Processus de paix et de réconciliation au Mali : La CVJR présente son programme d’activités 2016 et son plan d’actions 2016 – 2018

0
Ousmane Oumarou Sidibé
Ousmane Oumarou Sidibé

Le Président de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation, Ousmane Oumarou Sidibé, a animé une conférence à la Maison de la Presse, le jeudi 21 Avril 2016, à la faveur de laquelle il a fait le point sur les activités réalisées par sa structure.

Sept mois après sa mise en place par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, (octobre 2015), le Président de la CVJR, Ousmane Oumarou Sidibé, a rencontré la presse pour la deuxième fois, pour présenter les programmes d’activités et le plan d’actions qu’ils vont mettre en œuvre durant leur mandat de trois ans.

A cette occasion, il était accompagné par d’autres membres de la Commission, à l’image de Mme Nina Walett Intalou, 1ère Vice-Présidente, et du 2ème Vice-Président, Elhadj Sidi Konaké.

Selon le Président Ousmane Oumarou Sidibé, cette rencontre d’échanges avec la presse s’inscrit dans le cadre de la pérennisation de l’esprit partenarial que sa structure a entrepris de créer, depuis ses premières heures, avec les hommes de medias.

Rappelons qu’après avoir rencontré la presse en tout début de mandat, les membres de la Commission se sont inscrits dans un processus participatif, en entamant une série de voyages à l’intérieur du pays, pour aller à la rencontre des acteurs directement touchés par la crise, ainsi que de tous ceux qui sont impliqués dans le processus de réconciliation en cours dans notre pays.

Le  conférencier principal a souligné au cours de sa présentation que les membres de sa Commission, depuis sa mise en place, n’ont raté aucune occasion  d’aller à la rencontre de tous les  acteurs du processus de paix et de réconciliation au Mali, notamment les organisations des victimes, les partis politiques de tous bords, ainsi que les forces vives du pays.

Ainsi, selon lui, ces rencontres ont été très instructives, à double point de vue. D’une part, elles ont permis aux populations de mieux comprendre les péripéties du mandat de la Commission, et d’autre part elles ont permis aux membres de la Commission de mieux s’imprégner des préoccupations des populations touchées par la crise et de comprendre les autres aspects du processus de réconciliation en cours au Mali.

Pour le Président de la CVJR, Ousmane Oumarou Sidibé, c’est la somme de toutes ces rencontres qui a permis à la Commission de produire son plan d’actions, sa stratégie d’intervention 2016 2018 et son règlement intérieur, en tenant compte les spécificités maliennes, notamment sur l’organisation de la Commission, sur les différentes définitions des violations des droits de l’homme et des victimes.

Le Président a également assuré que son équipe était en fin prête à se mettre à la tâche avec les outils produits et tout ce qui a été réalisé durant les 7 mois d’existence. Il a par ailleurs laissé entendre qu’en raison de la lourdeur des tâches, certains pays avaient prolongé les mandats de leur Commission.

Ousmane Oumarou Sidibé a enfin fini par inviter les hommes de la presse à jouer pleinement leur rôle dans ce processus. Un riche débat entre les deux parties a mis fin à la rencontre.

Mohamed Naman Keita    

Commentaires via Facebook :

PARTAGER