Cinéma : Quand les femmes s’expriment par le 7e art

0

L’hôtel Koira, ex-Sheraton, a abrité le 13 août dernier les cérémonies de remise de récompenses aux lauréates et participantes du concours de cinéma organisé par la Maison des cinéastes d Mali (Cima) et Mousso TV.  

Elles étaient quinze jeunes femmes âgées de 18 à 30 ans à avoir postulé au concours de cinéma organisé par la Maison des cinéastes du Mali, en collaboration avec Muso TV, autour du thème : “La femme vue par la femme de l’écriture à l’écran”.

Au terme du concours, deux scénarios ont été désignés par le jury et ont reçu le prix de meilleur scénario fiction et documentaire. Ce sont respectivement les scénarios d’Aïché Coulibaly et Aminata Niambélé. Il s’agissait pour le Documentaire de  montrer la place et le rôle de la femme dans le développement du Mali tandis que la fiction portait sur une histoire montrant que la femme ne doit pas être maltraitée.

Cette cérémonie de remise a enregistré la présence d’une kyrielle de personnalités, des responsables d’organisations œuvrant pour la défense des droits des femmes ainsi que des cinéastes.

Le rôle de la femme est incontournable dans le développement d’un pays, estime le président de la Maison des cinéastes du Mali, le réalisateur Boubacar Sidibé. Toute chose qui a motivé ce thème cité plus haut.

“Il faut une reconnaissance des valeurs de la femme, c’est ce qui a motivé l’organisation de ce concours soutenu par la chaine de Mousso TV qui œuvre pour la promotion et l’émancipation de la femme”.

La directrice de Mousso TV, Madame Diaby Madina Tall, estime que le cinéma peut être un moyen incontestable d’expression et d’épanouissement pour la femme. “Nous nous sommes joints à cette initiative de la Maison des cinéastes parce ce que nous avons fait le choix de mettre en en première ligne de nos priorités la femme et le cinéma”, nous confie-t-elle.

Comme récompenses, la Maison des cinéastes du Mali et son partenaire Mousso TV ont promis de produire les deux scénarios primés. Une décision saluée par les deux lauréates. “Je suis vraiment contente d’être lauréate du concours.

C’est aussi avec le rêve d’être lauréate et voir mon scenario porté sur le petit écran que j’ai postulé à ce concours. Cette initiative est vraiment à saluer et j’encourage les organisateurs à la perpétuer car elle est un espace d’expression pour nous les femmes”, se réjouit Aïché Dembélé.

“Il est rare de voir dans le domaine du cinéma une initiative comme ce concours consacré uniquement à la femme. J’ai participé à ce concours par ce que j’ai trouvé le thème très intéressant. Je crois que c’est une bonne chose de donner l’opportunité aux femmes elles-mêmes de parler d’elles et de leurs problèmes”, soutient Isabelle Sianwa Koné, postulante au concours.

A noter qu’au vu de la qualité de leur scénario, les autres postulantes ont également reçu des attestations de participation en guise d’encouragement de la part des organisateurs.                                                

  Youssouf KONE

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here