Libye: Saïf al-islam Kadhafi va-t-il revenir en politique?

3

Si l’on en croit ce qu’il a laissé entendre au New York Times, ce retour rebattrait les cartes de la scène politique en Libye.

C’était la première fois depuis une décennie et le renversement de son père qu’il s’exprimait dans la presse internationale : Saïf al-Islam Kadhafi a affirmé au New York Times en fin de semaine dernière qu’il envisageait un retour en politique en Libye, tout en restant vague sur son programme et sur une possible candidature à la présidentielle prévue en fin d’année. Il a fait remarquer que les dirigeants politiques libyens n’ont « apporté que misère » et considéré que « l’heure est au retour au passé ».

À part la polémique fortement engagée sur les réseaux sociaux, entre les pour et les contre de son retour annoncé en politique, et mise à part des tribus qui lui sont toujours fidèles et qui ont salué ce retour, peu de responsables politiques ont réagi officiellement à ses propos.

Les déclarations de Saïf al-Islam ont cependant provoqué la surprise et des craintes et ont laissé la classe politique perplexe. Il a voulu adresser plusieurs messages à la fois : dire qu’il est vivant et en bonne santé, qu’il est en Libye et qu’il a le droit de se présenter aux élections comme tout citoyen libyen.

Le candidat des déçus du soulèvement d’il y a dix ans

Les islamistes qui dominent l’ouest libyen semblent être toujours sous le choc après la publication de photos récentes de Saïf al-Islam et cela après avoir convaincu leurs sympathisants de sa mort alors qu’il vivait reclus à Zentan. Ces photos leur indiquent qu’ils doivent désormais composer avec lui après qu’il a évoqué son retour progressif sur la scène politique. Dans l’interview accordée au journal américain, il n’a fait en réalité que confirmer des propos répétés depuis 2016 par ses proches et sympathisants qui ont lancé une campagne en vue de son élection à la présidentielle. Ils le considèrent comme le « Mandela libyen » et l’unique personne capable de réunifier et de sécuriser le pays. Beaucoup de Libyens, déçus des résultats du soulèvement de 2011, partagent cet avis après dix ans de chaos.

Quant à Khalifa Haftar qui domine l’est du pays, il risque d’être le plus grand perdant en cas de retour de Saïf al-Islam, un vrai concurrent pour le maréchal qui craint sa popularité. Saïf al-Islam, s’il candidate à la prochaine présidentielle, serait une vraie menace pour Khalifa Haftar dont la moitié de ses forces est composée de fidèles à l’ancien régime.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. NOUMOUNYA, 'QUAND EUX ILS NOUS DESTESTENT' . JE NE SUPPORTE PAS M IGOR DIARRA! J AI AIME LE POST DE SANGARE!

    http://www.maliweb.net/politique/lurd-a-lepreuve-du-choix-de-son-candidat-a-la-presidentielle-quand-tous-les-sondages-donnent-mamadou-igor-diarra-gagnant-2937782.html

    RECHERCHEZ L ARTICKE
    BY
    SANGARE 2 Août 2021 at 16:45

    J’ai lie amitie avec son pere quand il etait venu a Vienne ,Autriche,avec un expert comptable dont j’ai perdu le nom pour qu’ensemble nous mettions en place un service International d’Ingenierie a Bamako.Une Firme D’Ingenierie Autrichienne avait accepte de former 100 jeunes ingenieurs a Vienne qui devraient ensuite poursuivre leurs etudes a Bamako.Les Francais ont mis leur pied dans le projet .Ils ont donne une forte somme au beau-frere du proprietaire de la Firme et le <Monsieur est revenu sur sa decision.J'avais deja selectionne les 100 candidats Maliens et il ne restait qu'a envoyer leur billet.Je n'ai jamais pu expliquer ces interventions malveillantes au General Diarra.J'ai enormement deplore sa mort au Nigeria.Une grosse perte pour notre pays,.Ce centre aurait ete la premiere Firme d'Ingenerie en Afrique apres un Centre militaire au Caire et un centre en Afrique du Sud.Son fils devrait reprendre ce projet avec un de mes fils.Les Ukrainiens pourraient nous aider dans ce sens ,

  2. IL A FALLU 25 ANNEES DE ”PROCESSUS DE LARBINISATION” OU DE ”MANDELISATION” POUR FAIRE DE NELSON LE ”MANDELA MADIBA”, IL AURRAIT FALLU JUSTE 10 ANNEES POUR FAIRE DE SAIF AL ISLAM KHADAFI UN AUTRE ”MADIBA MADELA”, ATTENTION , LAURENT GBAGBO A ETE AUSSI TRAITE AU ”MADELA MADIBA”….

    IL YA DESORMAIS DES USINES A ”MANDELA MADIBA” POUR AFRICAINS!

  3. Occupez vous de votre Karim KEÏTA qui est le prochain Président du MALI. Il a tellement volé qu’il tient beaucoup de ces Officiers par la barbiche. Ceux des Officiers qui ont perpétré le putsch contre IBK se sont vus obligé de le protéger et de l’exfiltrer vers la Cote d’Ivoire. Si KHALIFA AFTAR doit se faire souci, le peuple Malien doit s’attendre à ce que cette clique de militaires traîtres et félons ramènent un autre voleur qui se verra obligé de protéger leurs fesses contre toutes poursuites….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here