Aujourd’hui, le PM présente son Plan d’Actions Gouvernementales : Les membres du CNT face à l’histoire

1

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les membres du Comité National de Transition (CNT) auront aujourd’hui, la lourde responsabilité d’analyser le Plan d’Actions Gouvernementale  (PAG) du Premier Ministre Dr Choguel Kokalla Maïga. Un exercice grandeur nature pour le président du Comité Stratégique du M5RFP, non moins président du MPR et au président Malick Diaw et ses camarades. Déjà  des voix d’une coalition hétéroclite de partis politiques s’élèvent pour mettre en garde contre toute prolongation de la transition, même si du bout des lèvres prétendent soutenir la transition actuelle. Fort de ce constat qui fait déjà débat au sein de l’opinion nationale où nos compatriotes sont très remontés contre cet état de fait de prétendus « démocrates, défenseurs de cette période d’exception », c’est au tour des membres du CNT de prouver qu’ils suivent le choix du Président de la transition et de ses camarades de l’ex CNSP qui ont jeté leur dévolu sur le Dr Choguel Kokalla Maîga comme PM, pour valider son PAG afin d’éviter de troubler l’évolution déjà positive de cette transition sous la houlette du Chef de l’Etat, Colonel Assimi Goîta. En rejetant le PAG du PM Maïga, les membres du CNT se rendront coupables d’un précédent fâcheux dont eux-mêmes dont la légitimité est déjà contestée avec une plainte pour dissolution est sur la table des limiers de la Cour Suprême. Pour rappel, ce dossier n’est pas encore vidé.

De ce fait, aujourd’hui, le président Malick Diaw et ses camarades du CNT sont face à l’histoire du Mali qui veut se relever et se débarrasser de certaines pratiques. Leur quitus au PAG du PM, permettra à coup sûr une bonne marche de la transition certes et aussi, l’ouverture de la refondation voulu par le Président Colonel Assimi Goîta.

La Rédaction

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. L ESSENTIEL EST DE METTRE UN SYSTEME QUI DETECTE RAPIDEMENT LES MALVERSATIONS GRACE A DES SYSTEMES INFORMATIQUES DOTES D UNE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE POUSSEE ET CELA EXISTE ACTUELLEMENT POUR QUELQUES CENTAINES DE MILLIONS DE FRANC CFA

    IL FAUT IMPLENTER CE SYTEME DANS L ADMNISTRATION MALIENNE CAR CELA PERMETTRA DE DETECTER LES ERREURES HUMAINES RAPIDEMENT ET DE LES CORRIGER MAIS AUSSI DE DETECTER RAPIDEMENT LES MALVERSATIONS ET LES TENTATIVES DE DETOURNEMENTS DE DENIERS PUBLICS

    CELA RENDRA TRES RISQUE DE VOLER ET DE CORROMPRE CAR IL EST DIFFICLE DE TRAFIQUER LES ACTIONS D UNE INTELLIGENCE ARTIFICELLE A MOINS D ETRE UN TRES TRES BON CODEUR PYTHON
    POUR CHANGER LE PROGRAMME

    POUR CELA IL FAUT BANCARISER LES PAIEMENTS DES SALAIRES DE TOUS LES MILIAIRES ET FONCTIONNAIRES ET TOUT NUMERISER AVEC IDENTIFICATION BIOMETRIQUE DES AGENTS QUI ONT FOURNIS LES PAPIERS TITRE FONCIERS CARTE NINA PASSEPORT ETAT CIVIL TITRE FONCIER CARTE IDENTITE

    AINSI LES VOLS ET DETOURNEMENTS SERONT TRES FACILE A DECELER GRACE A L INTELLIGENCE ARTIFICELLE IL SERA TRES DIFFICLE DE TRUQUER LES ELECTIONS MAIS IL FAUDRA METTRE DES MACHINES D IDENTIFICATIONS BIOMETRIQUES DANS CHAQUE BUREAU DE VOTE CE QUI RISQUE DE COUTER CHER MAIS LA DEMOCRATIE SI ELLE A PAS DE PRIX A UN COUT

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here