MPFEF : Désormais placé sous les services d’une dame engagée

0

La transition malienne, dans sa nouvelle configuration, avec le colonel AssimiGoïta comme Président et ChoguelKokallaMaiga, comme Premier ministre, prône l’inclusivité pour conduire à bon port cette période charnière de notre histoire. C’est ce qui justifie la présence de certaines formations et regroupements politiques dans ce premier gouvernement  du Dr ChoguelKokallaMaiga.

Au nombre des représentants de ces formations politiques figure, Mme WadidiéFounè Coulibaly. Militante engagée et convaincue du parti Fare AnkaWuli, elle se voit confier le portefeuille de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Elle a pour mission de redynamiser ce département transversale, tout en restant dans la continuité des chantiers ouverts par ses prédécesseurs.

Celle qui a désormais en charge de mener le combat pour la promotion de la gent féminine au Mali, de l’épanouissement de l’enfance, était un cadre au service de la Caisse nationale d’assistance maladie (CANAM).

De son entrée en fonction dans ce service en 2012, l’actuel ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille  a largement contribué, à travers plusieurs responsabilités, à révolutionner la CANAM, faisant d’elle aujourd’hui un outil de couverture sanitaire incontournable au Mali.

Soucieuse  de voir réunies les meilleurs conditions de travail autour de ses camarades travailleurs, Mme WadidiéFounè Coulibaly s’est engagée la lutte syndicale de la CANAM. Ce qui lui a permis d’occuper le poste du secrétaire aux relations extérieures au sein dudit comité syndical. Ce combat syndical qui se justifie par ses centres d’intérêt  a été mené dans beaucoup d’associations et mouvements.

La désormais  patronne du département en charge de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille,  est membre du M5-RFP.

Mme. WadidiéFounè Coulibaly est détentrice d’un Master en gestion des entreprises et administration. D’un parcours scolaire et universitaire assez remarquable, Mme le ministre de la Promotion de la Femme a à son compteur plusieurs formations dans le cadre l’exercice de sa profession.

Cette polyglotte parle couramment le français, le russe, le peulh et le bamabara.

Diakalia M Dembélé

Mme Diéminatou Sangaré pour réformer le secteur de la santé au Mali

Désignée pour conduire le ministère de la Santé et du Développement social, pour le plus grand honneur des maliens, Mme Diéminatou Sangaré n’est pas totalement en terrain inconnu. Quand on sait, qu’elle a fait une riche carrière dans le social, en se hissant au plus haut  sommet en tant que Directrice générale de la Caisse malienne de sécurité sociale (CMSS).

Avant d’être promise aujourd’hui,  à ce portefeuille de la Santé et du Développement social, en cette période de transition, Mme Diéminatou Sangaré a occupé successivement des responsabilités à la CMSS et à l’Institut national de prévoyance sociale (INPS). Ces responsabilités lui permettront de devenir experte membre du Comité sur la mutualisation des systèmes d’information des organismes de prévoyance sociale des pays membres de la Conférence interafricaine  de la prévoyance sociale (CIPRES).

Titulaire d’un Master en ingénierie et en économie à l’université de Saint-Pétersbourg en Russie, l’actuelle ministre de la Santé et du Développement social avait auparavant fait un cours préparatoire en langue russe en Ouzbékistan. Aussi, pour être plus performante dans son travail, Mme Diéminatou Sangaré entreprendra plusieurs stages de formation et des séminaires dans beaucoup de pays africains et d’ailleurs.

La spécialiste en organisation et traitement informatisé des informatiques économique, a fait ses études secondaires au lycée technique de Bamako, sanctionnées par un BAC. Son brillant passage à cette étape des études, lui ouvrira la porte de l’extérieur, notamment la Russie.

La désormais patronne de la Santé et du Développement social, parle couramment le français, le russe et a des connaissances moyennes en anglais et en allemand.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here