Présidence de la République : Blaise Sangaré pressenti au poste de secrétaire général

3

Le Président de la république, Ibrahim Boubacar Kéita, serait dans une logique de confier le secrétariat général de la présidence à son conseiller spécial et porte-parole, Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise.

 

Fidèle parmi les fidèles du Président IBK, ce n’est pourtant pas cette fidélité qui explique cette promotion inattendue. En effet, le Président de la commission des lois de la législature sortante, Zoumana N’TjiDoumbia, est candidat dans la circonscription électorale de Bougouni, le bastion électoral de Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise et son CDS. Alors qu’un duel entre Blaise et son ex secrétaire général est en perspective, IBK, à en croire nos sources, aurait jeté son dévolu sur Blaise pour lui confier une autre mission. C’est dire que le Président de la République compte sur Zoumana N’Tji pour conduire son nouveau projet référendaire qui sera déposé sur la table de la 6e législature dès sa rentrée.  Pour ce faire, il faut que ce dernier soit d’abord réélu. Et avec un Blaise comme adversaire à Bougouni, le sort du député sortant serait presque scellé. Cette nomination, si elle se concrétise, va laisser un boulevard vide devant Zoumana N’Tji en tandem avec Bakary Togola.

Le poste de Secrétaire général de la présidence de la République faisant partie de ses rêves, tout porte à croire que Mogotigui acceptera cette nouvelle offre du chef de l’Etat.

Wait and see

Amidou KEITA

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. King!
    Beaucoup d’entre nous pensent la meme chose! Sauf que moi j’aurais dit “Boua a remplacé un vautour par un charognard”!

  2. QUI NOUS OUBLIE ?

    NOUS C EST LA BANQUE BHM SA QUI NOUS A FAIT PERDRE BEAUCOUP D ARGENT …AU DEBUT …

    -APRES C EST BEAUCOUP DE MONDE PARMI LES OFFICIELS DU REGIME ATT QUI S EST MIS ENSEMBLE POUR CONTINUER …

    -ON NOUS A AINSI FAIT DISPARAITRE 38 …JE DIS BIEN TRENTE HUIT PLAINTES PENALES AU POLE ECONOMIQUE …POUR L EQUIVALENT DE 3.8 MILLIARDS …( COURRIER DU COLONEL NIANAN DEMBELE DU 27 AVRIL 2009 SOUS REF 080 /2 PEF BEF)

    – QUAND LE RESULTAT DE LA 3 EME REDDITION DES COMPTES …ET JE DIS BIEN 3 EME ! …EST ARRIVE …ET ALORS QU UN COURRIER DU PREMIER MINISTRE ANNONCAIT QUE BHM SA AVAIT “”BOUFFE “” 64, 8 MILLIARDS EN CREDITS CONTENTIEUX , 26 MILLIARDS DE FONDS PROPRES …QUI ETAIENT NEGATIFS …ET NE RESPECTAIT AUCUN RATIO REGLEMENTAIRE …
    ET C EST A CETTE BANQUE QU EN URGENCE …IL A ETE DONNE UNE LOI “”PRIVILEGE”” … …
    RIEN QUE CELA …

    CE QUI LUI A PERMIS , TOUT NATURELLEMENT , DE TRICHER UNE NOUVELLE FOI …AVEC L AIDE S IL VOUS PLAIT DE LA DIRECTRICE DU CONTENTIEUX DE L ETAT …BA AWA TOUMAGNON …ET DU PRESIDENT DE LA COUR D APPEL ..ISSOUFFI TOURE …RIEN QUE CELA !

    …C EST AINSI QU AU TERME DE 1 MOIS ET DEMI LE TRAVAIL DES EXPERTS QUI ONT CONCLU QUE LA BHM SA DEVAIT 1, 707 MILLIARDS A ETE REMPLACE PAR UN AUTRE RESULTAT …DE 6, 8 MILLIARDS CETTE FOIS DUS PAR NOUS ..A LA BHM SA !
    (…ET ALORS QUE BHM SA S ETAIT RETROUVEE DANS L INCAPACITE DE PRODUIRE UN SEUL DOCUMENT DE PLUS DE 12 MILLIARDS DE JUSTIFICATIFS …! ! ! !…MAIS CELA NE SEMBLE PAS AVOIR INFLUE UNE SEULE SECONDE SUR LE RESULTAT ! ! ! ! ! )

    ENSUITE ? EH BIEN …ALORS QUE PERSONELLEMENT J AVAIS ENVOYE PAR HUISSIER LE CERTIFICAT E PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO APPARTENANT A UNE SOCIETE A MAITRE BASSALIFOU SYLLA LE 22-AOUT 2007 …VOILA QUE MAITRE BASSALIFOU SYLLA EN FAIT SAISIR UNE AUTRE …ET VOILA QUE LES HALLES DE BAMAKO SONT SAISIES …
    PEUT ETRE FALLAIT IL REMERCIER ? ( ! ! ! ! ! ! ) ….

    DONC NOUS VOILA ARRIVES A ABIDJAN …DEVANT LA CCJA …
    ET LA …NOUS DEPOSONS QUELQUES 800 PAGES DE PREUVES ….ET NOTRE PLAIDOIRIE …
    EH BIEN …ET NOUS ETIONS BIEN DEVANT LA CCJA …DEVANT LA CCJA NOS AVOCATS NE PEUVENT PLAIDER ! POURQUOI ?
    PARCE QUE …ET CELA DURERA SEPT ANS ….JUSQU AU MOMENT OU L ANCIEN PRESIDENT DE LA CCJA LUI MEME SERA ENMENE DEVANT UN JUGE ….PAR LA CCJA ELLE MEME ….
    ….JE VOUS LAISSE DEVINER POURQUOI …! ! ! !
    DONC NOUS VOILA RENDUS AU TROISIEME ARRET DE LA CCJA …QUI RE AUTORISERA NOS AVOCATS A VENIR DEFENDRE NOTRE DOSSIER DEPOSE LE 19 OCTOBRE 2010 ….ET NOUS SOMMES ARRIVES A L ARRET 191 DU 25 OCTOBRE 2018 …

    ET LA …CURIEUSEMENT …MAITRE BASSALIFOU NE DIRA PLUS UN SEUL MOT …POUR DEFENDRE BHM SA …( DEVENUE BMS SA …ENTRETEMPS ) …
    PLUS UN SEUL MOT …IL EST VRAI QUE LE DOSSIER NE POUVAIT ETRE DEFENDU DEVANT LES 800 PAGES DE PREUVES ET LA PLAIDOIERIE DE NOTRE SOCIETE ….

    LE RESULTAT EST CONNU …EN 2019 …LE 17 MARS …BMS SA DEVAIT MAINTENANT 23 MILLIARDS DE FRANCS …LES JUGES AYANT RETROUVE LE MEME CHIFFRE DE 1, 707 MILLIARDS QUE LES EXPERTS EN 2008 ….
    ….ET ….NATURELLEMENT …LES HALLES DE BAMAKO …
    ET ….MAINTENANT ENCORE DES INTERETS EN PLUS …CAR BMS SA A ELLE AUSSI TRICHEE POUR OBTENIR “”UN SURSIS””A PAYER … DU TRIBUNAL DU COMMERCE DE BAMAKO …QUE CELUI CI N A PAS LE DROIT D ACCORDER APRES UNE DECISION DE LA CCJA …
    MAIS NOUS SOMMES A BAMAKO N EST CE PAS ?

    LES GENS DE “” ATT”” FONT DURER …
    MAIS POUR COMBIEN DE TEMPS ENCORE ?

  3. HA le Mali, plus ca change plus c’est la meme chose, les memes vautours sont en train de manger le Mali vivant. Encore Blaise INPS! Boua le ventru IBK fait partir un vautour a Lome et le remplace par un autre!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here