Le Ministre Tièman Hubert Coulibaly à propos du report des élections locales: « Il n’y a aucun agenda caché»

6
Ministre Tièman Hubert Coulibaly à propos du report des élections locales: « Il n’y a aucun agenda caché»
Tieman Hubert Coulibaly

Accusé d’ « incompétence » et d’ « incapacité » suite au report des élections locales et régionales initialement prévues pour ce 17 décembre 2017, le ministre de l’Administration Territoriale, Tièman Hubert Coulibaly, répond à ses détracteurs. C’était au cours d’un point de presse, ce vendredi, dans les locaux de son ministère.

-Maliweb.net- «Décision sage» afin de donner  la chance à tous les acteurs de participer au processus électoral. C’est ainsi que le ministre de l’Administration Territoriale a commenté la décision du gouvernement de reporter ces élections. « Nous avons estimé que c’était bon pour le pays». La décision était motivée par le fait politique. Sinon, a assuré le ministre Coulibaly, au plan matériel et logistique tout était prêt. Selon lui, la convocation du collège électoral est la prérogative du gouvernement, c’est aussi son droit de le révoquer, s’il le juge nécessaire.

L’opposition, lors d’une sortie médiatique récente, exige du gouvernement l’établissement d’un « chronogramme clair et précis » pour les élections de 2018. Aussi, les partis de l’opposition soupçonnent le gouvernement de vouloir reporter également l’élection présidentielle pour «maintenir le président IBK au pouvoir» au-delà de la période légale prévue. En réponse à cette accusation, le ministre Tièman Hubert Coulibaly rassure: « Il n’y a aucun agenda caché », a-t-il indiqué aux journalistes. Avant d’assurer le respect du calendrier électoral à venir.

Deux autres points ont été évoqués par le ministre Tièman Hubert Coulibaly lors de sa rencontre avec les hommes médias. D’abord, c’est la création d’autres régions en plus de Ménaka et Taoudéni. Nous avons discuté avec le collectif qui agit au nom de ces localités. Nous leur avons expliqué que c’est aussi l’intention du gouvernement de créer d’autres régions mais faute de moyens nous allons travailler sur un plan annuel qui consiste à opérationnaliser trois régions par an. Aussi, le ministre est revenu sur sa visite en Guinée, à la suite d’affrontement à la frontière entre Maliens et Guinéens.

Mamadou TOGOLA /Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Ce gouvernement est incompétent , corrompu et despote. Jamais il peut organiser de scrutin .

    • Que va dire M. Tieman Hubert COULIBALY en matière d’élection ? Il n’a ni la compétence technique encore moins intellectuelle. Il n’est pas l’homme qu’il faut à la tête du Ministère en charge d’organiser les élections . Je crois que le pouvoir est suffisamment averti. Si jamais il y’a crise électorale les conséquences seront très graves pour notre pays. Nous sommes dans la logique de la confrontation . IBK a régne sans partage avec sa famille et ses amis.

  2. S’il a eu sursis pour le référendum pour des raisons que certains avaient évoquées il peut avoir report des élections régionales ou même présidentielles tant que ces problèmes demeurent. C’est pour le bien du pays avait clamé haut et fort les partisans du non au projet de révision. Je crois qu’ils doivent crier aujourd’hui encore que le report est pour le bien de ce pays. Sinon ils se contrediront et les maliens se poseront des questions sur leur logique.

  3. Oui bien sûr, il y a juste une incompétence. Incompétence totale de ce gouvernement.

    • C’est ce que vous pouvez dire et rien d’autre. Tant que ce n’est pas vous tout le monde est incompétent.

Comments are closed.