Mopti disposera d’une aérogare dans les jours à venir

1

Selon un communiqué du gouvernement du Mali publié le Dimanche 16 août  2020, la ville de Mopti disposera, dans les jours à venir, d’une nouvelle aérogare avec des équipements modernes de dernière génération. Cette nouvelle aérogare sera constituée d’un bâtiment terminal principal de R+0, de parkings pour taxis, bus, moto etc… etd’un espace vert.

Elle sera aussi équipée des machines (technologie avancée) qui comprendra, entre autre, :d’une ligne de convoyage des bagages avec un système de rayon X un carrousel de tri et de livraison des bagages etc…

A noter que les travaux de cette nouvelle infrastructure aéroportuaire débuteront bientôt et seront lancés par les hautes autorités.

 Une trentaine de sages-femmes et matrones formées à  San et Tominian

Un atelier de 5 jours financé par international corps médical a regroupé ce week-end une trentaine de sages-femmes et matrones de San et Tominian. L’atelier était basé sur la nutrition des enfants et des adolescents. Cette formation a permis aux participants de connaitre comment prendre en charge les enfants malnourris dans les deux cercles.

La douane de Koury et la gendarmerie de Yangasso attaquées

Dans la soirée du 16 août 2020, la douane de Koury dans le cercle de Yorosso a été  la cible des hommes armées non encore identifiés  au moment où nous mettions cet article sous presse. Selon les témoins sur place, ces hommes ont entouré la zone et ont commencé à tirer sur les agents. Le bilan est de 3 civils blessés.

Soulignons qu’au même moment, le poste de gendarmerie de Yangasso dans le cercle de Bla a aussi été attaqué par des individus non identifiés faisant deux blessés, un gendarme et un agent de barrière. Les indentifications sont en cours pour retrouver les auteurs de ces attaques barbares.

Le premier Ministre Dr Boubou Cissé  est de retour de la  Côte-d’Ivoire

Après avoir assisté à la cérémonie du 40 e jour de décès du défunt premier Ministre de la Côte-d’Ivoire Amadou Gon Coulibaly, le premier ministre Dr Boubou Cissé a quitté Abidjan pour Bamako tard dans la soirée du dimanche 16 août 2020. La cérémonie a eu lieu en présence du chef de l’État de la Côte-d’Ivoire Mr Alassane Ouattara et son épouse ainsi quelques grandes personnalités. Des prières ont été effectuées pour le repos de l’âme du défunt.

SIKASSO : le prix du Ganbiaga en hausse

En cette période d’hivernage, les produits deviennent de plus en plus rare.C’est le cas du riz local Ganbiaga dont le prix du kilogramme vient d’être augmenté à 350f au lieu de 340f.

La journée internationale des sages-femmes célébrée en fin de la semaine dernière

Célébré le 5 mai de chaque année, elle a été repoussée pour cause de la pandémie du coronavirus. La journée internationale des sages-femmes de cette année a eu lieu le weekend dernierau centre international de conférence de Bamako (CICB). La journée a été parrainé par Dr Jean pierre Baptiste et avait comme thème : « Mobilisées et unies, sages-femmes, célébrons nos efforts ensemble avec les femmes, luttons contre la Covid-19 »

A savoir que cette année a été dédié aux sages-femmes et aux infirmiers par l’assemblée mondial de la santé. Selon la directrice de la confédération internationale des sages-femmes, cette année doit être considérée comme la première de la décennie des sages-femmes. C’était en présence de la présidente de l’ASFM, Mme YalcouyéAouaGuindo et plusieurs autres personnalités.

Tombouctou : la baisse de vigilance de la population face à la covid-19                            

Les services de santé signalent que la population tombouctienne n’est pas vigilante face à cette pandémie. Dans cette région, on constate totalement le non-respect des gestes barrières. Avec la réouverture des frontières, les autorités craignent de nouvelles infections et propagations de cette pandémie dans la région.

 L’imam Mahmoud dicko à Ségou à la rencontre de Cheikh Lassana Kané

L’autorité morale du mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), l’imam Mahmoud Dicko était à Ségou hier, lundi 17 août 2020, sure invitation du grand Cheikh Lassana Kané. Les deux hommes ont parlé du Mali, de son honnêteté, de sa dignité, de son avenir. Aussi, selon la note publiée sur la page Facebook de la CMAS, l’imam Mahmoud Dicko a eu le soutien du grand Chieck Lassana Kané de Ségou dans son combat pour le Mali.

Il faut rappeler qu’en fait de la semaine dernière, il était à Nioro chez le chérif N’bouyé Haidara qui lui a exprimé son amitié.

Bougouni : les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 satisfaits par le déroulement de leur mot d’ordre

Abdramane Poudiougo, porte-parole des syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 de Bougouni s’est dit rassuré de l’état d’exécution du mot d’ordre d’hier, lundi matin. Les enseignants de Bougouni ont répondu à leur appel. Les enseignants ont déserté les établissements et ceux qui étaient présents attendaient seulement des directives. Ils ont même été libérés après par les  directeurs des établissements.

 

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Mopti disposera d’une aérogare dans les jours à venir.Je veux bien croire à ce projet mais sauf si c’est en banco ou avec vos caca que vous allez le faire oubien un don que vous facturer sur le dos de l’Etat comme ce régime s’est spécialisé dedans.
    Koutiala réclame son hôpital dont la 1ère pierre a été posée par IBK.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here