Donald Trump annonce sa candidature à un second mandat

4

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi qu’il lancerait officiellement sa campagne pour un second mandat le 18 juin, depuis la Floride, État-clé qu’il avait remporté lors de l’élection de 2016.

“J’annoncerai ma candidature pour un deuxième mandat présidentiel avec la Première dame Melania et le vice-président Mike Pence (…) le 18 juin à Orlando, en Floride”, a tweeté le milliardaire républicain qui a participé au cours des mois écoulés à de nombreux meetings de campagne à travers les États-Unis.

Devant ses sympathisants, Donald Trump, élu le 8 novembre 2016 à la surprise générale face à la démocrate Hillary Clinton, évoque régulièrement les six années qui lui restent au pouvoir, persuadé de sa victoire en 2020.

Face à qui?

Le nom de son adversaire démocrate lors du scrutin du 3 novembre 2020 est pour l’heure la grande inconnue: 23 hommes et femmes sont candidats à l’investiture du parti et la course s’annonce très ouverte.

La Floride est un État traditionnellement très disputé lors de l’élection présidentielle.

Barack Obama l’avait emporté en 2012 face à Mitt Romney avec un peu moins d’1% d’écart et Donald Trump a devancé en 2016 Hillary Clinton, avec un tout petit peu plus d’1% d’écart.

 

Source : https://www.7sur7.be

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Ces US et ces blancs (occupé à célébrer leur D-Day qui n’est qu’autre que le Daesh-Day !) vont se retourner vers notre continent mais pour (re)tenter de nous resoumettre à eux (et ça a déjà commencé avec leurs nombreux RAIDS de cow-boys notamment comme on a vu le mois dernier!)

  2. C’est dommage de voir un Président totalement schizophrène, sadique narcissique, paranoïa et ignorant. Mais force est de reconnaitre que beaucoup d’américains sont exactement comme lui, à ce titre il n’est pas impossible qu’il soit encore réélu en 2020, ce qui reste certain sans l’Afrique l’Amérique n’aurait jamais son expansion au dix-huitième, dix-neuvième et au vingtième siècle, les esclaves noirs qui ont bâtis l’Amérique émergente, mais ces américains amnésiques croient que c’est les seuls colons anglais qui sont à la base de cette expansion américaine d’aujourd’hui. Vous américains ignorants continuez d’ignorer la valeur du peuple noir d’Afrique, nous restions certains que très prochainement vous vous retournerez vers ce continent riche de ressources et d’hommes humainement bien fait. Ce qui est certain, le cycle de tout système obéit à trois stades qui sont la naissance, la croissance et le déclin et l’Amérique n’échappera pas à cette règle de tous systèmes, le déclin arrivera sans équivoque un jour et ce jour là c’est notre grande Afrique qui assurait le relai de la hauteur et de la sommité humaine.

  3. Le problème est que ce FaschisTrump sous opioïdes, est allé comploter en Europe à Londres en GB qui a fait BREXIT tout ça pour ne pas à avoir à accueillir des migrants venu de notre continent entre autres!
    Des blancs en pleine tentative de MANIPULATIONS comme à leurs (mauvaises) habitudes tout ça en vue de maintenir leur domination sur le reste des autres peuples de la planète!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here