La Cour se vide !

2

Jamais la Cour constitutionnelle au Mali n’a été autant contestée après un arrêt.

Cette institution dirigée par madame ManassaDanioko a perdu toute crédibilité depuis son arrêt qualifiant de « résiduelle » l’insécurité au Mali en 2017. Pendant les présidentielles de 2018, ses résultats ont été contestés. Si les vents des contestations des présidentielles n’ont pas conduit à la démission des membres de cette cour, la crise née des législatives dernières est sur le point d’écourter le mandant de Manassa Danioko et de ses conseillers.

En effet, depuis le rassemblement historique du 5 juin, la dissolution de cette Cour est proposée par pas mal de Maliens car c’est elle qui est accusée d’être à la base de tous les maux, source de la colère des Maliens. Après le 2ème rassemblement historique demandant la démission du président de la République, 4 membres de la cour constitutionnelle : Fatoumata Diall, Mahamadou Boiré, M’pèrè Diarra et Zoumana Moussa Cissé auraient claqué la porte, le vendredi.

Selon certaines sources, sur les 4 membres restants trois auraient démissionné hier.  Il ne reste plus que Manassa.

A noter qu’un membre, Modibo Tounti Guindo, est décédé il y a quelques semaines.

B.Guindo

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA KOLO

    La Cour se vide !??

    OUAIS, LA RÉCRÉATION EST FINIE, LA CLOCHE A SONNÉ….!!!

    CERTAINS L’ ONT COMPRIS, D’ AUTRES ENCORE NON.

    CES DERNIERS SERONT ALORS ‘KADHAFFISÉS” OU “SADDAMISÉS” AVEC ALLÉGRESSE, AUX CHANTS DE LA LIBÉRATION DE NOS PEUPLES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here