Pour faciliter la fréquentation du Port autonome de Cotonou: Des documents précieux remis au Conseil Malien des chargeurs

1

Les autorités du port autonome de Cotonou (PAC) veulent tout mettre en œuvre pour faciliter la fréquentation de leur port aux importateurs et exportateurs maliens. Le représentant de ce port à Bamako, Jonathan A. Attiogbé a remis le samedi 10 novembre dernier, au président du Conseil malien des chargeurs (CMC) Ousmane Babalaye Dao, les documents relatifs aux nouvelles dispositions de facilitation de ce port.

Cette remise a eu lieu au cours d’une cérémonie dinatoire tenue à la Maison du chargeur. Ces documents remis aux chargeurs maliens font suite aux nouvelles orientations des autorités portuaires de Cotonou, qui veulent que cet accès maritime soit celui du Mali.

En effet, le PAC vient de bénéficier d’importants travaux de modernisation dans le cadre de la mise en œuvre du Millennium Challenge Corporation (MCC) mis en place par le gouvernement américain pour aider certains pays africains.

Selon, le représentant de la communauté portuaire de Cotonou à Bamako, Jonathan A. Attiogbé, ces documents constituent un guide, un parchemin pour accéder au port et en sortir facilement.  Ce qui aura l’avantage de permettre aux usagers de mieux maitriser le circuit portuaire et de remplir le plus rapidement possible les formalités.

A travers cette initiative, M. Attiogbé estime que le PAC souhaite une certaine amélioration dans la fréquentation du corridor Bamako-Cotonou, il l’a souligné que le Port autonome de Cotonou continuera d’assumer ses missions d’être un point d’approvisionnement du nord  du Mali à partir de Mopti. Cependant, il a déploré la situation que le Mali traverse actuellement et espère qu’il pourra retrouver le plus rapidement possible sa cohésion  et son intégrité territoriale.

Le président du CMC, Ousmane Babalaye Dao a salué ce geste qui est de nature à renforcer la coopération entre son entité et le PAC.  Tout en assurant que les documents seront utilisés à bon  escient, le patron des chargeurs maliens a ajouté que sa structure compte organiser bientôt une mission au PAC pour s’enquérir davantage de ces nouvelles donnes afin que les chargeurs maliens puissent mieux en profiter.

En marge de cette cérémonie, la Maison du chargeur a présenté son système ” Ebèmi ” qui veut dire ” Tu es où “. En fait, celui ci est un système de géo-localisation qui permet de suivre le trafic de tout camion parti du Mali pour les différents ports. Le système est connecté à partir de l’internet. Ce qui fait que tout importateur peut savoir, à tout moment, même à partir de son portable, où se trouve son camion, qu’est ce qu’il fait, est ce qu’il a eu un accident.

Cependant, le camion en question doit être muni d’un boitier qui le connecte au centre de suivi de la maison du chargeur où plusieurs ordinateurs  sont installés pour la cause. Le système a été développé par une équipe technique malienne et est géré par la société Ebémi SA dont le directeur général est Abdoulaye Dicko.

Youssouf CAMARA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Un tres grand pas pour le mali…en plus le systeme vient des maliens eux meme. 😛

Comments are closed.