Lutte contre le terrorisme : Des jihadistes transférés mardi à Bamako

0
Mali: les islamistes radicaux de plus en plus visibles dans le Nord

Les “jihadistes présumés”, tous de nationalité malienne, armés de fusils d’assaut, arrêtés la semaine dernière dans l’ouest du Mali, près de la frontière mauritanienne, et appréhendés lors d’une patrouille de l’armée malienne et conduits dans un premier temps dans la zone de Diabaly, ont été transférés mardi à Bamako, “en petit nombre, pour des raisons d’investigation”, selon la même source, qui n’a pas fourni davantage de détails. L’un d’eux est “mort en détention”, a-t-on précisé.

Les suspects seront interrogés puis présentés à un juge, selon la seconde source, qui a estimé que leur arrestation était “un succès des FAMa”, les forces armées maliennes.

“Une dizaine de jihadistes présumés” ont été arrêtés le 8 avril “aux alentours de la forêt de Wagadou, vers la bande frontalière mauritanienne”, selon la première source, la seconde évoque sept arrestations par les FAMa. Aucune des sources n’était cependant en mesure de préciser d’éventuels liens entre ces suspects et des attaques ou des groupes en particulier.

AMC

Commentaires via Facebook :

PARTAGER