Problématique de l’accès à l’eau potable et assainissement : Au cœur d’un forum ce mardi

1

Le ministère de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement organisera, du 11 au 13 novembre prochain au CICB, un forum sur l’eau et assainissement.

L’information a été donnée par les responsables dudit département au cours d’une conférence de presse qu’ils ont organisé le 6 novembre dernier.

La conférence a été animée par le secrétaire général du ministère de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement, Moussa Barry. Il était accompagné de Boubacar Diakité, Attaher Ag Mohamed et Mme Ly Fatoumata Kané, tous conseillers techniques dudit département.

Les thèmes qui seront débattus au cours de ce forum sont relatifs à la gestion des déchets solides et liquides de la ville de Sikasso ; du transfert des compétences, rôle et responsabilité des acteurs dans le secteur de l’eau et l’assainissement ; la gestion des déchets dans le district de Bamako : cas de la C II et V ; le suivi et connaissance des ressources en eau en rapport avec le GIRE ; les questions institutionnelles liées au secteur et le Mali et les OMD du secteur eau et assainissement.

En effet, le taux d’accès à l’eau potable au Mali est de 61% en milieu rural ; 69,2% en milieu semi-urbain et urbain et 63% au niveau national. Environ 30% du parc hydraulique est non fonctionnel. De même, notre pays reste encore confronté à plusieurs difficultés dans la mise en œuvre d’un système d’assainissement de qualité. C’est pourquoi, la proportion d’individus possédant un système d’assainissement adéquat est de 11,4% à l’échelle nationale.

Selon les conférenciers, ce forum servira de cadre d’informations, d’échanges et de sensibilisation sur les problématiques de l’eau et de l’assainissement. Il s’agira aussi d’harmoniser et de mettre en cohérence et en synergie les actions mises en œuvre par les différents acteurs.

Par ailleurs, il a été noté que 50% des affections recensées dans les centres de santé sont dues aux maladies engendrées par le manque d’accès à un assainissement adéquat.

« Le forum sera un espace de large mobilisation et d’expression citoyenne autour des enjeux de l’eau et l’assainissement. Il urge de faire agir les acteurs en symbiose afin d’assurer un cadre de vie sain et sécurisé pour l’ensemble des maliens », a expliqué le secrétaire général du ministère de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement, Moussa Barry.

Adama DAO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.