Mairie du District de Bamako : Le virement de crédit au budget 2018 effectué

0

La Mairie du district de Bamako a tenu une session extraordinaire dans l’enceinte de ses locaux, le mercredi 5 septembre 2018. C’était sous la roulette de M. Adama Sangaré, maire du district. Elle a marqué la présence des députés, du coordinateur des chefs de quartier de Bamako, des chefs des services de la Mairie du District, des secrétaires généraux des syndicats, des représentants d’organes de presse, ainsi que les membres du conseil du District.

Apres vérification des mandats par le Secrétaire Général de la Mairie du District, la porale fut donnée à M. le Maire du District, Adama Sangaré pour son discours d’ouverture.

Tout d’abord, le maire a demandé d’observer une minute de silence à la mémoire de leur collègue Fablé SIDIBÉ, Directeur Financiers Adjoint, décédé le Mardi 04 septembre 2018.

Pour lui, la présente session extraordinaire a un aspect de signification profonde dans l’exercice et la maitrise des missions confiées aux membres du conseil, non seulement par l’État, mais aussi par leurs mandants. À l’en croire, cette session extraordinaire offre l’occasion au conseil  d’examiner le projet de virement de crédit au budget 2018. ‘’Au cours de l’exécution du budget 2018, il est apparu au niveau des dépenses en personnel et matériel de fonctionnement, un dépassement de huit cent millions en dépenses du personnel motivé par la mise en application du décret N° 2018-0096 MEN/MCT-SG du 26/01/2018 et le Décret N° 2018-1362MEN/MCT-SG du 26/04/2018 portant transposition de la grille salariale des Enseignants du Secondaire, des Collectivités Territoriales et des insuffisances de crédits budgétaires au niveau de certains chapitres, des dépenses de matériel’’, a indiqué le Maire Adama SANGARÉ. Selon lui, la transposition prendra en charge les différents l’intégration, l’avancement, la titularisation, la principalisation et les primes de risques. Et également la prise en charge des dépenses urgentes, l’évacuation des dépôts d’ordures, de curage des caniveaux en cette période d’hivernage et le paiement des factures de la SOMAGEP.

En effet, pour faire face à ces nombreux enjeux, le Maire du District a affirmé qu’il est impératif de procéder à des  virements de crédits entre les chapitres abondamment dotés et dont l’exécution semble difficile et les chapitres sérieusement entamés en raison de leur forte sollicitation conformément aux dispositions de l’article 216 de la loi N° 2017-051 du 02 octobre 2017 portant code des Collectivités Territoriales.

Il a rassuré que le projet de virement de crédits au budget 2018 d’un montant total de deux milliards quarante millions (2 040 000 000 FCFA) a pour objectif d’offrir une certaine marge dans la diligence des dossiers. Par la suite, il a évoqué qu’avec cette innovation, bon nombre de problèmes provocant inévitablement des retards dans l’exécution de certaines activités seront résolus définitivement.

Le Maire Sangaré a exhorté les membres du conseil du District à tout mettre en œuvre au cours de cette session pour l’assurance d’un meilleur fonctionnement de la Collectivité phare dans l’administration de proximité.

À rappeler que le Maire du District a, par ailleurs, rendu un vibrant hommage au Président de la République pour sa dextérité et ses efforts inlassables pour faire du Mali, pays de havre de paix et de stabilité, gage de croissance et de développement.

Dognoumé DIARRA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here