Des opposants arrêtés au Rwanda

5
La chef du parti, Victoire Ingabire, est en détention depuis 2013 pour conspiration pour former un groupe armé.
La chef du parti, Victoire Ingabire, est en détention depuis 2013 pour conspiration pour former un groupe armé.

Au Rwanda, l’opposant Boniface Twagirimana, vice-président du mouvement FDU Inkingi et huit autres personnes ont été arrêtées.

Ils ont été inculpés pour tentative de création d’un groupe armé et de renversement du gouvernement.

Ils risquent la perpétuité s’ils sont reconnus coupables, mais ils ont rejeté ces accusations.

La chef du parti, Victoire Ingabire, est en détention depuis 2013 pour conspiration pour former un groupe armé.

Par bbc.com/afrique/

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Ces opposants voyant qu’ils ne peuvent pas arriver au pouvoir par la voie démocratique,cherchent à discréditer le pouvoir en place à l’internationale.
    Ils éspèrent que des voix vont se lever en occident pour réclamer une enquête de la cour pénale internationale pour arriver au pouvoir.
    C’est le même truc au Zaïre et au Gabon.

    • Les CPI Cour pénale inutile
      et TPI Tribunal pénale inutile !!

  2. Bien vu!
    Ces hypocrites toubabow nièbléni sont sans pudeur ni scrupule !
    Ils pensent que tous noirs sont des prostitués du genre IBK, NFP, Yugubane (pardon, je voulais dire Sungurubani).
    Une guerre civile en France ou une guerre inter-européenne est vivement souhaitée!!!!
    Des accidents nucléaires en cascade en France sont vivement souhaités !!!!
    Nous les noirs africains, nous allons prendre notre revenche sur les hypocrites toubabow quand l’europe sera à feu et en cendre !!!
    Nous avons rien à perdre donc, nous souhaitons la 3ème guerre mondiale.

    • Commençons deja par leur gacher leurs fêtes country ou leurs rassemblements fascistes en Harley ou quand ils se pavanent en F0RD, pick-up G_M ou D0DGE de ces C0W_BOYS!

  3. Des opposants arrêtés au Rwanda …?

    EN ESPAGNE AUSSI, PLUS PROCHE ENCORE DE LA BBC ET DE RFI …!

    Espagne. Référendum catalan : Madrid emploie la méthode forte

    Ce 20 septembre, le gouvernement central est intervenu en force pour contrer les velléités d’indépendance de la Catalogne. La garde civile a arrêté 14 personnes, dont le numéro deux du ministère des Finances de la région, et perquisitionné une vingtaine de bâtiments.
    SOURCE:
    http://www.courrierinternational.com/article/espagne-referendum-catalan-madrid-emploie-la-methode-forte

    DONC QUE L’ EUROPE ” CIVILISÉE ” DONNE LA LIBERTÉ Á MR Josep Maria Jové !

    VIVE Josep Maria Jové !
    VIVE LA CATALOGNE, UN DES RARES PAYS DES HOMMES LIBRES !

Comments are closed.