Brèves : Enlèvement de l’honorable Soumaïla CISSE

0

Le Mouvement « ESPOIR MALI KOURA » engage les autorités gouvernementales à tout mettre en œuvre pour le ramener à sa famille

Les responsables du Mouvement « ESPOIR MALI KOURA (EMK) » étaient face à la presse, le jeudi 14 mai 2020, à la Mairie du district de Bamako pour dénoncer la mauvaise gouvernance au Mali. A cet effet, le Mouvement EMK qui regroupe des Associations et organisations de la Société Civile, des Mouvements politiques, Syndicats, Intellectuels, Opérateurs économiques, Hommes politiques, Acteurs du monde rural, Citoyens de tous bords, a lancé un appel solennel à tous les Patriotes du Mali pour un « Sursaut national », pour l’espérance et la rédemption, pour sauver le Mali, et s’engager résolument sur le chemin de la paix et du développement socioéconomique du Pays. « Notre vision, notre lutte et notre démarche demeurent fondamentalement républicaines : la refondation et l’institution d’une gouvernance vertueuse au Mali, dans le respect et en application de la Constitution, en l’occurrence, en son article 121 : «… Le peuple a le droit à la désobéissance civile pour la préservation de la forme républicaine de l’Etat…». Nous, Peuple du Mali, devons résolument œuvrer pour le changement des mentalités et des paradigmes de notre gouvernance démocratique, à travers des réformes pertinentes, dans une union sacrée vers une transition pour l’instauration de la 4ème  République du Mali », a souligné le coordinateur du Mouvement EMK, Cheick Oumar Sissoko, ancien ministre. Au cours de cette conférence de presse de lancement dudit Mouvement, les autorités gouvernementales ont été invitées à œuvrer pour la libération de l’honorable Soumaïla Cissé.

—————————————————

Tombola Ramadan de PMU-Mali

50 gagnants ont eu leurs cadeaux

Dans le cadre du mois de Ramadan, le Pari Mutuel Urbain-Mali (PMU-Mali) a lancé une Tombola dénommée « Tombola Ramadan » du 04 au 25 mai 2020. Pour participer à cette tombola, il suffit de prendre des billets de PMU-Mali jusqu’à 3000 FCFA pour pouvoir bénéficier d’un ticket tombola. Chaque semaine, il ya un tirage au sort pour faire des heureux gagnants. Le premier tirage a eu lieu le 13 mai 2020. Ce tirage a concerné les localités de San, Bougouni, Kita, Koutiala, Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti et Bamako. A l’issu du tirage, 50 personnes ont gagné des motos Jakarta, des réfrigérateurs, de l’humidificateur, des sacs de sucre, des sacs de lait. La remise de ces lots a été faite, le jeudi 14 mai 2020, au siège de PMU-Mali sis à Bamako, en présence des responsables de PMU-Mali comme Mamadou Touré, Mme Condé Annick Kaba, de l’Huissier de justice, Oumar N’Douré, des bénéficiaires et d’autres personnalités. Après avoir reçu leurs cadeaux, les bénéficiaires à l’image de Madou Coulibaly (Bamako) ont vivement remercié PMU-Mali d’avoir eu cette initiative en faveur des parieurs. A signaler que le tirage pour le gros lot (un chèque de 10 000 000 FCFA) est prévu pour le 29 mai prochain.

———————————————–

Journée africaine de lutte contre la drépanocytose

L’AMLUD lance une campagne contre la maladie

Dans le cadre de la Journée africaine de lutte contre la drépanocytose qui est célébrée chaque 10 mai en Afrique, l’Association pour la lutte contre la drépanocytose (AMLUD) a organisé une conférence de presse, le mercredi, 13 mai 2020, au Centre culturel Acte VII, sis à Hamdallaye ACI. L’objectif était d’informer l’opinion nationale et les partenaires sur les principales activités durant tout le mois de Mai, en cette période de pandémie du Covid-19, une maladie fatale pour les drépanocytaires. Cette conférence de presse était animée par Mme TRAORE Fatoumata COULIBALY, présidente de l’AMLUD. « Drépanocytose et Covid-19 », tel est le thème de cette édition qui va se célébrer dans un contexte particulier, à cause de la pandémie. Prenant la parole, Mme TRAORE a indiqué que cette conférence de presse, s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée africaine de Lutte contre la Drépanocytose, dont le ton a été donné le 10 mai, par la remise de kits sanitaires et celui de lavage des mains aux personnes affectées et infectées par la drépanocytose. Selon Mme TRAORE, les sujets drépanocytaires sont particulièrement vulnérables à la maladie du COVID-19, car, dit-elle, ils ont une immunité affaiblie et un taux d’hémoglobine bas. Avant de remercier la Coopération Internationale de MONACO (DCI), grâce à l’appui de laquelle l’AMLUD entame une vaste une campagne de sensibilisation, à travers les médias et de distribution d’intrants de prévention au COVID-19 aux drépanocytaires, durant mai-juin 2020. A l’en croire, une équipe de vingt jeunes volontaires munis des contacts des patients sillonnent le District de Bamako pour remettre à chacun : deux bavettes (masques) à usages multiples, deux gels hydroalcolisés, deux bouteilles de savons liquides ou deux morceaux de savons. Signalons que c’est au centre de recherche et de lutte contre la drépanocytose (CRLD) au Point G que l’AMLUD a lancé cette campagne, le mercredi dernier en présence des malades et du personnel dudit centre. Selon Mme TRAORE Fanta COULIBALY, le lot de CRLD est composé des cartons de gants, de savons liquides, d’eaux de javel, de gels hydrauliques de serviettes et des masques lavables. A noter également qu’avec le concours des partenaires techniques et financiers, le Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose (CRLD) en partenariat avec l’AMLUD a mis en place un numéro, à savoir le 72 06 05 66 que tous les drépanocytaires peuvent appeler pour avoir l’accompagnement d’un médecin afin de réduire leurs déplacements.

———————

Protection des enfants contre le covid19

Les pupilles de la République reçoivent des masques de protection

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus qui est en train de faire des victimes sur son passage, le ministère de la santé et des affaires sociales a pensé à la protection des pupilles de la République. Le département a mis à la disposition de l’Office National des Pupilles en République du Mali (ONAPUMA) une dotation en produits alimentaires et des masques de protection qui ont été offert aux enfants le vendredi 15 Mai 2020 au ministère. C’était sous la houlette du ministre de la santé et des affaires sociales Michel Hamala Sidibé en présence de la Directrice générale de l’ONAPUMA Mme Koné Sissi Odile Dakouo et devant un parterre de pupilles de la République. Dans son allocution, le ministre de la santé et des affaires sociales Michel Hamala Sidibé a indiqué qu’en cette période de pandémie de covid19, personne ne doit être laissé pour compte à plus forte raison les pupilles de la République raison pour laquelle nous avons pensé à les protégés en les offrant des masques de protection contre le coronavirus ainsi que des produits alimentaires. Il a indiqué que chaque pupille aura droit à quatre masques de protection lavables.

———————-

Lutte contre le covid-19 au Mali

Humanity First offre des kits sanitaires à ses adhérents

Dans le but d’engager une féroce lutte contre la pandémie du coronavirus au Mali, humanity first a offert un important lot de kits sanitaires à ses adhérents afin de contrer l’élan de la maladie au Mali. C’était le dimanche 03 Mai 2020 devant le Centre médical humanity first à Boulkassoumbougou en préséance du représentant du maire de la commune rurale de Sangarebougou, le chef de la communauté islamique Ahmadiyya au Mali Zafar Ahmed Butt.

Depuis l’avènement de la pandémie du covid-19, humanity first au niveau international comme en République du Mali s’est investi dans des programmes de sensibilisation quant aux respects des gestes barrières et à la distribution de matériels de prévention a exprimé Alassane Maiga le coordinateur d’humanity first au Mali.  Selon lui, ce don est destiné aux membres de la communauté éparpillée dans les régions du Mali et à certains nécessiteux afin de contre l’élan de la propagation de la pandémie au Mali. Selon lui, le don de ce jour est le deuxième du genre depuis l’apparition du premier cas de covid-19 au Mali et qu’il est constitué de  55 kits de lavage de mains, de 3000 masques, du gel hydrologique et du savon. Le président d’humanity first Oumar Maouzou Coulibaly a souligné que la structure s’est toujours battu en faveur de l’amenuisement de a souffrance des populations maliennes et qu’elle ne pouvait pas rester en marge face à cette pandémie du coronavirus. Zafar Ahmad Butt le chef de la communauté islamique Ahmadiyya au Mali a avéré qu’humanity first est une association caritative créée pour promouvoir et protéger la vie et la dignité humaine que c’est un organisme de secours et de développement à but non politique, non religieux et non sectaire qui travaille avec les personnes démunies de la planète. Il a fait savoir qu’humanity first a réalisé beaucoup de projets en faveur des populations maliennes. Il a invité les populations à respecter les gestes barrières. Le représentant du maire de la commune rurale de Sangarebougou  a loué les multiples œuvres exécutées par humanity first en faveur  des indigents.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here