Plusieurs terroristes éliminés par l’armée dans le centre-est du Burkina Faso

3

Les Forces combattantes et l’armée au Burkina Faso ont tué plusieurs terroristes suite au démantèlement d’une base terroriste dans la zone de Ouargaye dans le Centre-Est du pays, a-t-on indiqué, dimanche, de sources sécuritaires.

L’opération s’est déroulée dans la forêt de Kankanmogré grâce à l’intervention de plusieurs vecteurs aériens qui” ont permis de neutraliser de nombreux ennemis”, a rapporté l’Agence d’information du Burkina (AIB).

“À proximité dans la région de l’Est, les moyens aériens ont intercepté des terroristes voleurs de bétail, dans la zone de Kabonga”, ajoute la même source, précisant qu'”ils ont tous été neutralisés dans des frappes précises”. Leur nombre n’a pas été précisé.

“Des armes, des munitions et une cinquantaine de moyens roulants ont été récupérés, dimanche, par les forces armées”, selon l’AIB.

“Ces dernières heures, les Forces combattantes ont aussi escorté plusieurs convois au profit des populations et mené des offensives dans de nombreuses localités”, ajoute-t-on de même source.

Des médias avaient rapporté, samedi, qu’une douzaine de civils ont été tués vendredi soir dans une attaque menée par des terroristes présumés contre une localité de l’ouest du Burkina frontalière du Mali.

Le Burkina Faso est pris depuis 2015 dans une spirale de violences terroristes apparues au Mali et au Niger quelques années auparavant et qui s’est étendue au-delà de leurs frontières.

Les violences ont fait depuis sept ans plus de 10.000 morts, civils et militaires, selon des ONG, et plus de deux millions de déplacés internes.

SOURCE: https://fr.sputniknews.africa/

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!