Sierra Leone : le candidat de l’opposition remporte la présidentielle

2
Julius Maada Bio
Julius Maada Bio, ici lors du second tour de la présidentielle en Sierra Leone, le 31 mars, a été élu à la tête du pays. CRÉDITS : OLIVIA ACLAND / REUTERS
gifnew

Julius Maada Bio, ancien militaire de 53 ans, l’a emporté avec 51,81 % des voix, contre 48,19 % pour Samura Kamara, le candidat du parti au pouvoir.

Il retrouve le pouvoir vingt-deux ans après l’avoir brièvement exercé après un coup d’Etat. Le candidat du principal parti de l’opposition en Sierra Leone, Julius Maada Bio, a été déclaré officiellement vainqueur de l’élection présidentielle. L’ancien militaire de 53 ans a remporté le second tour du scrutin, organisé le 31 mars, avec 51,81 % des voix, contre 48,19 % pour le candidat du parti au pouvoir, Samura Kamara, a annoncé mercredi 4 avril en milieu de soirée le président de la Commission électorale nationale, Mohamed Conteh.

Dans un message télévisé, M. Kamara a fait savoir qu’il allait contester les résultats, qui selon lui, « ne reflètent pas les nombreuses inquiétudes de son parti concernant des bourrages d’urnes massifs, des votes surnuméraires et d’autres irrégularités ». « Nous prendrons les actions judiciaires pour les corriger », a déclaré l’ancien ministre, en demandant à ses partisans de rester entre-temps « calmes et pacifiques ».

Quelques heures avant cette annonce, des centaines de partisans de M. Kamara en colère avaient envahi les rues du centre de la capitale, Freetown. Criant au « vol ! » de l’élection, dénonçant « l’influence étrangère » et arrachant les pancartes de M. Bio, les supporteurs du Congrès de tout le peuple (APC) ont cherché l’affrontement avec des partisans du Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP). Les forces de l’ordre ont établi un cordon de sécurité autour du quartier général du SLPP, où des centaines de personnes avaient commencé à célébrer en musique la victoire de M. Bio sans attendre la divulgation des résultats officiels.

Annonce des résultats retardée

Au premier tour, le 7 mars, M. Bio avait déjà devancé de 15 000 voix M. Kamara, un ancien ministre des finances et des affaires étrangères de 66 ans personnellement choisi par le chef de l’Etat sortant, Ernest Bai Koroma, pour défendre les couleurs de l’APC.

Attendue en début de semaine, l’annonce du vainqueur a pris plusieurs jours de retard, la formation au pouvoir ayant insisté pour qu’une compilation manuelle des résultats soit effectuée, en plus du décompte électronique, afin de parer à toute tentative de piratage dans une atmosphère de défiance entre les partis, les forces de sécurité et la Commission électorale.

 Le Monde.fr avec AFP et AP Le 05.04.2018 à 01h11

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. comrades another victory that demonstrate citizens of Africa desire timely change that will give them transparent government that in steps plus stages deliver essentials of life while leading them to modern day paradise of Perpetual World Class Modern Living.
    We wish Sierra Leone plus it president elect well. As for myself I look forward to coming to Sierra Leone as Buntu Beliefs Religion (BBR) Julu plus have input on development of world class modern living in Sierra Leone.
    Mali intend to soon join Sierra Leone with president elect Moussa Coulibaly.

    MOUSSA COULIBALY FOR PRESIDENT OF MALI 2018
    Patriotic Movement Platform For Change

    Very much sincere,

    Henry Author(people of change) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  2. Vivement le changement au Mali aussi, pour que l’opposition gagne et que l’on renvoie IBK a Sebenikro pour continuer a dormir.

Comments are closed.