Succession de Boubou Cissé à la Primature : Abdoulaye Daffé ou Sadio Lamine Sow ?

13

La médiation des chefs d’Etat de la Cédéao, hier jeudi à Bamako, a eu raison de l’actuel Premier ministre, Boubou Cissé, dont la présence à la Primature est contestée jusqu’au sein de la majorité présidentielle. Les chefs d’Etat du Sénégal, du Niger, du Ghana et de la Côte d’Ivoire ont dû convaincre le président IBK, au nom de l’apaisement, de limoger le Dr Boubou Cissé qui doit être remplacé, selon nos informations, par Sadio Lamine Sow ou Abdoulaye Daffé.
ça y est ! A l’occasion de la médiation de la Cédéao conduite quatre chefs d’Etat de pays membres de la Cédéao, venus dare-dare à Bamako en sapeurs-pompiers, le sort de l’actuel Premier ministre, Boubou Cissé, est ficelé. En effet, les présidents Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Macky Sall du Sénégal, Mahamane Issoufou du Niger et Nana Akufo Addo du Ghana ont pu tordre le bras au Président IBK qui va se séparer, à contrecœur, de son Premier ministre pour lequel il ne rate aucune occasion de faire ses éloges.
Paradoxalement, Boubou Cissé est le très malaimé de la scène politique sur laquelle il est descendu par effraction, sous le manteau de technocrate, en occupant successivement les postes de ministre des Mines, ministre de l’Economie et des finances, avant de devenir Premier ministre et chef du Gouvernement, cumulativement à ses fonctions de ministre de l’Economie et des finances. Cette double responsabilité a beaucoup frustré la classe politique malienne au sein de laquelle il ne manque pas de cadres valables pour exercer une fonction ministérielle. Dès lors, ce cumul a beaucoup ravivé la haine et la rancœur envers le bientôt ex Premier ministre.
Selon l’issue des négociations menées par la Cédéao, le Président IBK choisira entre Sadio Lamine Sow et Abdoulaye Daffé. Le premier nommé fut ministre des Affaires étrangères en 2012 pendant la Transition dirigée par le Professeur Dioncounda Traoré, après avoir séjourné pendant près de vingt ans au Burkina Faso où il avait l’oreille attentive du président Blaise Compaoré.
Très introduit dans les milieux influents de l’Afrique et du monde, Sadio Lamine Sow jouit d’une forte notoriété internationale et certainement que son carnet d’adresses pourra être mis à contribution pour la résolution des problèmes essentiels qui hantent la vie des Maliens.
Au plan politique, Sadio Lamine Sow, connu pour sa modération, voire sa pondération, est très proche du chef de file de l’opposition, l’Honorable Soumaïla Cissé dont il est le conseiller diplomatique.
Quant à Abdoulaye Daffé, on ne le présente plus aux Maliens qui voient encore son ombre planer au-dessus de la Banque nationale pour le développement du Mali (Bdm-sa) qu’il a pilotée d’une main de fer gantée de velours, pour en faire finalement un groupe bancaire de référence, non seulement au Mali, mais en Afrique.
Les questions de développement du Mali, c’est le terrain de prédilection de ce protégé du Chérif Mbouillé de Nioro qui connaît les rouages économiques du Mali à un point tel que, avec lui comme Premier ministre, il y a des raisons d’espérer des lendemains meilleurs au Mali.
C’est dire que le président IBK se trouve donc face à un choix difficile, mais pas impossible. Pour le cas de Boubou Cissé, il nous revient que le Président IBK lui trouvera rapidement un point de chute. Certains disent qu’il deviendra ministre d’Etat et sera donc l’œil et l’oreille du président IBK, tandis que, pour d’autres, il pourrait atterrir près du président de la République et pourquoi pas comme ministre d’Etat secrétaire général de la Présidence de la République, en lieu et place de Kamissa Camara qui manque criardement d’expérience pour gérer ce poste, surtout avec la situation sociopolitique actuelle du pays où le Président IBK a besoin de se faire entourer des meilleurs parmi les meilleurs pour réussir ses missions à la tête de l’Etat.
Amadou Bamba NIANG

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. Boubou na rien fait de mal d’ailleurs j’apprécie beaucoup ce monsieur fort de caractère . chacun est là a lui traité de n’importe quoi , mais toujours le silence comme réponse cela est rare d’un malien . vous aviez vu boubeye à son temps répondait à toutes les attaques adressée à sa personne . ce monsieur est en mission et je pense qu’il la faite correctement. Réclamer les dents de la panthère à celui qui a manger la tête .

    • S’il est silencieux c’est qu’il sait qu’il n’ a pas de pied sur lequel danser, sinon il allait parler, Boubou c’est l’ agneau qui mange tout ce que son maître Boua le venru IBK met sur terre pour lui. C’est lui le Ministre de l’Economie et des Finances aussi a cote d’etre premier Ministre, ca sent du pourri deja? Ne penses-tu pas? Boubou est un voleur comme Boua le ventru IBK, comme on le dit en Bamanan: gnouman te wulu denw non! ou sinon memes oiseaux de meme plumage Boua et Boubou!

  2. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    LES CHOSES DEVIENNENT CLAIRES AVEC LA CEDEAO.

    QU’ ILS METTENT Sadio Lamine Sow , L’ HOMME QUI DIRIGÉ DANS L’ OMBRE BLAISE COMPAORÉ: NOUS ALLONS L’ ASSASSINER.

    JE REPETE: NOUS ALLONS L’ ASSASSINER ET POUR LE SERVICE RENDU Á BLAISE ET POUR AUSSI SA VOLONTÉ DE SOMETTRE DE PLUS LE MALI Á LA FRANCE.

    NOUS CONSEILLONS ÉGALEMENT DAFFÉ DE PRENDRE SES DISTANCES DE TOUT GOUVERNEMENT MALIEN. NOUS NE VOULONS PAS VOIR DES LARBINS DES RÉLIGIEUX DANS UN FUTUR GOUVERNEMENT MALIEN.

    SANEÉ ANI KONTRON..!

  3. @Toure S: dans l’histoire du monde nous n’avons jamais vu ou lu qu’un President ait change de Premier Ministre 7 fois en 7 ans de reigne? Comme on dit en Soninke “Quand grand-mere a des problemes avec un de ses petits-fils alors on demande au petit-fils de s’expliquer, mais quand grand-mere a des problemes avec tous ses petits-fils alors demandons a grand mere de s’expliquer”. Boua est la “grand-mere qui a des problemes avec tous ses petits fils”, Boua le ventru IBK ne peut travailler avec personne nous l’avons vu sinon des Hommes comme Tatam, AI Maiga, et Modibo, sont des gens solides pour faire tourner le Mali mais rien ne marche au Mali, alors Boua ka bla!

  4. Mahamadou Issoufou du Niger qui propose un 7eme 1er ministre à ibkalamité a gardé le même 1er ministre durant 10ans! Ce n’est pas une question de premier ministre car l poisson pourrit par la tête.

  5. like most Malians should be I am highly suspect of trading one IBK relative or close friend for another in managing industries of mining plus technology. After all was not it his relative technocrat Boubou Cisse that traitorously assist foreigners in stealing hundreds of millions if not billions os US dollars worth of mining ores possessing valuable unprocessed minerals? We need to payoff loans plus resume development projects as we position ourselves to transition from European controlled African currency to African controlled African currency.
    It appear Boubou even went so as to have my comments referring to his mismanagement banned. In a different time he would have been executed for his traitorous acts that promote ceaseless plus growing terrorism.
    Well if anyone is due a shot at greedy Boubou on his way out it is me. Here it is. Did anyone give Boubou Cisse caucasian woman he so desperately craved?
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • Il ne s’agit d’un problème de Premier Ministre . En 7 ans IBK est à son 7ème PM. Parmi eux certains sont très bien , mais c’est IBK lui-même qui est mauvais. Il faut le chasser du pouvoir par tous les moyens . Les 5 syndicalistes qui sont venus défendre sa cause , savent bien que cet homme a sacrifié le Mali par sa mal gouvernance, sa fanfaronnade et surtout son irrespect pour la chose publique . Il faut le faire parvenir pour que le pays sort de cette crise multidimensionnelle. Avec IBK point de progrès.

  6. Non Boubou ne dois plus être trempé dans les affaires de l’état. Il a fait beaucoup de mal aux maliens (sur le plan humain, qu’économique). Voici la toile qu’il a érigée avec sa famille et ses proches afin de dépouiller le pays. Pour ceux qui l’ont raté, il faut jeter un coup d’œil: https://m.youtube.com/watch?v=Jkf1RWwqAqg

  7. Il n’y a que ces 2 qui sont compétents parmi les maliens de l’intérieur et de l’extérieur? Non, nous voulons quelqu’un d’intègre qui n’a jamais été trempé dans des histoires politiques ou économiques au Mali. Sinon, il nous faudra Igor Diarra où Omar Tam Tam Ly.
    Ces 2 personnalités m’ont l’air de Boubou bis, potentiellement manipulables par ceux contre lesquels nous nous battons.

  8. Il s’agit de propositions faites par les syndicalistes des Chefs d’État de la CEDEAO. Ceci n’engage pas le M5 , qui tient contre vents et marées à la démission de IBK. Qu’il s’agit de l’un ou l’autre rien ne va changer , tant qu’IBK restera le President de la République. A partir du 03 Aout 2020, le M5 RFP annoncera ses couleurs . Jamais IBK aux mains tachées de sang de maliens innocents ne va diriger le Mali.

  9. Les premiers ministres n’y sont pour rien.Le problème c’est Ibk lui même, il doit avoir le courage de se sanctionner lui même en demissionnant

    • @Sidibe tu as tout dis, Ibk combien des premiers ministres il a été remplacé ? Donc ce n’est pas un problème de premier ministre le problème c’est lui même .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here