!!!

    • Ces pays n’ont pas l’Algérie comme voisin. Regardez l’état du Maghreb. En déconfiture à cause de l’Algérie. Pendant que la CEDEAO échange 17% de ses productions nationales, le Maghreb n’échange que 2,5% ! Pourquoi ? Car l’Algérie préfère acheter et vendre avec les russes, les français et les chinois qu’avec d’autres africains.

  7. Le general Moussa Traore a pris soin de tracer les frontieres et les a defendu, sans faille durant tout son regne.
    GMT que vous avez pourtant vomi ici.
    GMT qui a fait 2 guerres avec la Haute-Volta pour preserver l’integrite du territoriale du Mali.
    GMT qui a menace la Guinee, le Senegal, La Mauritanie si jamais ils touchent a un m2 de notre territoire.
    GMT n’aura pas peur de faire la guerre avec l’Algerie si ce pays touche a un cm2 de notre territoire.
    De meme GMT ne permettait pas qu’une poignee d’eleves et d’etudiants prennent a l’otage l’ecole d’un pays.
    Quand on est chef on assume.
    GMT est parti…pour toujours
    Vous avez toujours confondu GMT president de la republique et GMT chef de Famille.
    On ne tue pas une mouche par sentiment mais on tue un Homme pour que le pays ne soit pas la lie du Monde.
    Dort en Paix Balla nadjolo!

  8. Celui qui écrit ” voici que l occasion est donnée maintenant aux membres du CNSP d’honorer le peuple malien ” est un des pires enemis du Mali ! Sa conclusion est très édifiante pour illustrer sa haine pour le CNSP ! QUE DIEU SAUVE LE MALI !

  9. Un accord rapide défense avec la Russie, le pouvoir civique a trahi la Russie au profit de l’union européenne, notre pays est tombé par terre .

    • LA RUSSIE NE DONNE PAS DE L ARGENT A NOS CORROMPUS, L UE ET L OCCIDENT NE SE MAINTIENNENT CHEZ NOUS QUE PAR LA CORRUPTION MORALE SPRITUELLE RELIGIEUSE ET FINANCIERE DE NOS PSEUDO INTELLOS FAIT PAR EUX!

  10. 🚨IL YA DE CES POLITICIENS QU IL FAUT DOSER, PAR 'METHODES NON-DEVOILEES', POUR QUE LE MALI RESPIRE!

    NOS CIVILS VEULENT CREER UNE GUERRE IMAGINAIRE POUR DETOURNER LES MILITAIRES ET S ACCAPARER DU POUVOIR QU ILS APPELLENT ‘GATEAU’.

    🤣CE PARTI POLITIQUE QUI A FAIT LA DECLARATION PEUT MOBILISER SES ADEPTES ET MONTER VITE AU NORD LIBERER LE TERRITOIR DE QUELQUES CENTAINES DE KILOMETRES CARRES 🤣

    KAAFRIH: 😎 LE MALI A BESOIN DE SES PATRIOTES CACHES POUR QUE CES ENEMIS INTERNES AIENT PEUR. 😎

  11. NOUS AVONS TOUJOURS DIT QU`IL FAUT UN ACCORD RAPIDE DE DEFENSE AVEC LA RUSSIE

    LE TEMPS PRESSE LE TEMPS PRESSE LE TEMPS PRESSE

    • TCHIEH! MR. ”PAIX ET SALUT SUR NOS MORTS”, TOUS SANS EXCEPTION!

      TU T ES REVEILLE?
      CA FAIT 2 JOURS TU NE PRIES PAS?
      AS-TU SAUTE UN DJOUMAH A LA MOSQUEE DE BADALABOUGOU?
      AS-TU RECOMMENCER A BOIRE TON GNAAH, ET DANSER LIBREMENT AU BALANIN-SHOW?
      ES-TU REDEVENU UN HUMAIN LIBRE?

      MOI JE TE PROPOSE D ALLER VITE VOIR L AMBASSADEUR DE RUSSIE, ET LUI DIRE DE DILIGENTER! CA PRESSE, OUI, T AS RAISON, MAIS PAS CONTRE L ALGERIE, MAIS CONTRE LA FRANCE ET SES DJIHADISTES QUI D AILLEURS SONT TES FRERES EN ‘MPSL M’ QUI ONT ESCLAVAGISE LES NEGRES COMME TOI!

      CALMES-TOI, LES PARTIS POLITIQUES VEULENT ENVOYER NOS COLONELS LOIN AU NORD POUR QU ILS PUISSENT EUX CONTINUER A SAVOURER, VOLER ET FETER A BAMAKO, COMPRI?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here