Lutte contre les trafics illicites par les douanes maliennes : La coopération française récompense les prouesses de la BMI

0

Pour ses exploits réalisés durant l’année 2015 dans le cadre de la lutte contre les trafics illicites, la Brigade Mobile d’Intervention (BMI) a reçu un important lot de matériels devant renforcer ses capacités de la part de la coopération française. La cérémonie de remise s’est déroulée le vendredi  13 novembre dernier à la Direction Générale des Douanes du Mali en présence de plusieurs hauts gradés de l’administration douanière.

En récompense aux performances réalisées par la Brigade Mobile d’Intervention (BMI) durant l’année 2015, la coopération française a remis, le vendredi 13 novembre dernier, un important lot de matériels à la Direction Générale des Douanes maliennes. Composé d’appareils de test de type 4 (c’est-à-dire capable de tester quatre types de stupéfiants ou drogues ndlr),  des appareils photos, des jumelles, des téléphones portables, des couteaux, des torches, des menottes dont certaines à usage unique, des gaz lacrymogènes, des dictionnaires spécialisés sur la drogue, des brassards, des gilets, le lot remis consiste à renforcer les capacités des douanes maliennes en général et de la Brigade Mobile d’Intervention (BMI) en particulier.

Pour le représentant du directeur général des douanes Abdourahmane Maïga, cette distinction de la Brigade Mobile d’Intervention (BMI) par la coopération française est le témoignage éloquent de la qualité de la coopération en matière douanière entre la France et le Mali. Selon lui, la lutte contre la contrebande et la criminalité transnationale demeure une mission essentielle pour les douanes maliennes. Et à cet effet révèle-t-il,  du 1er janvier au 11 octobre 2015, les services des douanes ont saisi environ 1 036 kg de cannabis et autres « éphédrines » dans des bagages transportés  par des véhicules et autres moyens de transport.

Le directeur régional des douanes de Bamako, Baba Kida, ajoutera pour sa part que cette initiative de la coopération française encourage non seulement le mérite, la combativité, l’esprit d’initiative mais aussi crée une émulation de bien faire chez les agents de douanes.

« La BMI de Bamako que vous distinguez comme unité de lutte contre la fraude la plus performante en matière de saisie de produits stupéfiants pour la période allant du 01 janvier au 11 octobre 2015, malgré ses faibles moyens, a obtenu des résultats appréciables » a-t-il constaté.

Pour  preuve précise-t-il : 448,48 kg de stupéfiants (dont 436 kg d’herbes de cannabis et 12,3 kg d’éphédrine),  3,562 tonnes de médicaments contrefaits, 340 kg de bonbonnes de mercure, et 54 balles de tissus wax de 2,006 tonnes ont été saisis par la Brigade Mobile d’Intervention (BMI).

D’où l’occasion pour le directeur régional des douanes de Bamako, Baba Kida de féliciter le Chef de la Brigade Mobile d’Intervention (BMI), le Col. Abdourahmane Diakité et toute son équipe.  Avant de les inviter à redoubler d’effort pour les années à venir.

« La direction régionale des douanes de Bamako est fière et honorée par cette distinction » s’est-il réjoui.

Quant à Jacques Batut, représentant de l’Ambassadeur de France au Mali, il soulignera que la coopération entre la France et le Mali est une constance longue de plus d’une dizaine d’années. Selon lui, en plus de la mobilisation des recettes, les services de douanes jouent un important rôle dans la sécurisation du pays.  A cet effet souligne-t-il, les douanes maliennes font un travail remarquable malgré l’immensité du pays et le peu de moyens logistiques dont elles disposent.

A sa suite,  le Col. Filipe HAAN, attaché douanier régional de la France à Dakar ajoutera qu’en termes de saisies des produits illicites, les douanes maliennes ont fait d’importants progrès ces dernières années.

Une remise symbolique des matériels par Filipe Haan au représentant du directeur général des douanes (Modibo Kane Keïta en mission hors du pays), Abdourahmane  Maïga, au directeur régional des douanes de Bamako, Baba Kida et au chef  BMI, Abdourahmane Diakité a mis fin à la cérémonie.

Lassina NIANGALY

PARTAGER