Pèlerinage : 250 000 à 300 000 F CFA de plus pour renouveler son hadj en moins de 5 ans

5
La Maison du Hadj de Bamako
La Maison du Hadj de Bamako

Le directeur de la Maison du Hadj, le Pr. Hamza Maïga, a animé une conférence de presse, mardi, dans les locaux de sa direction, à l’Institut islamique de Hamdallaye, pour évoquer avec les hommes de média les principales innovations apportées au pèlerinage au titre de la campagne 2018.

Le Royaume d’Arabie saoudite, qui abrite les lieux saints de l’islam, a pris de nouvelles mesures pour une meilleure organisation du Hadj-2018, a indiqué le directeur général de la Maison du Hadj.

Selon les révélations du Pr. Hamza Maïga, l’Arabie saoudite a instauré de nouvelles taxes dans le pays, notamment une TVA de 5 % sur un certain nombre de prestations : hébergement, restauration, transport, etc.

Tout candidat au pèlerinage, désireux de répéter le pèlerinage moins de 5 ans, a ajouté le directeur Maïga, doit payer 2000 riyals saoudiens (environ 250 à 300 000 F CFA).

La troisième principale innovation saoudienne porte sur l’empreinte digitale pour les pèlerins, à titre expérimental pour le Hadj-2018, a-t-il souligné. Le Mali fait partie des pays choisis pour cette phase expérimentale, a précisé le directeur de la Maison du Hadj.

En réponse à cette nouvelle exigence, “tous les pèlerins maliens doivent se faire identifier par leur empreinte digital”, a expliqué le Pr. Maïga.

La seconde innovation du côté malien, selon le directeur Maïga, c’est que “les inscriptions se feront avec le passeport”. Une fois inscrits, les pèlerins bénéficieront d’une formation pour leur faciliter le séjour en Arabie saoudite et l’accomplissement correct et à hauteur de souhait des rites  du pèlerinage.

L’innovation à ce niveau, c’est que cette formation sera étendue aux régions, singulièrement Kayes, Ségou, Sikasso et Mopti (si les conditions sécuritaires le permettent). “La formation et l’encadrement des délégués seront également renforcés cette année plus que par le passé”, a soutenu le directeur de la Maison du Hadj.

Enfin, la répartition du quota réservé à la filière privée, soit 11 323 pèlerins, est laissée aux soins propres des 300 agences de voyages, lesquelles sont regroupées en 5 associations faitières.

“Le Mali a reçu une lettre de félicitations des autorités saoudiennes pour la réussite de son pèlerinage au titre de l’année 2017, ayant incité celles-ci à reconduire le même quota en faveur de notre pays, soit 13 323 pèlerins”, s’est réjoui le directeur de la Maison du Hadj.

“Le Mali se fera néanmoins un devoir de tout mettre en œuvre pour atténuer le coût du pèlerinage, en ce qui concerne notamment les 2000 pèlerins de  la filière gouvernementale”, a promis le Pr. Maïga, annonçant l’imminence de l’ouverture de la campagne 2018.

Source : CCOM/Marc

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. 13 323 Maliens pour le pèlerinages 2018.
    Plus de 50 milliards de franc Cfa tous les ans et depuis des décennies.
    Une escroquerie planetaire
    Du pain bénit pour l’économie saoudienne.
    Généralement, ce sont les pauvres qui sont les plus motivés pour enrichir les plus riches.
    Maliens et Maliennes, soyez de plus en plus nombreux à faire toujours ce pèlerinage et surtout renouveler très souvent votre pèlerinage. L’Arabie Saoudite vous dis un grand Merci.
    Vous serrez récompensez par le paradis. En attendant, les Saoudiens vivent le paradis avec votre argent.

    • Bamanan qui dit Niet,

      Plus de 50 milliards de franc Cfa tous les ans et depuis des SIECLES.

      Une escroquerie planetaire MALGRÉ LEUR REVENU PÉTROLIER.

      Du pain bénit pour l’économie saoudienne, MAIS L’ ENFER POUR CES DOMESTIQUÉS-NEGRES.

      Généralement, ce sont les pauvres qui sont les plus motivés pour enrichir les plus riches, ET CETTE PATHOLOGIE A UN NOM BIEN CONCIS, C’ EST LE LARBINISME.

      Maliens et Maliennes, soyez de plus en plus nombreux à faire toujours ce pèlerinage et surtout renouveler très souvent votre pèlerinage. L’Arabie Saoudite vous dis un grand Merci, ET SERA DE PLUS EN PLUS CONVAICUE QUE LE NEGRE EST Á LA DERNIERE ÉCHELLE DU REIGNE ANIMAL.

      Vous serrez récompensez par le paradis. En attendant, les Saoudiens vivent le paradis avec votre argent ET AURONT DAVANTAGE PLUS DE MOYENS ET D’ OUTILS DE LARBINIFICATION-LARBINISATION. L’ ARABIE SAUDITE VA RENFORCER SON MÉPRIS SÉCULAIRE ENVERS LE NEGRE, CONSTRUIRE ICI BAS SON PARADIS QUI EST L’ ENFER ÉTERNEL DU NEGRE.
      L’ ARABIE SAUDITE N’ A JAMAIS CRU AU PARARADIS QU’ ELLE PROMET AU NEGRE, C’ EST POUR CELA QU’ ELLE VEND, CONTRE DE L’ ARGENT TERRESTRE, AU NEGRE CET PARADIS HYPOTHÉTIQUE, TOUT CONSTRUISANT JALOUSEMENT LE PARADIS TERRESTE, LE SEUL POSSIBLE.

      SIGNÉ :
      WAZEKWA TOLO Doe,
      SPIRIT OF Zimbabwe Banconi Ghetto-City of Wadawada,
      Colombia of Bamako DC .

  2. Puisse Allah le Tout Puissant faciliter et bénir le pélérinage pour tous ceux qui veulent le faire…..

    Nous espérons que les autorités vont prendre les dispositions nécessaires pour ne pas répéter les carences et le désordre de l’année dernière. Héberger non loin des Haram, organiser efficacement la restauration, le transport , prendre des actions particulières pour les personnes agées , les malades et les handicapes.

  3. Le Mali fait partie des pays choisis pour L’ expérimentaTION …!

    LES MALIENS SONT DES DOMESTIQÉS FRANCO-ARABIQUEment….!

    QUE TOUS LES FÉTICHES DU MALI RETIENNENT AU MALI CES NOIRS ÉGARÉS DANS LES MAINS DE LEURS ASSASSINS ARABES…!

    AMON…! AMON…! AMON…! AMON…! AMON…! AMON…! AMON…!

  4. Que le tout et le très miséricordieux nous assiste et nous fasse miséricorde yarabi

Comments are closed.