Le président zimbabwéen Mugabe a démissionné (président du Parlement)

16
Le président zimbabwéen Robert Mugabe, le 22 août 2013 à Harare / © AFP/Archives / ALEXANDER JOE
Le président zimbabwéen Robert Mugabe, le 22 août 2013 à Harare / © AFP/Archives / ALEXANDER JOE
Harare – Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis mardi sa démission après 37 ans de pouvoir, a annoncé le président de l’Assemblée nationale lors d’une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa destitution.

“Moi Robert Gabriel Mugabe (…) remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat”, a déclaré le président de l’assemblée nationale Jacob Mudenda, en lisant, sous les applaudissements, la lettre de démission du chef de l’Etat.

J’ai choisi volontairement de démissionner. (…) Cette décision a été motivée par (…) mon désir d’assurer un transfert du pouvoir sans problème, pacifique et non violent”, a expliqué M. Mugabe dans sa lettre.

L’annonce de sa démission a été immédiatement saluée par un concert assourdissant d’avertisseurs dans la capitale Harare.

Depuis le coup de force de l’armée il y a une semaine, provoqué par la révocation du vice-président Emmerson Mnangagwa, le président Mugabe avait perdu un à un ses soutiens.

L’annonce de sa démission a été annoncée alors que les députés et les sénateurs étaient réunis en congrès extraordinaire pour débattre en urgence d’une motion de destitution.

Robert Mugabe, héros de la guerre d’indépendance, a dirigé son pays d’une main de fer, muselant l’opposition et ruinant l’économie du pays.

(©AFP / 21 novembre 2017 17h06)

Commentaires via Facebook :

16 COMMENTAIRES

  1. Rinz, tu te trompes!

    Quand Mugabé prend le pouvoir au Zimba, les africains étaient des citoyens de de seconde zone voir des esclaves dans leurs propre pays!!!

    Les blancs possedaient tout comme en Afrique du sud: les banques, les entreprises, les terres, les sociétés de transport/de communication etc…
    Je signale que même le président Zuma dénonce la situation de monopole des blancs en afrique du sud. Les blancs ont tous (et vivent dans leurs enclaves) et les africains vivent en location dans leur propre pays!!!

    Les blancs aimaient Mandela, parce que: il n’a envoyé aucun des criminelles blancs en prisons et ils ont tout gardé: leurs fortunes, leurs terres, toutes les entreprises etc…

    Les blancs aimaient aussi Mugabé: tant qu’il laissait les blancs faire des africains des citoyens de dernière zone, il était reçu par la famille royale anglaise (l’une des familles les plus criminelles de l’histoire de l’humanité) et partout en europe par les bancs.

    Mais à la seconde, Mugabé à demandé l’application des accords de “lancaster house”: rédige par les blancs eux-même. Les accords disaient en substance que les blancs avaient une dizaine d’année, de 80 à 90 à peu près, pour restituer les terres volées, et l’angleterre s’était engagée à dédommager ses citoyens blancs etc…
    A partir de là (vers 1997, début de la reforme agraire…), Mugabé est devenu un tyran… les blancs (uKKK, uSSa, ue…) ont imposé des sanctions économiques à ce pays!!!
    Et malgré ces sanctions, le Zimbabwe est mieux géré et mieux construit que n’importe quel pays francofou!!!

    Certains nègres complètement idiots et avec l’esprit abruti par la propagande oxydentale disent que le Zimbabwe était le grenier de l’afrique avec les fermiers blancs blablabla…
    Mais quand tu leur demande, s’ils ont mangé une fois dans leur vie du riz, du manioc,, du blé etc… venant Zimbabwe dans leur pays: ils te répondent NON.
    C’est parce que les productions agricoles des blancs du Zimbabwe étaient destinée aux îles britanniques, à l’oxydant (europe, australie….)…

    Quand il y avait la famine dans le sahel dans les années 70, lorsque nos familles mourraient au burkina, mali, tchad… est-ce ces fermiers blancs ont déversé leur productions agricoles dans nos pays pour sauver les africains?
    ————————> Evidemmnt que non!

    On peut reprocher des tas de chose à Mugabé, cependant:
    -le zimbabwé est mieux construit et mieux gérer que tous les pays francofous (sans parler du dernier d’entre eux le mali)

    Je salue l’armée Zimba, ils ont nettoyer l’entourage de Mugabé qui le poussait certainement à rester ua pouvoir malgré son grand âge.
    Quand Sanogo a prit le pouvoir, c’est que je pensais qu’il allait faire: dégager tous les vieux vautours voleurs ventrus, ex 1er ministres et autres… des affaires du mali. Mais il a été con, et il le paie maintenant.

    Encore une fois bravo à Mugabé et à l’armée Zimba!

  2. ON CROIT REVER.
    Cet homme qui a profité du pouvoir
    Qui a mal géré son pays
    Qui s’est comporté en despote
    Qui a éradiqué toute opposition et qui est resté 37 ans au pouvoir

    Cet homme qui a méprisé son peuple …reçoit des félicitations pour son départ forcé !!
    Pas sur que les citoyens de ZIMBABWE qui ont souffert apprécieront

    • Personne ne veut du mal a’ un vieux de 93 ans!
      Rinz, il faut saluer le depart pour des raisons evidentes!
      Les citoyens du Zimbabwe ne sont pas cons, ils savent que c’est le meme regime sans le vieux et son epouse. Si Grace a gagne’ la premiere bataille, c’est bien le vice-president de Mugabe’ qui a gagne’ la guerre de succession! Les generaux de Mugabe’ sont toujours a’ leurs postes. Il serait probablement sage de patienter pour quelques mois pour savoir si le changement de president ameliore ou non les conditions de vie au Zimbabwe.

    • Mais M RINZ les Zimbabwéens ont déjà apprécié, si on observe le film des évènements:

      1- Les Officiers pouvaient le faire partir depuis longtemps, mais ils ne l’ont pas fait, jusqu’à ce que le vieux ait la mauvaise idée de se faire succéder par sa femme, toute Monarchie qui va à l’encontre même de sa propre lutte d’indépendance …!!!!

      2- La population Zimbabwéenne a préféré rester derrière M Mugabé dans la” misère”, vous dites, que de suivre en 2008 Morgan Tsvangirai avec ses dollars occidentaux.Cela en dit long sur celui que l’on aura considéré très dictateur dans sa manière d’être panafricain…!

      3- Les Zimbabwéens ont déjà apprécié, parce qu’ils ont senti derrière eux le souffle de tout un continent. Donc eux de l’intérieur n’avaient aucune raison de se revolter contre M Mugabé…!

      4- En outre les Zimbabwéens ont su tiré des enseignements d’autres pays en comprenant qu’un coup d’Etat ou une insurrection populaire à base politico-ethnique ou de n’importe quel genre de soulèvements concoctés de l’intérieur ou de l’extérieur ne sont que de nature à retarder plus le pays qu’il n’en a besoin. L’illustration est là à vos portes au Mali…!

      5- Les Zimbabwéens ont apprécié tout cela et leur sagesse est à saluer, qu’il y a eu un Zimbabwé de M Mugabé, mais surtout qu’il y aura toujours le Zimbabwé sans Mugabé. Alors pas besoin de le précipiter ni l’un ni l’autre dans les “Victoria Falls”…

  3. Africa has a billion step challenge…let’s get moving on.
    Cheap grace, save the grace.

    • Une autre page de l’Afrique est tournee. Seule le peuple zimbabween pourra decider la suite et de l’avenir du Zimbabwe.

  4. 🔆VIVE MADIBA MUGABE !🔆
    👏L AFRIQUE TOUTE ENTIERE TE SALUT!👏

    • OTOUMA IKA KELE’ TE’ BAN!!!!
      IBK N’A PAS 93 ANS! RIRE!!!!!!!

  5. Le depart est a’ saluer! La dignite’ et L’ honneur de Mugabe doivent etre protege’s. Le Zimbabwe doit retrouver le chemin du developpement, du calme et de la paix sociale.
    Nous saluons les efforts que le vieux a deploye’s durant la lutte pour la liberation de son peuple. A 93 ans, il merite un repos!

Comments are closed.