District de Bamako : Non Madame la Gouverneure !

14
Portrait : AMY KANE, GOUVERNEUR COURAGE
Ami Kane

Vous causez du tort à vos concitoyens. Chaque jour qui passe, ce sont les larmes des femmes et hommes, jeunes et vieux, qui coulent dans les rues de Bamako. Depuis quelques semaines, au nom d’une prétendue opération de salubrité publique, sous vos ordres, des bulldozers écrasent les kiosques, étals et autres instruments de travail des gens.

Pas plus tard que le vendredi dernier, un jour sain, nous avons encore assisté au spectacle de désolation sur la rue jonchant la prison centrale de Bamako. Encore des dizaines de victimes ont été enregistrées. Avec elles, ce sont des centaines de familles victimisées. Voudrez-vous les jeter dans les rues de Bamako ? Vu l’insécurité galopante, aviez-vous mesuré les risques de votre opération ?

Depuis le départ des Colonels français, aucun collecteur digne de nom n’a été construit à Bamako. Lorsqu’il pleut, les routes se transforment en rivières. Que fait votre Gouvernement ?

Apparemment, les manifestations consécutives à l’arrestation de Mohamed Yousouf Bathily, n’ait guère calmé vos ardeurs, votre acharnement à détruire les biens de vos concitoyens. Des concitoyens jadis pauvres, de plus en plus appauvris sous l’actuel pouvoir qui vous charge de les envoyer dans les ”cimetières”.

Comme si cela ne suffisait pas, vous promettez encore l’enfer aux Bamakois. Sur les ondes d’une station privée de la place, vous auriez en effet affirmé que le tour des ”casses” concernerait les autres rues et ruelles, autrement dit les carrés. Non Mme la Gouverneure, arrêtez de faire souffrir davantage les Bamakois ! Un Etat est pour un peuple. Un Etat agit au nom et pour le peuple. Un Etat ne détruit pas pour détruire. Un Etat détruit pour construire. Après les ravages de vos bulldozers, qu’allez-vous construire sur les espaces libérés ? Avez-vous des projets dans vos mains ?

Tout le monde sait que depuis 2013, date de l’accession au pouvoir du Président Ibrahim Boubacar Kéïta, rien de potable n’a été fait dans le sens du développement de notre pays. Avant lui, des grands travaux avaient été entrepris et exécutés par MM. Alpha Oumar Konaré et Amadou Toumani Touré. Il n’y avait pas eu pourtant des ”casses” pareilles.

Fonctionnaire de police, Contrôleur Général de votre état, mais avant tout femme, mère de famille, l’histoire retiendra que vous avez mal fait à Bamako. Heureusement que vous n’êtes pas élue. Si scrutin il y avait pour le Gouvernorat de Bamako, nous n’auriez aucun bulletin favorable.

 

B.Koné

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. B. KONE, arrêtez, s’il vous plait, d’écrire ce genre d’article qui est très néfaste pour le Mali. Les maliens attendent impatiemment que les autorités remplissent leurs rôles régaliens à travers tout le pays. Ce qui se passe à Bamako est très bien venu et tous les Bamakois dignes de ce nom l’attendaient depuis bien longtemps. Autant il est impossible d’avoir le beurre et l’argent du beurre, autant les maliens ne peuvent pas demander aux autorités de faire leur travail et en même temps les empêcher de le faire. Je vous remercie.

  2. Chaque nation fabrique ses propres brébis galeuses. Comment comprendre que les autorités maliennes s’entêtent à rendre propre la ville de Bamako, alors que le Mali est l’un des pays le plus pauvre au Monde ? Le pauvre a-t-il besoin de la propreté ou a-t-il besoin de se nourrir? A-t-il besoin de la propreté ou a -t-il besoin de se loger? Les besoins naturels d’un Homme c’est de se nourrir et de se trouver un toit où dormir. Pour ces gens là, pareil pour la grande majorité des bamakois, la propreté est un confort. Presque tous les bamakois vivent dans la précarité. Il faut avoir un coeur dur comme une pierre pour conduire une telle action dans un tel pays. La ville doit être aamenagé mais dans les règles de l’art.
    Je le jure! en ce moment là, j’ai honte d’être malien.

    • Vous oubliez simplement une simple vérité: saleté n’est pas synonyme de pauvreté.
      Le pauvre le plus pauvre peut nettoyer le petit coin la où il dort. dans biens des coins des villages en l’intérieur du Mali on trouve des endroits pauvres mais propres ordonnés.
      Alors ne confondez pas

      • Parce qu’on est sur les réseaux sociaux tu veux te montrer intelligent!!!
        Apprendre à lire pour comprendre, c’est très important.
        Ce qui est regretable pour ce pays c’est qu’il a reculé dans l’ignorence;

  3. Cher Monsieur Koné, votre article est une insulte à l’intelligence même. Aucun pays n’avance dans l’anarchie, l’anarchie et le chao sont les mères fondatrices des impunités, incivismes,brigandages, corruptions et destruction de la Nation.
    Vous voulez encourager les gens à vivre dans le désordre societal, en faire un mode de vie comme si de rien était, pour.
    Je vous le dit monsieur Koné cela n’est pas possible dans la durée. L’Africain veut vivre le moment présent sans pensée aux générations futures, L’avenir des progénitures ne concerne personne. Depuis la confirmation de la déliquescence de la tradition ancestrale qui veut que les enfants soient la pension sociales des anciens, c’est du chacun pour soi, qui dans des palais snobant les pauvres , qui dans hUMMERS, LANDCRUISERS climatisés aux vitres teintés, collés aux oreilles les I-phones deniers cris, ignorant les vicissitudes de la vie quotidienne du pays dans lequel ils vivent.
    Non monsieur KONE, cette Mme la Gouverneure ne fait que son travail, si ceux qui l’on précédé avait tant soi peut le leur Bamako n’en serait pas la.
    Je ne suis pas Malien par ailleurs du moins pas le Mali d’aujourdhui.
    Je suis malien du coeur Malien du Grand Mali car toute l’Afrique de l’Ouest faisait partie du l’Empire du Grand Mali. En souvenir de cela que Modibo Keita, Kwame N’Krumah on donné le nom “Mali et Ghana”.
    Du Courage Mme

  4. Touy le monde ne peut pas etre commerçant. Encarager la jeunesse à etudier les filières techniques, apprendre des métiers. Ne cultivez pas le sentiment de pauvreté dans esprits.

  5. Ce que tu oublie c’est que Alpha et ATT n’ont pas travaillé pour le pays. Ils ont fait du “Moussalaka” et les retombées sont là. Les citoyens se croient tout permis. Ce gvmnt travaille pour l’avenir et courage a mme la Gouverneure………….

  6. Aucun plan de développement, aucune perspective croissante tendant à sortir le pays du gouffre. Tout se passe comme si IBK se moquait de ces électeurs. Tous ceux qui ont, au moins un atome de dignité, n’apportera sa voix pour IBK pour son second mandat

  7. Comrades being citizens were timely given information the cleansing would occur but were to stubborn to timely move in the best interest of their property their sad condition is of their own doing. But it is not for those who will not timely act in their best interest when it is possible for them to timely act to acknowledge their foolish ways instead they choose to speak plus enact more foolishness. Now being Malians tend to act along a course they observe their leaders acting it is clear abrupt change from a fool in charge to one who do the right thing is confusing plus rejected by fools however, at the point where good overcome evil the Malian people will embrace the way of Amy Kane plus follow it to a modern plus better way of living. The majority of Malians are tired of living like slaves even if some of you fools find it enjoyable. Keep it real. Peace piece. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu Il-Khan aka Kankan.

  8. je pense qu’on ne peut pas laisser les gens occuper illégalement les routes et créer l’insécurité dans la circulation au motif que c’est des chefs de familles.
    même les clients qui sont censés rentrer dans le marché sont gênés et peinent à arriver à destination.
    je n’aime pas IBK et son régime mais je soutiens très favorablement cette opération.
    Du courage Mme SACKO. ce que tu fais est bien et normal. que ces soi-disant journalistes populistes ne te découragent pas.

    • gong de merdre on dirait que tu est sourd ou aveugle comment peut tu etre content de la misere des pauvres tu est pire q u un cafre avec votre gouverneur

  9. Nous devons dire bravo à cette femme et à son mentor IBK qui ne cache pas d’ailleurs son admiration pour cette femme engagée dans une guerre contre les pauvres. Partout dans le monde, les personnes qui occupent son poste ou celui de IBK détestent la pauvreté. Pour cela, elles mènent une guerre contre la pauvreté. À défaut d’une guerre contre la pauvreté, le régime fantoche de SÉBENINKORO va en guerre contre les pauvres !

    • Mr le President IBK vous ne controle pas le pays vous le savez comme tous les maliens avan tou il fau le contrôle d’abor ensuite le balleyera ; les badis qui ont tué nos graves soldat son toujours dan la nature yad est libre comme le vent pour ne cite que cela mon cher président

Comments are closed.