Assises Nationales de la Refondation : Quant la Diaspora se fait entendre

0

Les Assises nationales de la refondation est également une aubaine pour chaque composante de la population de mettre sur la table ses préoccupation, tel est le cas des maliens  établis à l’extérieur qui restent d’un grand apport à l’économie nationale et à la construction de l’édifice nationale.

Pour le président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, M. Habib Sylla, il est primondial que l’ensemble des fils du pays converge vers une même direction pour le bonheur du pays. Pour se faire, M. Sylla en appelle au sens de la responsabilité et de la citoyenneté, selon lui chacun devrait avoir le sens du droit également du devoir comme devise.  Si ces assises sont idoines pour lui pour apporter des corrections à certain manquement, le président du Haut Conseil des maliens de l’extérieur, estime que des reformes doivent être apportées notamment à la Constitution qui selon lui devrait refléter les réelles aspirations des maliens. Soulignant le difficile accès des maliens de l’extérieur à accéder à certains documents administratifs, M. Habid Sylla préconise qu’on procède à des facilités afin  que les maliens vivant à l’étranger peuvent facilement renouveler leur carte identitaire tel le passeport dont l’actuelle obtention demeure liée à nos jours à la détention de la carte nina qui demeure un parcours de titan pour certains.  Par ailleurs, M. Sylla souligne la quasi absence des maliens de l’extérieur au sein de certaines Institutions telles que l’Assemblée Nationale, le Conseil Economique Social et Culturel, et le Haut Conseil des Collectivités Territoriales.

Toutefois il reste optimiste que ces assises vont prendre en compte leurs préoccupations.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here