Mouvements des groupes terroristes dans le cercle de Niono (région de Ségou): Plusieurs assaillants signalés dans les secteurs de Dogofry, Sokolo, Diabaly, NGomancoura

1

La situation sécuritaire dans le cercle de Niono ne s’est toujours pas améliorée malgré la signature, la semaine dernière, d’un accord de paix entre les communautés peule et bambara de la zone.

En effet, plusieurs individus armés ont pris position dans de nombreuses localités du cercle de Niono. Les secteurs de Dogofry, Diabaly, Sokolo, NGomancoura seraient, selon des sources locales, dans le collimateur des groupes terroristes déjà présents dans la zone et qui ont intensifié, ces derniers jours, des opérations de harcèlement de la population locale.

A croire des sources locales, les autorités de Niono ont semble-t-il été alertées par celles de Sokolo sur cette présence d’individus armés et la menace qui y prévaut. Rappelons que les groupes terroristes ont investi certaines localités du cercle de Niono depuis plusieurs mois. Le cas le plus connu ayant suscité une mobilisation de l’opinion publique est celui de Farabougou. Malgré une présence militaire, les groupes terroristes maintiennent un blocus autour de ce village de quelque 3 000 âmes et conditionnent leur retrait au désarmement des chasseurs donzos.

A DIARRA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Mouvements de terroristes signalés les secteurs de Dogofry, Diabali, Ngomakoura, Sokolo, Bankass, Bandiagara, …..

    Les mêmes mouvements sont visibles dans les cercles de Kolondiéba, Nara, Kolokani, Banamba, Niono et ailleurs mais cela n’empêche pas les Colonels de notre de fuyards de troquer leurs uniformes contre des boubous et péter dans les lits des prostituées.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here