Mohamed Bazoum – Assimi Goïta : duel à distance dans le Sahel

10

Alors que le Niger est en passe de devenir le pilier central de la stratégie militaire française au Sahel, Mohamed Bazoum s’est montré particulièrement offensif à l’égard d’Assimi Goïta. Bamako a protesté officiellement mais les autorités maliennes redoutant l’isolement ont appelé à unir les efforts contre le terrorisme.

Est-ce le début d’un bras de fer entre Mohamed Bazoum et Assimi Goïta ? Onze mois après la mise en place d’un régime militaire au Mali, et à peine deux mois après le second coup d’État mené par le colonel Goïta et ses alliés, le président du Niger a été particulièrement virulent à l’égard des nouvelles autorités de Bamako. « Il ne faut pas permettre que des militaires prennent le pouvoir parce qu’ils ont des déboires sur le front où ils devraient être, et que des colonels deviennent des ministres et des chefs d’États. Qui va faire la guerre à leur place ? », a-t-il dénoncé le 9 juillet, depuis l’Élysée, lors d’une conférence de presse commune avec Emmanuel Macron.

« Ce serait facile qu’à chaque fois qu’une armée dans nos pays a des échecs sur le terrain, elle vienne prendre le pouvoir. C’est ce qui s’est passé par deux fois au Mali… Ce ne sont pas des choses acceptables et nous avons pris les mesures de sanctions prévues par les traités de la Cedeao », a continué le président nigérien.

Si le nom d’Assimi Goïta n’a pas été prononcé, la cible du courroux du Nigérien était sans doute possible le colonel qui a participé à la chute du président Ibrahim Boubacar Keita, le 18 août dernier, avant de perpétrer un nouveau putsch, dix mois plus tard, contre le président de transition Bah N’Daw et son Premier ministre, Moctar Ouane. Une attaque directe qui intervient alors que Paris a annoncé la redéfinition en profondeur de sa stratégie militaire au Sahel, faisant du Niger le pivot de son futur dispositif.

……lire la suite sur https://www.jeuneafrique.com/

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Le niger a fait plus de résultats contre le terrorisme que les colonels et le Burkina .Aucun village du niger n est occupé encerclé par les bandes armées .au mali les bergers a motos règnent dans certains localité dans l indifférence totale de l armée. L’histoire nous dira si bazoum à dit. Vrai

    • Vous avez raison qu’il sait ce qu’il veut: Plaire aux francais, faire du larbinisme sa strategie de se maintenir au pouvoir. Ce que les gens oublien est que le Niger n’est pas victime de complot, le Mali; des anciens militaires de Kadafi n’ont pas deferle sur le Niger; ils l’ont fait sur le Mali. La france ne soutient les rebelles nigeriens; elle soutient ceux du Mali. Elle n’a pas impose d’accord sur le Niger; elle en a impose un sur le Mali. L’armee du Niger est tout ausi faible que celle du Mali et du Burkina. la difference est que la France, le parrain du terrorisme d’etat au Sahel, protege les mines d’Areva au Niger. Elle checche a s’implanter au Mali par la force et cptre le gre des Maliens. Et c’est ca la plus grande difference entre le Mali, le Burkina et Niger.

  2. Même si le Niger devient le quatier général des forces armées françaises c’est pas notre problème.
    Nous comptons sur nos Famas.Aucune aide ou assistance ne peut remplacer nos famas.
    Nous disons merci à la France pour tout le soutien durant tout ce temps.
    Ce négro du désert, Bazoum n’est pas a l’abri d’un push.
    Nous avons toujours respecté le Niger.
    Les Macky Sall, Ouattara, Faure, Kaboré…aimeront dire la même chose.Mais ils respectent le peuple Malien.

  3. MACRON NE VEUT PAS ALLER EN AFRIQUE A CAUSE DE COVID ET CE BAZOUM LUI ACCEPTE DE VENIR

    POUR MACRON SA PROPRE VIE A PLUS DE VALEUR QUE CELLE DE BAZOUM

    PAUVRE BAZOUM QUI NE CONNAIT PAS SA VALEUR

    SI MACRON ETAIT TON AMI IL PREFERERAIT QUE TU TE DERANGES PAS

  4. Dans tous les cas, il ne faut jamais perdre de vue que Bazoum n’a jamais et ne portera jamais le Mali dans son cœur et c’est connu entre nos 2 pays depuis bien longtemps. Il faut donner le temps au temps car ce même Bazoum risque bien d’être balayé par un coup d’état. Wait and see. Il peut dire ce qu’il veut du Mali mais chez lui ou tout au moins en Afrique. Aller dire de telles choses en France serait perçue comme une provocation.

    • Dans tous les cas, il ne faut jamais perdre de vue que Bazoum n’a jamais et ne portera jamais le Mali dans son cœur et c’est connu entre nos 2 pays depuis bien longtemps. Il faut donner le temps au temps car ce même Bazoum risque bien d’être balayé par un coup d’état. Wait and see. Il peut dire ce qu’il veut du Mali mais chez lui ou tout au moins en Afrique. Aller dire de telles choses en France serait perçu comme une provocation.

  5. C’est dommage de voir ce Président agir comme un moins que rien, ce qui est certain personne ne peut savoir à quand le nouveau coup d’état du Niger, mais ce qui sûr, sa ne va pas là bas et très bientôt, Bazoum sera la risée du monde, car politiciens de ces deux pays sont quasiment les mêmes en termes de comportements eu égard à la gestion de nos deux cités. C’est les politiciens de ces deux pays qui poussent les militaires aux coups-d’états et quand les armées montent en puissance, il faut avoir peur, ces deux pays irons de coups-d’états à coups-d’états jusqu’à ce que les comportements des politiciens des deux pays changent dans le temps. Aucun homme politique de ces deux pays ne doit se moquer de l’autre, car la gestion des deux pays se ressemble beaucoup. Ces deux pays sont caractérisés par les fléaux que sont: le clanisme, la jalousie, la méchanceté, le favoritisme, les injustices, les impunités, le népotisme, les égos trop fort, le clientélisme, la gabegie, le silence devant un mensonge d’état bien orchestré par les autorités, les tricheries, les trahisons, avec ces fléaux, la construction d’un pays devient difficile et impossible si les acteurs ne changent de comportements dans le temps.

  6. C’est dommage de voir ce Président agir comme un moins que rien, ce qui est certain personne ne peut savoir à quand le nouveau coup d’état du Niger, mais ce qui sûr, sa ne va pas là bas et très bientôt, Bazoum sera la risée du monde, car politiciens de ces deux pays sont quasiment les mêmes en termes de comportements eu égard à la gestion de nos deux cités. C’est les politiciens de ces deux pays qui poussent les militaires aux coups-d’états et quand les armées montent en puissance, il faut avoir peur, ces deux pays irons de coups-d’états à coups-d’états jusqu’à ce que les comportements des politiciens des deux pays changent dans le temps. Aucun homme politique de ces deux pays ne doit se moquer de l’autre, car la gestion des deux pays se ressemble beaucoup.

  7. Mais avant le Président du Niger Choquel Maiga a dit la même chose à goita et compagnie bien avant choquel soit 1er Ministre ,donc c’est n’est pas une déclaration nouvelle mais les Maliens aiment trop la démagogie , au temps où choquel disait ça c’était en grande parti applaudit à Bamako pourquoi des bruits maintenant……

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here