22 septembre 2018 : Une armée malienne en puissance selon IBK

0

Notre pays a commémoré le 58ème anniversaire de son indépendance couplée à l’investiture du Président de la République son excellence Ibrahim Boubacar Keita  le 22 septembre dernier sur l’avenue du cinquantenaire à Hamdalaye ACI 2000.

Lors cette cérémonie, la chose qui a retenue l’attention du public ça été l’image sereine affichée par l’armée malienne et la présence de nombreux chefs d’Etat venus assister à la nouvelle renaissance militaire de notre pays.

Il y’a de cela quelques années cette armée se voyait humilier sur les champs de l’honneur pour faute de moyen, une situation honteuse pour une nation. Nous avons assisté à des sacrifices des jeunes soldats sur plusieurs fronts toujours dû à ces moyens qui leur manquaient.

Face à ce désarroi, l’image de cette armée était ternie par son incapacité à faire face au défi du respect de l’intégrité territoriale de notre pays, une crise dont tout le pays a souffert, avec population en manque de confiance pour l’existence de notre nation.

Pour la célébration de cette 58ème anniversaire l’espoir renait, avec cette volonté politique déterminée à faire de l’armée malienne une référence dans la sous-région, de ce défilé nous retiendront l’image d’une véritable force de guerre acclamée par beaucoup de maliens qui suivaient la cérémonie depuis leur post-téléviseur.

Pour cet ancien combattant qui a voulu garder l’anonymat, nous a fait savoir que ça faisait une vingtaine d’année qu’il n’a vu une armée malienne aussi organisée et équiper. Pour lui l’armée se réconcilie avec sa population pourvu que ces efforts soient maintenus durant les années à venir.

Le Président de la République son Excellence Ibrahim Boubacar Keita lors d’un passage de son discours a dit ceci « pour celui qui veut la paix, prépare la guerre » et nous pouvons en déduire que la réforme de l’armée est l’une de ces principales politiques pour qu’elle puisse servir là où le devoir l’appellera.

Mais il a aussi estimé que la paix est leur intense volonté, pour se faire, il a pensé que faire passer la sécurité par le respect de l’accord d’Alger par toutes les partie prenantes pour le bonheur de la nation malienne.

En gros, nous pouvons dire que l’armée malienne a été la hauteur des attentes et nous osons espérer que cette démonstration de force ce fera sentir sur le terrain.

Ousmane Mariko, stagiaire.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here