Logements : Le Ministre de l’Urbanisme donne le coup d’envoi pour la réalisation de 1474 logements

1

Dramane-DembeleCe grand projet, premier du genre et cadre avec la vision du Chef de l’Etat, tient à cœur le Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, M. Dramane Dembélé, comme ceux des logements sociaux dont la construction de 20 000 viennent d’être lancée la semaine dernière.
Ce coup de pioche qui déclenche la viabilisation du site de Gouana (situé à côté de l’aéroport de Bamako-Sénou) devant aboutir à la tracée des voies, l’électrification de la zone, l’adduction d’eau potable, le creusement des canalisations pour l’évacuation des eaux (pluie et usées) pour un coût d’un milliard de nos francs que le gouvernement a décidé d’injecter pour le bonheur des travailleurs.
L’OMH met la main à la poche
Un tel projet ne pourra réussir sans des efforts. Sur ce plan, les autorités se sont investies à travers l’Office malien de l’Habitat (OMH) qui selon nos informations et en synergie avec la Confédération Nationale des Sociétés et Coopératives d’Habitat (CONASCOH-Mali), réalisés les travaux de réalisation d’un ouvrage de franchissement du marigot existant afin de faciliter l’accès pour un montant de plus de 300 millions de nos francs. Quant aux études de viabilisation sommaire du site, elles seront exécutées par la cabinet d’Aménagement et d’Urbanisme « Hawa Kouyaté » « CAU-HK » pour plus de 11 millions de FCFA. Le maître d’ouvrage délégué (réseau de voirie et drainage des eaux pluviales ; adduction d’eau potable et électrification et éclairage public) conclu avec l’agence de Cessions Immobilières du Mali (ACI) aura coûté la bagatelle de plus de 670 millions de FCFA.
Mise en garde contre les spéculateurs et prédateurs fonciers
L’occasion était propice pour le Ministre Dembélé de mettre en garde des spéculateurs fonciers et autres prédateurs terriens toute tentative de fraude. Déjà, selon nos radars, certains sites font l’objet de réclamations par des individus ne disposant que de titres fonciers provisoires établis après la création des titres fonciers aux noms des sociétés Coopératives d’Habitat.
Rappelons que ce projet fait suite à la volonté affichée des sociétés coopératives qui a été adoptée par le gouvernement du Mali. L’objectif visé est l’acquisition d’un logement décent des membres de ces sociétés coopératives qui se sont toujours battus eux dont la plupart ont des revenus faibles et intermédiaires.
Implication du Ministre Dembélé
Pour être complet, l’implication du Ministre Dembélé est une réponse à la résolution globale des problèmes de logements suivant le grand programme du Président de la République des 50 000 logements sociaux durant son quinquennat. Cela a été bien perçu par le chef du département et son équipe qui ne ménage aucun effort pour que ce défi soit relevé.
45 000 emplois directs et indirects seront crées
Et pour réussir cet autre challenge, des entreprises et promoteurs immobiliers ont été retenus pour les travaux de viabilisation et de construction de 1474 logements sur le site de Gouana (situé à proximité de l’aéroport de Bamako-Sénou) au profit des sociétés coopératives.
En terme de création d’emplois, ce sont 45 000 (directs et indirects) qui verront le jour pour loger plus de 15 000 personnes.
Certes, le Ministre Dembélé a donné le coup d’envoi du projet des 1474 logements tout en insistant au respect des délais impartis par les sociétés bénéficiaires pour les quels, le gouvernement via son département sera intraitable et sévira.
Ardo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. 😆 😆 😆 des logements qu il va encore donné à sa belle famille et aux ministre . 😆 😆 😆

Comments are closed.